Avis Black Diamond Glove Guide 2019

1 avis Black Diamond Glove Guide.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Way to Everest

Pour les conditions extrêmes !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,84m | 71kg | Avancé
Acheté : 140€ en ligne
Conditions du test : Course de haute altitude, température comprises entre 0°C et -35°C

Points forts

Robustesse des matériaux,
Chaleurs extrême,
100% imperméable,
Ne bouge pas dans le temps si bien entretenus

Points faibles

Taillent petit,
Perte de dextérité lors les manipulations techniques

Rappel des caractéristiques techniques :

  • Insert GORE-TEX 100% étanche et respirant avec technologie produit XCR intégré à la doublure amovible
  • Extérieur en nylon tissé résistant à l’abrasion avec stretch quadri-directionnel
  • Paume en cuir de chèvre
  • Rembourrage en mousse aux jointures pour plus de protection contre les impacts
  • Poids la paire: 312g
  • Fourchette de températures: -29/-12ºC
  • Insert GORE-TEX®
  • Doublure en PrimaLoft® 170 g et laine bouillie doublure en fibre polaire 100g et renfort
  • Paume en cuir de chèvre
  • Rembourrage en mousse aux jointures


La Rolls des gants, la paire des guides, certes. Ils sont en effet très adaptés aux conditions extrêmes mais pas que. Je les utilise pour les courses de hautes altitudes, l’aiguille Verte, le Mont Blanc, et pour le ski en hiver.

Serrage poignet réglable, élastique porte gant au poignet. La protection dite « poignet » monte très haut sur l’avant bras et couvre plus de la moitié. C'est un gage de protection très appréciable.


Taille L choisie : ils taillent petit.


Les points positifs :

  • Le cuir est élégant et agréable comme protection contre le vent, le froid et l'eau. Il procure un excellent grip sur le rocher, les bâtons, les piolets et tout le matériel.
  • Le cuir est souple, vous le constaterez en dissociant la partie externe du gant et le fourreau.
  • Extrêmement chauds ! Idéal avec de températures largement négatives (-30°C sans ressentir la moindre fraicheur).
  • Élastique permet d'enlever et remettre rapidement le gant sans le perdre. Très utile ! En plus quand il fait chaud, on peut progresser sans gants et les remettre dans les passages techniques.
  • Le duvet : ultra confortable. C'est vraiment un plaisir de les mettre, on se sent tout doux dedans.
  • Imperméabilité : excellente. Sur 4 jours de courses d’alpinisme, ils ont toujours été 100% secs.
  • Je trouve l'esthétique très agréable, particulièrement en Natural
  • Matières extrêmement résistantes : le cuir ne se griffe pas, le nylon ne s’arrache pas : même après des passages techniques sur rochers aigus : rien ne bouge après 2 saisons d'utilisation !


Ce qu’il faut savoir :

  • Le fourreau est raide et épai, c’est lui qui limite les libertés de mouvement des doigts,
  • Perte notable de dextérité avec les gants complets (les 2 parties portées) : les manipulations techniques sont difficiles (ouverture / fermeture mousquetons par exemple)
  • Le fourreau Gore-Tex peut se porter seul,
  • La partie cuir peut se porter seule mais le gant est très inconfortable, pour autant ça peut être pratique pour manipuler le matériel en acier gelé ou manipulation des cordes.
  • Il est absolument nécessaire de bien les entretenir afin qu’ils ne se raidissent pas : une crème cuir + une cire de protection type Nikwax sont idéales.

Pour qui ?

Alpiniste estival en condition extrême, alpinisme hivernal, expéditions, ski

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire