Avis Millet Trident Guide 2022

2 avis Millet Trident Guide.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
@lex63

Solides et efficaces, elles font le job

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Osséja
Acheté : 160€ en ligne
Conditions du test : Grandes voies, randonnée, terrain sec et humide

Points forts

Rigidité, confort, robustesse

Points faibles

Adhérence, finition

Présentation

J'utilisais depuis quelques temps une paire de chaussures légères pour partir grimper et souhaitais une paire plus apte à évoluer dans des terrains chaotiques tels qu'on peut en trouver lorsqu'on va grimper en montagne. J'ai choisi la Trident Guide de chez Millet, que j'utilise depuis le début de l'été. 

D'aspect massif, on a à faire à une vrai chaussure d'approche, par ailleurs largement utilisable en randonnée. A 1 kg la paire, elle est plutôt lourde mais espérons que la résistance et la protection seront au rendez-vous en contrepartie.

La semelle est une semelle Vibram avec un profil très marqué qui doit même être efficace dans la boue! Il y a bien sûr un pare pierre et une climbing zone à l'avant, comme sur toutes les chaussures d'approche.

Lorsqu'on la sort de la boîte, j'ai été relativement déçu par le niveau de finition. Pour une chaussure à ce tarif, elle fait un peu produit de supermarché! Dommage car le look est plutôt réussi je trouve, mais cela reste une affaire de goût.

Confort

Lorsqu'on l'enfile, malgré sa rigidité, qui ne s'estompe pas d'ailleurs avec le temps, la Trident Guide est une chaussure dans laquelle on se sent bien. Il y a de la place mais elle est bien ajustée quand même. Le serrage des lacets est simple et efficace. 

On sent que le maintien est bon et la chaussure n'est pas trop basse sur la cheville.

En marche

Bien que ce soit une chaussure d'approche, aussi prévue pour crapahuter, ce que l'on fait le plus avec reste de la marche sur sentier en général. Ici son embonpoint se fait sentir, elles donnent un peu l'impression d'avoir des paquebots aux pieds. Elles sont par ailleurs très rigides. Cette rigidité nécessite aussi des chevilles solides et de regarder où l'on met les pieds car quand ça part, ça ne pardonne pas!

Quand on sort des sentiers, ce qui arrive dès que l'on part en grande voie, cette rigidité de la semelle la rend peu accrocheuse. L'adhérence est effectivement moins bonne qu'avec des chaussures plus légères. Elles donnent un peu l'impression d'avoir des chaussures d'alpinisme tige basse! C'est surtout dans les gros pierriers que cela se fait sentir.

En escalade

J'ai assez peu grimpé avec mais une grande voie réalisée avec les Tridents aux pieds m'ont permis de voir ce que ça donne. Evidemment les sensations qu'on peut avoir son différentes selon son niveau d'escalade mais on peut globalement en retenir qu'ici aussi elles s'apparentent à des chaussures d'alpinisme tige basse. La semelle rigide est ici un avantage et couplée à la climbing zone, elles sont efficaces sur les réglettes. Grâce à la rigidité globale de la chaussure, elles sont aussi très efficaces dans les grosses fissures où l'on peut allègrement les coincer.

Notons que souvent en escalade en grande voie, on grimpe les chaussures dans le sac et elles sont là un peu lourdes et encombrantes pour se faire oublier.

Leur terrain de prédilection

Là où elles se démarquent vraiment, c'est le terrain "pourri". C'est parfois le cas sur les retours de grandes voies, lorsqu'il faut descendre un pierrier. On peut glisser dans le pierrier, taper les pierres et ne pas s'inquiéter pour ses pieds. C'est réellement intéressant d'avoir des chaussures d'une telle robustesse et qui protègent aussi bien dans ces situations.

Elles sont aussi très précises et sur les approches un peu techniques, elles sont parfaitement à l'aise. Cette précision leur permet aussi de remplacer une paire de "grosses" sur des courses d'arête ne nécessitant pas de crampons pour l'accès.

Durabilité

Je n'utilise ces chaussures que depuis le début de l'été et n'ai donc que peu de recul sur leur tenue dans le temps. Toujours est-il qu'elles n'ont pour l'instant pas bougé et que vue la résistance apparente de la chaussures, il y a bon espoir pour qu'elles tiennent plusieurs saisons.

Pour qui ?

Grimpeurs sortant des sentiers battus

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire