Avis Petzl Actik core 2021

8 avis Petzl Actik core.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,9/10
Philippe-07

Un simple clic et l'on change de faisceau lumineux !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 67 ans | m
Conditions du test : Trois mois de test cet hiver avec des conditions climatiques bien différentes.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Lampe frontale Petzl Actik

Points forts

Prise en main facile
Choix de la couleur et du faisceau lumineux
Matériel résistant
Prix abordable
Autonomie respectée

Points faibles

Pas de point négatif mais une suggestion : l'ajout du SOS morse sur la couleur rouge en mode auto

Ce test s'inscrit dans le cadre des tests privés OUTZER

Avec une puissance à plein régime de 350 lumens la lampe frontale Petzl Actik facilite la perception visuelle de son environnement nocturne sur un rayon de 80 m, c'est confortable ! surtout si l'on veut balayer les alentours de sa zone de bivouac.

Doté d'un gros bouton unique, cette frontale permet en fonction de son activité de choisir la couleur de son éclairage, rouge ou blanc, et pour le blanc son niveau d'éclairage, trois niveaux qui sont liés à son activité mais aussi à l'autonomie de la batterie.

Pour l'éclairage rouge, il suffit d'un appui prolongé sur le bouton. Cette lumière, comme éclairage d'ambiance intérieure en mode bivouac est super discrète, elle permet la lecture sous la toile à condition d'avoir une bonne vue. Personnellement j'ai un peu de difficulté sur les cartes en couleur. Coté sport, ce mode d'éclairage est apprécié si on veut voir son chemin sans éblouir les copains. Il est suffisant pour suivre les sentiers et éviter les éventuelles racines et cailloux sur le parcours. Petzl a eu la bonne idée d'y ajouter le mode clignotant, un second appui sur le bouton unique suffit, ce mode d'éclairage vous rend repérable à 700 m et ce pendant environ 400 h (piles neuves).... pour ce faire localiser par les secours cela peut s'avérer très utile.

L'éclairage blanc, le premier niveau dit «max burn time» permet une autonomie d'environ 120 heures. Avec ses 6 lumens je peux éclairer convenablement ma zone bivouac : tente et feu pour la popote. Je l'ai testée par deux fois sur des sorties avec nuits dans le Vercors et je c'est confortable, c'est la version économique, donc il est possible d'enchaîner plusieurs nuits sans changer les piles ou recharger ! Lors de ces bivouacs j'ai aussi testé le mode « standard » d'une portée de 45 m et avec précaution le mode « max power » ce dernier est fort utile pour identifier les intrus en lisière de la forêt. La portée de 80 m avec un éclairage de 350 lumens m'a permit de surprendre un rôdeur, monsieur renard n'a pas apprécié l'éblouissement, mais je n'ai pas vu de loup ! Attention, ce mode épuise la batterie en 2 heures, donc à utiliser avec modération !

En dehors de ces bivouacs, j'ai effectué des tests sur des sentiers en mode trail « doux ! » car je ne suis pas un coureur averti mais j'aime bien dévaler les pentes ! Petit test en rouge... j'ai abandonné, c'est trop léger pour découvrir les embûches sur le parcours. Le mode « standard » avec ses 45m de porté, alterné avec le « max power » 80m, permettent d'y voir clair ! Pour moi, le mode « standard » est le plus confortable, son faisceau est suffisamment large pour des déplacements rapides, le « max » est utilisé uniquement de temps en temps pour des mises au point, super éblouissant il ne faut pas l'utiliser lorsque l'on croise d'autres humains.

L'énergie

L'ACTIK est livrée avec trois piles AAA/LR03, il est possible d'acheter une batterie rechargeable de type Lithium-ion d'une intensité de 1240 mAh. Cette batterie a la particularité d'avoir un temps de recharge estimé à 3 heures pour une autonomie relativement grande, son mode de recharge via un port USB permette de la brancher sur un boitier puis sur secteur ou encore sur un appareil doté de ce périphérique. Si vous êtes utilisateur occasionnel, je conseillerais de rester avec les piles, elles ne se déchargent pas lors d'une longue inutilisation, contrairement à la batterie.

Le matériel

La frontale est taillée pour les activités outdoor et Petzl a bien pris en compte qu'elle devait résister aux intempéries (norme IPX4). La coque en plastique avec les piles pèsent 86 grammes (j'ai vérifié), elle est de bonne facture et l'indice de protection permet de se laisser surprendre par la pluie durant une sortie nocturne. Le boitier est monté sur un support articulé dans lequel passe le bandeau élastique, il est inclinable sur 4 positions verticale ce qui permet de rapprocher ou d'éloigner le faisceau lumineux de ses pieds.

Le bandeau élastique, large et épais se règle facilement. La frontale se positionne bien et son poids se fait vite oublier. Elle ne bouge pas lorsque l'on court. Le bandeau est réfléchissant et peut être changé, dans les conseils d'entretien il est  précisé qu'il peut être retiré et lavé en mode textile fragile à froid.

Entretien du matériel

La durée de vie du produit en dépend, les conseils du fabricant sur son site sont à lire, surtout lorsque l'on effectue des sorties sous la pluie... le constructeur donne aussi des consignes pour respecter l'environnement lors d'une mise au rebut de ce type de produit (c'est un plus !)

Conclusion

J'ai adopté cette frontale Actik pour mes activités nocturnes. Sa coque est robuste et son emploi très facile. Elle se fait vite oublier sur la tête car elle ne bouge pas ce qui permet de faire face à de nombreuses situations. Étant un randonneur solitaire, j'apprécie l'idée de pouvoir en cas de nécessité signaler ma position au moyen de l'éclairage rouge clignotant.

Pour qui ?

Randonneurs, traileurs et coureurs en général à la recherche d'une frontale simple et robuste

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire