Avis Quechua Forclaz 500 antishock 2016

2 avis Quechua Forclaz 500 antishock.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Ludo G

Des bâtons antishock qui font grand bruit !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,81m | 76kg | Avancé
Acheté : 20€ en magasin
Conditions du test : Bâtons testés depuis deux ans lors de diverses randonnées sur tous les types de temps et en toutes saisons.

Bien qu’adepte de la randonnée, je dois avouer que les bâtons c’était pas vraiment ma tasse de thé, je m’en passais aisément. Je préférai avoir les mains libres tout le temps pour avoir plus de liberté et d’équilibre. Mais après quelques randos (et quelques glissades sans conséquences) en haute montagne sur des terrains escarpés et glissants, j’ai du me rendre à l’évidence de l’utilité d’avoir des bâtons surtout quand on a un gros sac sur le dos.


Ma recherche

Uniquement pour la rando, je n’ai pas encore passé le stade de courir avec des bâtons lors de mes trails, je me serai d’ailleurs dirigé vers un autre type de matériel. Ainsi, ma recherche s’orientait seulement vers des bâtons rétractables pour pouvoir les accrocher au sac à dos. C’était là ma principale et unique nécessité.

Je me suis donc laissé tenté par les bâtons de randonnée Forclaz 500 antishock de Quechua en pensant que le système antichocs était un vrai plus.


Caractéristiques

Longueur replié : 70 cm _ Longueur max déployé : 140 cm _ Poids : 260 g


Mon évaluation

Commençons par le fameux système antichocs, ce système peut se bloquer et se débloquer très facilement. Après plusieurs essais, je dois avouer que je ne suis pas du tout convaincu par ce système débrayable qui "atténue" les impacts. On est totalement décalé dans nos mouvements, on est moins précis, moins vif, on perd de l’énergie alors qu’on cherche à en gagner. Et le bruit, le « clac-clac » c’est une horreur !! Quand on fait une rando en pleine nature, on entend que vous, difficile de surprendre la faune sauvage avec un tel bâton !!

Heureusement, une fois bloqué, on repasse en mode "passif " comme des bâtons classiques. Dans cette configuration, ils sont d’ailleurs plutôt confortables, la dragonne est d’ailleurs doublée pour un meilleur confort et est facilement réglable. La poignée mousse présente un touché agréable, elle ne crée pas d’échauffement par temps chaud et procure un bon grip même avec les mains mouillées. Seul petit hic après plusieurs sorties, la mousse se décolle du tube et à tendance à glisser vers le bas.

Pour le reste, une fois bien vissés à fond, les brins ne bougent pas. La pointe en carbure de tungstène c’est du costaud, aucune abrasion, elle tient parfaitement et colle au relief. Quant à la rondelle « été » petite diamètre fournie, elle est dévissable et interchangeable.


Conclusions

Si on oublie le système antichocs, l’ensemble en mode « passif » est d’assez bonne tenue, plutôt bien équilibré. Il y a tout de même un manque de prise en main solide quand le bâton est sollicité pour de gros appuis (glissement de la poignée mousse). Ce bâton n’en reste pas moins agréable et peu fatigant, de plus, il semble que sur les derniers modèles ce défaut a été corrigé avec une mousse haute densité plus longue pour une bonne prise en main en dévers.

Côté prix, on a tout de même un bon rapport qualité prix.

Pour qui ?

Ceux qui pratiquent la rando loisir et qui manquent de ressorts
6/10

Points forts

Bâtons résistants, confortables et faciles d'utilisation.

Points faibles

Bruyant en mode actif
Décollement de la poignée mousse sur cet ancien modèle

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire