Avis Petzl Boreo 2018

5 avis de casques Petzl Boreo.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre avis.
Valer2Rien

Très bon casque !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,88m | 86kg | Avancé | Brest
Conditions du test : Extérieur, par beau temps
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Petzl - Boreo

Petit test croisé, suite à l'envoi grâce aux tests privés d'Outzer (merci l'équipe !) du casque Boréo de Petzl. Ses concurrents, aujourd'hui, sont les deux autres casques qui sont à ma disposition, à savoir l'entrée de gamme chez Climbing Technology, le Galaxy et le Protector Light chez LACD, marque allemande que l'on retrouve très souvent sur les sites de ventes privés.

Le look :

En terme de look, chacun se fera son avis, mais j'ai une petite préférence pour le Galaxy, avec ses aérations qui donnent un peu de dynamisme (ouais ouais) au casque. Madame m'a néanmoins fait remarqué qu'avoir marqué en gros Contrôle Technique sur la tête, ça fait un peu cheap. En parlant de cheap, celui de chez LACD remporte la palme.

Le poids :

En parlant de poids, Petzl nous annonce un casque moins lourd que ce qu'il est (cf photos, 320 au lieu de 290, on chipote pour 30g, mais on ne sait pas comment il a été pesé), mais en terme de légèreté, celui qui emporte la palme, c'est le Protector Light, certainement dû à sa conception. J'y reviendrai un poil plus tard.

La conception (justement) :

Si le Petzl et le Climbing Technology sont fabriqués sur la même base, à savoir une calotte externe en ABS, une interne en EPS et un dispositif de réglage du tour de tête, le LACD est plus sommaire, ce qui explique certainement le gain de poids (cf photos).

Qualité des matériaux :

Chez Petzl, on en a pour son prix. Tout est top moumoute, durable, fonctionnel. Chez Climbing Technology, le ressenti est plus mesuré, ça branle un peu. Chez LACD, on est dans l'efficace, il faut cependant noté que les mousses (et surtout leurs attaches) sont de qualité assez moyenne, notamment celle de la jugulaire qui s'est détachée assez vite.

Confort :

Pour moi, le LACD a une morphologie assez bizarre, surtout du au fait qu'il n'a pas de tour de tête souple. Le CT et le Petzl sont équivalents). Par contre, pour Madame, qui a une tignasse assez marquée, il n'y a pas photos. Le Petzl est bien plus adapté, plus couvrant également. Pour ce qui concerne le système de fermeture, là où LACD et CT ont opté pour une molette qui sert de manière uniforme la partie gauche et la partie droite du tour de tête, Petzl et son système permet d'être plus fin dans le réglage, sans pour autant perdre en rapidité de serrage/desserrage.

Sécurité :

Et là, Petzl remporte le game. En effet, le Boreo est certifié Top & Side, à savoir qu'il supporte parfaitement les chocs venant d'en haut (comme tous les casques d'escalade en somme) mais également sur le côté (comme un casque de vélo, quoi). Et ça, mine de rien, ça n'a pas de prix !

Le tarif justement :

Le Boréo est affiché à 59 €, là où le Galaxy est à 40€ et le Protector Light à 50.

Verdict :

Si vous avez une tête classique et un budget réduit, le Galaxy fera très bien l'affaire. Si vous voulez un peu plus de confort et de sécurité, ou si vous avez une maxi tignasse, mettre 20 € en plus dans un Boreo ne vous ruineront pas. Le protector Light, par contre, je le recommande si vous avez une grosse promo dessus (je l'avais touché à 25 balles de mémoire).

Bref, Petzl (vu que c'est un peu le sujet initial de l'article) a bien réussi son coup avec ce nouveau Boréo qui offre confort et sécurité pour une somme relativement correcte ! Bravo à eux et merci encore Outzer ! Si je dois comparer cela à des casques plus onéreux, évidemment, il existe plus léger, évidemment il peut exister plus ventilé, mais évidemment vous mettrez plus cher ! Un casque doit remplir une seule et unique obligation, être un EPI, c'est à dire vous permettre une pratique plus en sécurité. De ce point de vue là, pas la peine de chercher absolument à gagner 100 grammes, le compromis coque en ABS et intérieur en EPS est très suffisant en plus d'être sûr ! La certification Top & Side étant bien évidemment un plus !


Pour qui ?

Tout le monde, plus particulièrement les très chevelus !

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire