Avis Brooks Cascadia 16 2021

2 avis Brooks Cascadia 16.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
MaggyDor
Ce lecteur travaille pour une marque ou dans l'industrie sportive : Chullanka.

Résistance et confort pour des ultra-trails !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,63m | 63kg | Avancé
Conditions du test : sorties running/trail courtes et longues distances sur sentiers forestiers, boueux, rocailleux, accidentés; randonnées
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé Trail - Chaussure Brooks Cascadia 16

Points forts

Action pour l'environnement grâce aux graines à planter
Confort et maintien
Protection du pied
Résistance du mesh et pare pierre
Aspect durable
Accroche

Points faibles

Poids
Rigidité

Tout d'abord, je souhaite remercier l'équipe Outzer pour sa confiance. Merci également à la marque Brooks de nous avoir permis de tester cette seizième version du modèle phare Cascadia.

Pour moi, le modèle Cascadia en général a été pensé, retravaillé, amélioré ; parfois décevant mais là...je dois dire que la Cascadia 16 m'a reconquise.

En quelques mots, la Cascadia 16 de Brooks c'est :

  • une paire de 600g (à la pesée, en pointure 42) livrée avec des graines de fleurs de prairie à semer pour abeilles pendant les sorties en pleine nature (ce mélange de graines convient à la flore européenne)
  • un drop de 8 mm
  • une semelle intermédiaire DNA LOFT v2  pour une bonne stabilité et un excellent amorti sur tous les terrains. Cette semelle intègre un système de drainage pour évacuer l'eau.
  • une semelle extérieure en caoutchouc TrailTack pour une excellente adhérence
  • un pare-pierre très résistant
  • une technologie Ballistic Rock Shield intégrée au niveau de la plante du pied pour plus de protection contre les cailloux
  • une petite languette scratch au niveau du talon pour placer une guêtre si besoin
  • un petit élastique au niveau du laçage afin de ranger et maintenir les lacets une fois que le nœud est fait

A l'époque, je me souviens avoir apprécié le chaussant spacieux et le bon maintien de ma première paire de Cascadia. Quand j'avais renouvelé ma paire pour les 2 versions plus récentes, j'avais malheureusement perdu cette sensation donc je n'étais pas rassurée sur mes appuis. De plus, j'avais trouvé que le mesh et le pare pierre se détérioraient rapidement alors que mon usage n'était pas intensif. Donc, j'ai fini par me diriger sur d'autres modèles, d'autres marques.

Quand j'ai reçu les Cascadia 16, j'ai un peu appréhendé l'essayage mais je les ai tout de suite portées toute l'après midi pour avoir un premier ressenti. J'ai trouvé qu'elles étaient confortables avec une boîte à orteils assez spacieuse (j'ai des pieds fins mais la largeur du modèle n'est pas un problème pour moi) et un excellent maintien du pied. J'ai retrouvé des sensations similaires à mes premières Cascadia. Je dis "similaires" car la version 16 m'a impressionnée sur les points suivants :

  • un mesh épais et résistant qui laisse quand même le pied respirer... et qui m'a l'air déperlant (à confirmer)
  • un pare pierre qui semble bien solide
  • un très bon amorti souple
  • des crampons prononcés pour une bonne accroche
  • des lacets faciles à ajuster
  • un élastique de maintien des lacets et le scratch talon pour la guêtre qui peuvent être pratiques

A côté de cela, j'ai trouvé 2 points négatifs :

  • le poids ressenti; il y a tellement de matière qu'elles me paraissent un peu lourdes, c'est vraiment dommage
  • le manque de souplesse au niveau du déroulé du pied. Mais elles se feront certainement avec le temps...enfin je l'espère !

Ayant l'habitude de courir avec des modèles plus légers et moins rigides, il est vrai que cela fait une bonne différence. Je conseillerai les Cascadia 16 aux pratiquantes d'ultra-trail.

J'ai utilisé les Cascadia 16 lors de mes sorties running/trail courtes et longues distances sur sentiers forestiers, boueux, rocailleux, accidentés. Je les ai également portées lors de mes randonnées en montagne. Elles ont à ce jour environ 220km et je pense qu'elles vont durer bien longtemps.

Je les ai un peu "maltraitées" en empruntant des parcours assez techniques, en passant des flaques d'eau et en les frottant contre les rochers. La poussière s'est accumulée dessus mais elles restent en très bon état.

Malheureusement, je n'ai pas encore eu l'occasion de les tester sous la pluie, sur des sentiers bien humides mais vu le temps, cela ne saurait tarder. En toute honnêteté, maintenant, j'ai de nouveau confiance en ce modèle Cascadia (N°16) de Brooks et je pourrai y aller les yeux fermés.

Pour qui ?

les Ultra-traileuses

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire