Avis Salomon Ultra Glide 2021

1 avis Salomon Ultra Glide.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Mais pourquoi ils ne l’ont pas sorti plus tôt !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | m | Wettolsheim
Acheté : 140€ en ligne
Conditions du test : Temps beau et pluvieux 7 sorties (courtes et longues), plus de 130 km Tout type de terrain

Points forts

Confort & Amorti très intéressant
Légèreté
Prix

Points faibles

Accroche sur terrain très technique
Ressenti du terrain (impact des pierres)
La semelle qui glisse quand les pieds sont détrempés.

Je suis un grand fan des chaussures de running ! Route et Trail, j’adore découvrir de nouvelles paires !

J’avoue ne pas avoir le temps de les user … Bon si quand même avec les valeurs sûres !

6 ans de courses à pied et je dois bientôt avoir testé 55 paires … si si c’est possible !

Une des grandes découvertes a été de découvrir le drop zéro et la marque ALTRA. Je suis fan depuis presque deux ans.

Je continue quand même à varier le drop et les marque.

Mes préférences ?

Altra pour le Trail : Olympus et Lone Peak.

Vous trouverez d’ailleurs deux tests si cela vous intéresse !

Hoka pour la route : Clifton et Carbon Xpe et 2

Je suis un coureur qui affiche un petit 80 km pour 1m85… Je n’ai pas de foulée aérienne, mais progressivement j’ai développé une foulée médio-pied voir sur la pointe des pieds (mais pas longtemps !)

J’ai une légère pronation que je ne cherche pas à compenser (cela a été une mésaventure !). Je recherche donc des chaussures neutres et surtout de l’amorti ! Je fais de longue distance donc cela fini souvent sur les talons !


1️⃣ Introduction

Salomon est en train de revoir progressivement sa gamme. De superbes chaussures ont fait leur apparition : Ultra 3, Pulsar et compagnie !

J’ai testé les première Ultra et les Ultra 3.

Je n’ai pas le physique pour les Pulsar plutôt réservées aux coureurs légers et rapides !

Mon premier coup de cœur il y a 4 ans fut les S-Lab Wings 8 Soft Ground M.

Je les ai adoré, mais franchement elles étaient quand même très dures ! Cela m’a valut quelques soucis au niveau des insertions du tendon !

J’ai aussi craqué pour les fameuses Me:Sh, imaginées par Killian ! Là aussi … erreur de casting

Enfin, j’ai testé les Speedcross 4 … trop rigide à mon goût !


2️⃣ La découverte

Annoncées il y a quelques mois, j’avais hâte de découvrir les Ultra Glide ! Je les ai découvertes plus précisément à Chamonix dans la boutique Salomon. J’ai pu les chausser, mais comme c’était la veille de mes 90 km du Mont-Blanc, je n’ai pas souhaité courir avec dans les ruelles !

Impossible de les acheter, elles n’étaient déjà plus disponibles ! J’ai lu pas mal de retours des ambassadeurs Salomon. Les posts fleurissaient un peu partout !

J’ai pu faire une bonne affaire… sur un site de revente ! J’avoue que le prix (en lot avec une paire de Sense Ride 4, test à venir) est plus qu’intéressant ! J’ai saisi l’occasion et me voilà avec une magnifique paire ! Bon pas le fameux bleu … mais de toute façon je n’avais pas accroché !

Elles sont disponibles en trois couleurs : bleu, gris clair et noir.

La première impression est la légèreté ! Je cours souvent en Olympus qui sont données à 312 grammes contre 260 grammes pour la Glide (taille 42).

Le drop de 6 mm est vraiment un bon compromis ! J’ai du mal a courir avec un drop supérieur à 8 mm depuis mon passage en drop zéro.

On y retrouve la semelle Contagrip, version allégée je dirais par rapport à l’Ultra 3. Elles sont conçues apparemment pour tous types de terrain mais sans doute pas les terrains techniques et encore moins la boue !

Une nouveauté aussi, c’est la présence d’une semelle incurvée. Cela doit nous permettre d’améliorer notre foulée pour la rendre plus naturelle.

Le Quicklace est également présent. Personnellement, je ne suis pas fan. Je l’ai même enlevé des Ultra 3, préférant un laçage classique.

La hauteur de semelle est importante : 38mm à l’arrière et 32mm à l’avant. La différence est aussi au niveau de l’amorti ! Je n’ai jamais retrouvé autant d’amortis sur mes autres Salomon !

Le mesh semble être de bonne qualité et il permet une bonne respirabilité. On retrouve une protection suffisante à l’avant certes pas taillée pour les terrains très techniques.

Le fit de la chaussure est standard. Elle enveloppe bien le pied mais on ne sent pas de compression. Enfiler les chaussures et avoir des chaussons au pied ! Cela commence bien !

Pour les premières sorties, je porterai mes chaussettes préférées (XSocks). J’avoue qu’elles sont un peu épaisses et j’avais l’impression presque d’être à l’étroit (mais pas à l’avant).

Je ne suis pas surpris par la pointure, j’ai opté pour celle que je prends toujours chez Salomon. J’ai l’espace qu’il faut devant.

La chaussure enveloppe bien le pied et on sent bien le maintien. J’aurais aimé avoir les guêtres intégrées comme sur les ultra 3. C’est vraiment chouette car cela empêche vraiment les petits cailloux de rentrer dans la chaussure !

La toe box est assez large ce qui vous évitera des ampoules ! C’est ce que j’adore sur les Altra !

J’aime beaucoup le côté large de l’avant de la chaussure. Cela me rappelle un peu la Wings. L’avantage est de se sentir en sécurité quand on plaque le pied au sol.

Le laçage est efficace. J’ai le dessus du pied un peu fort (sans doute) et j’ai toujours du mal à ranger les cordons dans la petite pochette. J’ai toujours peur de la déchirer.

Les premières impressions sont bonnes ! Je les chausse et c’est parti pour la première sortie !


3️⃣ Les Tests


📆 Trail Endurance, 10 km / 500 d+

Terrain non technique, de type chemins et singles. J’ai également eu des portions de route.

Une belle surprise ! Je ressens déjà une sensation de légèreté !

Le confort est vraiment présent ! Je retrouve aussi une chaussure dynamique.

J’ai pris énormément de plaisir notamment en descente ou j’ai pu reprendre confiance et accélérer sans être pris en défaut.

L’accroche est bien présente (terrain sec) et je n’ai pas été pris à défaut. Le maintien des pieds et parfait. Le pied ne glisse pas (j’ai l’habitude dans les Altra) et cela donne confiance dans les descentes.

De même sur les portions de route ! Elles ne tapent pas le sol comme certaines chaussures de Trail, j’avais l’impression de pouvoir faire un semi tranquillement !

Je suis conquis ! Je sais généralement dès la première sortie si la chaussure est faite pour moi ! Hâte de continuer les tests.


📆 Séance de seuil, terrain vallonné, 12 km / 420 d+

Terrain varié, chemin, single et une partie de descente sur chemin caillouteux avec des racines.

Toujours du plaisir! Je n’ai pas été pris en défaut. L’accroche sur terrain sec est très bonne.

J’ai mis des chaussettes plus fines. Le pied est toujours bien maintenu. La chaussure semble bien respirer !

Je suis passé sur quelques petites parties humides et pas de souci. Il faudra néanmoins aller faire une sortie sous la pluie pour avoir un avis !

Comme la première sortie, j’ai pris du plaisir en descente en accélérant (allure entre 4’ et 5’). Je me sens en toute sécurité moi qui ai peur des entorses sur une cheville très fragile. Le pied se plaque bien et j’ai vraiment confiance.


📆 Trail Endurance Plaisir, 28 km, 1240 d+

Terrain varié, chemins et singles de type classiques et caillouteux

Première sortie longue de 3h45 avec les Glide.

Le confort est bien présent et j’apprécie vraiment cette chaussure. Les terrains ne changent pas trop et donc je suis toujours content de l’accroche et du maintien du pied.

Un petit point que je n’aime pas trop. Malgré la hauteur de la semelle à l’avant, je sens vraiment le relief du terrain. Par contre, quand c’est des chemins avec des cailloux, je trouve que c’est par moment dérangeant et peu confortable. J’ai surtout ressenti cela à l’avant du pied. Une fine plaque dans la chaussure aurait sans doute atténué le ressenti du relief. Après c’est peut-être voulu par Salomon.


📆 Séance endurance, chemin vallonné, 12 km / 100 d+

Chemins non techniques avec une partie route.

Rien à signaler, l’adaptation se poursuit.


📆 Séance endurance, chemin vallonné, 8 km / 400 d+

Chemins non techniques.

Rien à signaler, j’avoue que j’ai eu un peu chaud dans les chaussettes (fines) . Est-ce que le mesh est vraiment au top ?

J’ai aussi ressenti les cailloux qui tapent sur le côté. La protection reste faible, mais suffisante pour les terrains peu techniques.


📆 Trail Endurance, 10 km / 500 d+

Terrain non technique, de type chemins et singles. J’ai également eu des portions de route.

J’ai à nouveau transpiré dans les chaussures ! Bizarre ! Bon j’avais encore une autre paire de chaussettes (Stance) et pas forcément les plus respirantes!

Toujours pas de terrain humide pour tester d’autres conditions !

La dernière sortie de test sera un parcours sympa, long et technique !


📆 Trail, 54 km / 2600 d+

Un des plus beaux trails des Vosges ! Le Trail des Marcaires pour ceux qui le connaissent !

J’aime inclure dans ma préparation à un ultra, cette course en « off ».

J’ai pu tester presque tous les types de terrain : chemins, singles, pierriers, moraine … ect !

La chance du jour … pluie, terrain humide !

Je suis agréablement surpris par l’accroche ! Je n’ai presque pas été pris en défaut ! Quelques glissades sur le des parties « terre lisse et bien mouillée » mais principalement en montée bien pentue ! Après, bien sûr sur certains rochers bien humides mais j’ai connu pire avec d’autres baskets !

Le point négatif est d’avoir une semelle qui glisse dans la chaussure (j’avais les pieds bien trempés !). Un pli c’est formé et j’avoue que ce n’est pas agréable ! Je vais poser la question aux ingénieurs Salomon !

Sinon, les chaussures ont fait le travail ! J’étais bien ! En fin de parcours j’étais plus en mode Ludovic Pommeret avec sa magnifique attaque talon ! Cela tape un peu !

Sur les partie très technique avec beaucoup de cailloux.. on s’en bien les aspérités ! Cela peut-être désagréable mais aussi l’avantage est de bien sentir le relief !


4️⃣ Conclusion

Je n’ai pas encore fait beaucoup de kilomètres (plus de 130), mais j’ai déjà une bonne impression. Je ne manquerai pas de venir rajouter des commentaires par la suite si besoin.

Une chaussure qui va trouver sa place dans la gamme Salomon.

J’aime beaucoup les Ultra 3 mais elle reste relativement étroite et un peu dure pour un coureur lambda comme moi ! Cela complètera ma panoplie ! Je pense aussi qu’elle va concurrencer les Hoka Speedgoat (plus confortables et meilleures accroches : j’ai eu l’occasion de les porter sur la TransGrandCanaria et bien sûr les entrainements).

Plutôt destiné à des trails plutôt roulants et pas trop techniques. Après le direz-vous, nous avons bien vu des coureurs faire des ultras dans les alpes et la réunion avec des chaussures de route !

L’amorti et le dynamisme sont bien présents.

Le drop de 6 est vraiment un plus. N’ayez vraiment, avec un changement en douceur (faire de petites sorties), vous vous adapterez très rapidement ! Vous aurez alors une foulée encore plus naturelle et vos genoux vous diront merci !

Enfin, le prix est relativement correct pour une paire de chaussures taillée pour l’ultra. En attendant un peu, je suis sûr que vous dénicherez un bon prix dans votre boutique préférée !

Pour qui ?

Coureurs tout poids souhaitant du confort et du dynamisme sûr des distances courtes et longues.
8/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Amorti

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire