Avis Black Diamond Distanc z carbon 2018

Déposez votre avis.

3 petits brins de bonheur!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,70m | 53kg | Avancé
Acheté : 140€ en ligne
Conditions du test : - 5 mois de test entre la fin de l'été et le milieu de l'hiver - sur moyennes distances - terrains gras, secs, rocailleux
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Black Diamond - Distance Carbon Z

Très chanceuse lors de la sélection de ce test privé, je suis aujourd'hui réconciliée avec les bâtons utilisés lors des trails: merci Outzer et Black Diamond :-)

En effet, avant l'utilisation de ces bâtons distance carbon Z black Diamond, j'avais des bâtons télescopiques Quechua Diosaz 700 raid team que je trouvais vraiment pas pratiques et encombrants. De ce fait, j'avais pris l'habitude de courir sans.

Mon test a duré plusieurs mois entre la fin de l'été et le milieu de l'hiver. Ainsi, tous les types de terrains y sont passés et mon avis a évolué au fil du temps.

Commençons par la réception:

- Packaging : le "carton" d'emballage contient une notice d'utilisation sommaire mais suffisante puis une notice complémentaire apporte plus de détails techniques.

Deux boucles velcro servent à maintenir les brins des bâtons lorsqu'ils sont pliés et non-utilisés. Cela peut-être utile pour le stockage ou le transport.

- Immédiatement, je suis impressionnée par la légèreté de ces bâtons 100% carbone: seulement 290 grammes! C'est du light!

Concernant le déverrouillage et le déploiement qui étaient acrobatiques avec mes anciens bâtons, je suis agréablement surprise par leur facilité d'utilisation! En effet, Il suffit de tenir la poignée et de laisser pendre les 3 brins pour les déplier. Ensuite on tire simplement le premier brin d'un coup bref et le bâton est verrouillé par un bouton métallique. C'est la simplicité! Pour se faire, les trois brins sont reliés entre eux par une cordelette. Elle est elle-même protégée par un joint en plastique transparent qui guide l'emboitage des tubes.

Pour le pliage, Il est tout aussi simple. On actionne le bouton métallique. Puis il faut remonter le premier brin dans la poignée. Alors, les brins se désolidarisent et il n'y a plus qu'à les plier.

Bref, partons à l'assaut des collines :-)

Sur le terrain, le déploiement et le pliage sont tout aussi intuitifs! C'est vraiment un gros point fort!

Concernant la légèreté de ces bâtons, j'ai dans un premier temps un peu d'appréhension à m'appuyer fortement dessus. Mon époux, et partenaire de course, qui est habitué aux longues distances et qui utilise régulièrement des bâtons pour courir décide de me donner un petit cours...Effectivement, avec ses 20 kilos de plus que moi, je me rends compte que mon appréhension est inutile...Ainsi, j'ai pu constater rapidement l'incroyable robustesse de ces 3 petits brins qui en plus d'être beaux et légers sont hyper efficaces! En effet, c'est du carbone! Ils sont fins mais ils donnent confiance lorsqu'on s'appuie franchement dessus notamment en descente. Attention tout de même lors de chocs ou de rencontres avec la roche, le vernis du carbone marque vite. Et le carbone, ça ne plie pas mais ça peut casser! De plus, ces brins sont reliés par une cordelette protégée par un joint en plastique transparent guidant les tubes l'un dans l'autre. Attention, dans l'action, on peut lors du pliage malmener ces joints mais ils n'ont pas montré de signe de faiblesse à ce jour.

Du côté des poignées en mousse, elles sont solides, confortables et ne glissent pas malgré la transpiration. Elles se composent de 2 parties:

- La prise principale, au sommet, permet un bon maintien du bâton.

- La seconde partie inférieure peut dépanner lors du passage d'une grosse marche ou autre.

Quant aux dragonnes: elles sont simples, respirantes, efficaces et réglables par un velcro. Simples car il n'y a pas de mitaine ou gant particulier à enfiler. Efficaces par l'appui solide qu'on peut leur faire supporter et par le côté sécurisé qu'elles apportent à ces bâtons.

Concernant les pointes : les bâtons sont livrés avec 2 types de paires de pointes : une souple et une en tungstène. Ayant testé les 2, mon choix se porte sur celles en tungstène. En effet, le tungstène, ça tient de partout: boue, terre meuble, rocher... en revanche, c'est bruyant sur les sols durs (dommage pour la discrétion!) Cependant, avec les pointes souples, il n'y a pas de bruit mais sur un sol dur, je me sens moins sûre...( encore une barrière psycho?)

Par ailleurs, je trouve que les rondelles sont très efficaces en utilisation standard. De plus, une encoche permet de les clipper au 2ème brin lorsque le bâton est plié, le rendant solidaire. Pour une utilisation en montagne enneigée, en alpinisme par exemple, elles seront probablement trop petites mais je n'ai pas eu l'occasion de les tester malheureusement.

En résumé, ces bâtons dépliés sont ultra performants et permettent de progresser rapidement et efficacement en gagnant du temps et de l'énergie! Pliés dans le sac, un carquois ou dans les mains, ils se font complètement oublier: l'encombrement est minimum! Courir avec est vraiment un réel plaisir!


Pour qui ?

Pour tous les traileurs à la recherchent de légèreté, de robustesse, de facilité d'utilisation et de confort
9/10

Points forts

- déploiement
- verrouillage
- pliage
- légèreté
- esthétique
- robustesse
- composition 100% Carbone
- poignées antidérapantes
- dragonnes de sécurité
- pointes fournies
- plusieurs tailles dispo

Points faibles

- fragilité du vernis face aux chocs
- rondelles trop petites pour l'alpinisme

2 commentaires

DDN
Statut : Gourou
inscrit le 01/07/18
Activités : 1 avis
Merci pour cet excellent test très détaillé, qui me sera utile quand j'aurai le niveau pour acheter des bâtons de trail ;-)
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire