Avis Petzl Sitta 2017

2 avis de baudriers Petzl Sitta.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
Jucafit

Un baudrier ou harnais comme bon vous semble qui risque de faire l'unanimité...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,79m | 67kg | Avancé
Acheté : 150€ en magasin
Conditions du test : Alpinisme estival en neige et mixte. Escalade en salle, couenne et grande voie.

Nous sommes ici en présence d'un produit haut de gamme.

Il détient la norme CE EN 12277 type C, UIAA, c'est à dire qu'il s'agit d'un cuissard vous protégeant des risques mortels, enfin bref il est conçu pour les risques liés à l'escalade et l'alpinisme.

Il est livré avec sa pochette de rangement. Ainsi stocké, il ne prend vraiment pas beaucoup de place. Il faut tout de même avouer qu'il est nécessaire de prendre le coup de main pour le ranger convenablement de nouveau. Personnellement, je ne l'utilise plus... je lui préfère une housse un peu plus large qui comprime moins mais qui ne prendra pas beaucoup de place dans le sac.

Au niveau esthétique, il est blanc et orange. Il est beau mais salissant à l'usage.

Sa légèreté et compacité sont dues à sa construction. Il est fait de fils synthétiques appelés "polyéthylène haute ténacité" (pehd) ou simplement spectra...Vous trouvez cette fibre dans la ceinture et les cuisses ainsi que sur le pontet d'encordement. Il n'y a donc pas de mousse dans ce baudrier. Il pèse réellement 290 grammes en taille M (Donné pour 270 grammes).

Il se règle très facilement à la taille par son unique boucle sur une sangle assez étroite dont le surplus vient se loger dans 3 passants élastiques. Pour les cuisses, il n'y a pas de boucles mais un filet élastique. Il permet de s'ajuster au mieux. Vous pourrez l'utiliser en short, pantalon d'escalade, d'alpinisme ou autre...

On passe facilement les chaussons. Il faudra faire plus attention en chaussures et encore plus avec les crampons.

Un simple élastique clipsé à la ceinture supporte les cuisses.

Une fois qu'il est en place, on ne le sent pas même lorsqu'il est chargé car en effet il y a de quoi le charger. On dénombre 4 porte-matériels, une boucle et deux passants. Ces deux passants permettent de loger deux "porte-outils" spécifiques. La boucle, quant à elle, servira pour hisser une corde ou mettre le sac à pof.

Parmi les 4 porte-matériels, on en dénombre 2 types: souple et rigide.

Les premiers se situent sur l'arrière du harnais. Ils sont tout de même facilement accessibles et ne dérangent pas lors du port d'un sac à dos.

Les seconds sont rigides et sur les côtés. Ils ont la particularité de détenir un séparateur coulissant chacun. Ce séparateur permettra de classer le matériel à votre guise. Lorsqu'ils sont neufs, ils coulissent difficilement mais à l'usage la manipulation est plus aisée.

Je noterai tout de même qu'un de mes porte-matériels rigide s'est "cassé". La structure rigide situé dans la fibre est cassé en deux. Cela s'est produit lorsque je l'ai rangé dans le sac à dos...

Malgré cet accident, il fait toujours le job.

L'absence de mousse pourrait prédire une absence de confort mais ce n'est pas du tout le cas! Suspendu dans le vide, assis dans le baudrier, on y est bien !!! Les fils de spectra répartissent la charge et comme il n'y a pas de mousse, elle ne risque pas de se tasser avec le temps.

Pour résumer, on a affaire à un produit light avec une finition précise. Il est bien équipé (porte-matériels, passants...) c'est un toutes options en quelque sorte! Le confort est impressionnant! Il s'agit bien d'un produit haut de gamme mais le haut de gamme se paie cher : 150 euros quand même !

Pour qui ?

Grimpeur ou alpiniste à la recherche d'un produit complet, light, compact et confortable.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire