Avis Oakley Turbine rotor 2017

1 avis Oakley Turbine rotor.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Toto.26

Belles et efficaces

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,78m | 85kg | Avancé
Acheté : 150€ en ligne
Conditions du test : Tous temps,en montagne principalement.

Points forts

Confort visuel, les verres et la technologie prizm. Confort de port.

Points faibles

Fragilité des verres, effets visuels sur certains écrans.

Étant pratiquant de parapente et d’alpinisme, les yeux se doivent d’etre bien protégés, je me suis décidé donc l'année dernière à acheter des turbine rotor, avec verres « prizm ». 

La technologie des verres prizm peut se définir comme une évolution des verres polarisés. 

En effets, ce types de verres vient mettre en évidence, des contrastes impossibles à déterminer avec d’autres  Verres de conception plus classique, comme des différences de types de neige ou des vagues sur l’eau, parfois presque invisibles. 

On retrouve malgré tout le désagréable effet d’optique que l’on peut trouver sur d’autres « polarisés » notamment en regardant certains  écrans à cristaux liquides ou, plus courant, des écrans de smartphones.

Ce modèle possède un large écran qui en couleur bleue sera du plus bel effet. Il est disponible également en couleur verte toujours doté de là fameuse technologie « prizm ». 

Après plus d’une année d’utilisation quasi quotidienne, je peux affirmer avoir testé dans toutes les conditions possibles et imaginables ces lunettes, et je dois avouer en être extrêmement content. Après des journées entières passées dans les airs, en parapente où sur des paroies alpines, ou même à la plage, je confirme la réputation d’excellence des cette marque. 

À la fin de longues journées de pratique outdoor, je me suis retrouvés souvent à ne  pas sentir de fatigue oculaire, le top! 

Autre point positif: le confort. On ne les sent pas même après de longues heures, le poids y est pour quelque chose, de même que les renforts caoutchouc à l’intérieur des branches.

Hormis le défaut inhérent à tous les verres de types polarisés sur la lecture de certains écrans, on pourra peut être reprocher la fragilité des verres. En effet le moindre impact même avec une simple branche peut laisser une marque... dommage, mais quand on les utilise dans une activité qui bouge, c’est le risque.

Pour pinailler, un dernier petit point négatif, le prix... ça reste du Oakley, donc pas forcément bon marché, mais on oublie très vite le prix quand on porte un produit aussi excellent. 

Produit livré avec une simple housse micro fibre. Il ne faut pas hésiter à investir dans une boîte un peu plus protectrice. 

Pour qui ?

Tous pratiquants outdoor

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire