Avis Osprey Osprey Atmos 65 AG 2022

3 avis Osprey Osprey Atmos 65 AG.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Thraud01

Une valeur sûre, je ne m’en lasse pas !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,84m | 80kg | Avancé | Ambérieu-en-Bugey
Acheté : 280€ en ligne
Conditions du test : Pluie, soleil sous très forte chaleur Montagnes et forêts

Points forts

Robustesse
Design
Confort
Rangement

Points faibles

Prix

J’ai acheté ce sac il y a maintenant un an et demi car il avait de très bon avis et on présente souvent la marque Osprey comme une référence dans le sac à dos de randonnée.

De plus, ayant besoin d’un volume important car n’ayant pas des équipements super light, son format de 65 litres est juste parfait.


Caractéristiques vendeurs :


- Un volume de 65/68L

- Système de portage Anti-Gravity

- Housse imperméable DWR

- Poche de rangement principal avec séparateur

- Compartiment inférieur pour sac de couchage

- Chapeau amovible avec Raincover intégrée et poche zippée

- Deux poches grand format sur face avant zippée

- Ceinture de maintien Fit-on-the-Fly avec deux poches zippée

- Système de réglage dorsal par palier

- Structure de maintien du sac super léger

- Filet dorsal en mesh avec cavité 3D

- Poids environ 2,3kg environ

- Système porte-bâtons Stow-on-the-Go

- Deux boucles pour piolets avec sangle de compression supérieur

- Poche fourre-tout à l’avant

- Pochette hydratation à l’intérieur avec orifice de sortie

- Sangles de réglage abdominal, pectoral et latérale

- Sangles porte-charge


Mon expérience :

Tout d’abord, depuis plusieurs années j’expérimente ce sac et il ne m’a jamais déçu. Il est souvent cité comme une référence dans la gamme des sacs de randonnée gros volume.

•  Le confort en comparaison à d’autres sacs que j’ai pu tester est incomparable, le système Anti-Gravity d’Osprey offre vraiment un confort de portage même à lourde charge (environ 17kg), vient se rajouter à cela la ceinture système Fit-on-the-Fly qui épouse à merveille les hanches augmentant la portabilité et le confort.

• Le maintien réalisé par une sangle abdominale à la ceinture, une sangle pectorale, deux sangles latérales et deux sangles rappel de charge stabilise le sac avec efficacité et donne l’impression que le sac est monté sur suspension, le poids n’est plus un fardeau.

• La robustesse est un point fort sur ce produit, passage par un chemin ronceux, par temps froid, au soleil pendant plusieurs heures, sous la pluie, à la montagne comme en forêt il ne bougera pas si l’on en prend un minimum soin. Seule la poche fourre-tout sur la partie avant en matière mesh élastique peut être fragile.

• Côté rangement il y a du choix.

- Une grande poche principale qui peut être séparée en deux avec un système amovible, la partie inférieure restera accessible par un zip en bas du sac pour y ranger un sac de couchage par exemple. Grâce au chapeau on gagne environ 10L et il est aussi amovible pour de plus petite sortie.

- Deux grandes poches latérales zippées pour ranger par exemple des gourdes, habits et objets de moyenne à grande taille, très utiles.

- Deux compartiments de rangement sur les côtés accessibles facilement en mesh élastique, petit bémol elles ne sont pas très grandes ni profondes les gourdes de plus d’1,5L selon les formats auront du mal à rentrer sans trop étirer le filet.

- Sur le chapeau deux poches dont une pour la Raincover et l’autre pour un rangement des cartes, batterie externe ou GPS par exemple.

- Une poche d’hydravion dans la poche principale qui possède un orifice pour faire passer un tuyau de Camelbak. Attention si le sac est trop chargé la poche sera très vite compressé et le tuyau peut vite se pincer donc difficile de boire. Pour cela je cale la poche d’eau assez haute avec des affaires ne craignant pas l’eau à chacun sa technique.

• Le design est travaillé on est devant un très jolie sac pour ma part vert mais existe suivant les années des colories gris, bleu ou noir. La Raincover est verte pour tous les modèles, la couleur c’est personnel va-t-on dire.

• La partie dorsale en filet mesh sur une cavité 3D est vraiment efficace sur le point confort et aération. La première heure avec une couche mérinos sous le soleil je ne suis pas trempé ce qui n’est pas du tout le cas avec d’autres système que j’ai pu testé un vrai plaisir.

• L’imperméabilité est franchement bonne avec son traitement DWR et sous un orage j’ai marché une petite heure avant de m’abriter et la Raincover est vraiment efficace mais il est manquerait un peu de surface pour avoir une protection vraiment complète du sac quelques zones étaient mouillées aux extrémités mais pas d’infiltration d’eau dans le sac.

• Les options sont nombreuses.

- Deux portes-bâtons Stow-on-the-Go très efficaces

- Deux boucles pour piolet

- Un sifflet sur sangle pectorale

- Une possibilité de fixer la pipette à une bretelle

- Plusieurs boucles pour diverses accroches ou portages

- Une sangle de compressIon intérieur pour compresser ses affaires et gagner en place lors du rangement

• Le chapeau amovible donne lieu à un sac de 50L environ si vous préférez partir plus léger et moins encombré.

• Le poids de 2,3kg ce place dans la moyenne des sacs de ce volume un très bon point et il ne sera pas gênant grâce à la confection du sac.


Conclusion :

C’est un sac génial avec un grand volume, un confort INCROYABLE et extrêmement complet avec une grande modularité et une multitude d’options. Il en m’a jamais déçu et je sais qu’il m’accompagnera encore un long moment.

Je conseille par contre aux personnes débutantes dans le trek et la randonnée de charger ce sac intelligemment car il restera confortable jusqu’à 17-18kg et si le poids est chargé de façon égale sur les deux côtés du sac il ne fait pas de miracle.

Si vous cherchez un sac grand format et que vous voulez investir une bonne fois pour toute dans du bon matériel, le Osprey Atmos 65 AG est une valeureuse sûre et vous ne le regretterez pas.


Bon trek et bonne randonnée à tous.

Pour qui ?

Tous types de personnes voulant investir pour un sac de randonnée

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire