Avis Stoots KISKA 2 2020

2 avis Stoots KISKA 2.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,5/10

Ultra light au détriment de son confort

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,75m | 69kg | Expert | Lyon
Acheté : 128€ en ligne
Conditions du test : Montagne, hiver

Points forts

Son poids : 72g
La marque : Française, proche de ses clients

Points faibles

Le confort
La répartition du poids
La qualité du faisceau

Stoots, une fabrication française. C’est une petite entreprise à taille humaine qui ne fonctionne que par commande en ligne. Les produits sont fabriqués à partir du passage de la commande, et un petit mot personnalisé est déposé dans votre colis à votre attention. Ce n’est pas grand-chose mais ça redonne un peu de valeur à l’achat du produit. Cela démontre qu’il y a quelqu’un en France qui a assemblé votre frontale. Ils ont un SAV qui est très performant (sur le papier), heureusement je n’ai pas eu l’occasion de le tester car ma Stoots fonctionne très bien !!!

Ce modèle Kiska 2 m’a été offert pour Noël, acheté 128€ sur le site de la marque (ajouter 3€ de frais de livraison). Il est possible de personnaliser la couleur et de faire graver un texte (18 caractères) pour 15€ de plus.

Pour bien situer les conditions de mon test et surtout mes besoins, voici mon profil :

Randonneur, traileur et passionné de montagne en hiver également (ski de rando, ski alpin, skating), j’habite à Lyon et passe beaucoup de temps en montagne. J’ai une très bonne condition physique, je pratique du sport toute l’année. Mes critères de choix d’une lampe frontale vont être portées vers la pratique du trail en montagne.

Les caractéristiques techniques de la Kiska 2 :

Poids : 72g, Puissance : 1000 lumens, Autonomie : entre 2 et 80h, Ampoule : 3 LED,

Il y a cinq réglages possibles : 50 lumens, 100 lumens, 200 lumens, 400 lumens et 1000 lumens. A cela s’ajoute un éclairage de sécurité avec une LED rouge clignotante.

Son utilisation :

Très simple : un seul bouton qui permet de monter à la puissance suivante, et ensuite un appui long permet de redescendre vers la puissance inférieure.

Ses accessoires :

Une pochette de rangement très pratique en matière étirable. Un lot de deux élastiques permettant d’attacher la frontale sur un guidon de vélo par exemple. Un étui pour stocker la batterie. Une notice très simple de lecture seulement en Français. Un chargeur de batterie.

Les 1ères impressions :

C’est très épuré et très léger !!! Pour arriver à seulement 72g, il ne fallait pas mettre de fioritures. L’ensemble (batterie et bloc lumière) se trouve sur l’avant de la frontale. Tout le poids se trouve donc à un seul endroit. Je n’ai pas l’habitude de ce type de répartition. C’est à mon sens un point négatif sur le confort. Il est difficile de trouver un niveau de serrage qui permet à la fois d’éviter un balancement trop important et qui ne serre pas trop la tête. L’élastique très light n’est pas très confortable. Il faut peut-être systématiquement mettre un buff en dessous.

Son utilisation en trail :

Comme précédemment indiqué, dans les descentes en trail, la frontale balance un peu trop et finit par tomber sur le bas du front. Il faut donc serrer un peu plus fort.

La manipulation du bouton de réglage d’intensité est en revanche très pratique à utiliser.

Le faisceau de 400 lumens est un peu léger, j’ai donc souvent utilisé la puissance 1000 lumens. Mais à ce niveau, l’autonomie n’est pas grande (2h). C’est dommage qu’il n’y ai pas une puissance intermédiaire (600 ou 800 lumens).

La batterie, comme toute batterie, n’est pas inépuisable. Mais ici pas de possibilité d’utiliser une pile à la place. En revanche, il est possible de changer la batterie (15€) lorsque celle-ci sera hors-service.

Son utilisation en activités outdoor :

Avec son faible poids et sa puissance ajustable, cette frontale sert dans de nombreuses activités : trekking, observation nocturne de la nature, autour du bivouac, etc …

En conclusion, elle n’est pas très confortable et le faisceau qui ne se règle pas est parfois insuffisant. Vu son faible poids et faible encombrement, je dirais que c’est une frontale de « secours » destinée aux ultra traileurs qui partent sur du très long et qui souhaitent optimiser le poids.

Mot de la fin :

Ultra léger pour des ultras traileurs recherchant du light !!! Mais sa légèreté se fait au détriment de son confort et de ses performances. En revanche, la marque est top : qualité au rendez-vous, petite entreprise qui offre un SAV réactif.

Pour qui ?

Utilisateur qui recherche un poids plume -> Randonneur, ultra traileur pour lampe de secours
5/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire