Avis Sea to Summit Drap de couchage thermolite réactor 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Trunet

Un drap de sac de couchage qui apporte beaucoup

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | m | Expert | Labenne
Acheté : 55€ en magasin
Conditions du test : Bivouac

Drap de sac de couchage - THERMOLITE REACTOR EXTREME - Sea to Summit

Lors de certains bivouacs il peut arriver que la thermicité du duvet atteigne ses limites.

Dans ce cas il existe deux solutions, soit on s’habille plus chaudement soit on rajoute un drap de sac de couchage. Je trouve qu’il est quand même plus confortable de dormir avec un drap de plus que tout habillé. C’est pour cela que j’ai opté pour la solution drap de sac en l’occurrence le Thermolite reactor extrême.

Les données fabriquant sont les suivantes

- Poids : 399 g

- Confortable et doux

- Gain de chaleur: +14°C

- S'utilise seul ou dans un sac de couchage

- Facile d'entretien: Lavable en machine

- Livré avec une housse de transport en cordura

Voyons ce qu’il en est réellement sur le terrain :

Confortable et doux

C’est parfaitement exact. Il est très agréable au touché et c’est un plaisir de se glisser dedans. Le tissu est très fin du coup aucun problème pour le glisser en plus dans le sac de couchage.

Gain de chaleur +14°C ? 

Je suis assez sceptique sur les 14°C. Cela voudrai dire qu’avec un duvet confort à 0°C on pourrait aller dormir par -14°C ?! …hum hum … personnellement je n’essaierai pas ! Ce qui est certain en revanche c’est que le gain de chaleur est suffisamment significatif pour être très vite perçu.

A mon avis il faut le prendre comme un complément, du confort en quelque sorte, mais pas compter dessus pour rentrer dans les clous questions sécurité thermique.

Pour un prix avoinant les 50€, il est compliqué de trouver meilleur rapport prix/chaleur.

Utile la ou on ne l’attends pas forcement

En fait pour peu que l’on dispose d’une chaîne d’équipements cohérents et qualitatifs, le froid est un problème qui se gère assez facilement en bivouac. Ce qui est plus subtile à contrer c’est le vent et surtout l’humidité. Sur ce dernier point le Reactor extrême est précieux. En effet le gain de chaleur est présent même humide. Pour avoir passer une nuit, sans tente, sous la pluie, roulé dans un sur-sac, avec un duvet très humide, je confirme que le reactor a continué à jouer son rôle. Un point plus que positif.

Sur ma balance il affiche 385g. L’encombrement est limité (cf photos). Je le roule en même temps que le duvet ça ne prends pas plus de place que cela.

Bivouac hivernal face nord du Balaitous 3000m

Lors d’un bivouac par des températures approchant les -20°C, j’ai percé mon matelas. Le duvet en contact avec le sol, comprimé par le poids du corps ne fait plus office d’isolant. Je pense que ce jour la le Reactor m’a beaucoup aidé à passer la nuit au chaud.

Utilisé seul

Je l’ai utilisé seul par beau temps en été. Ça fonctionne bien mais c’est un peu pénible pour recouvrir en permanence les épaules lorsque l'on bouge durant la nuit, même en serrant le cordon. Je ne suis pas certain que cela représente le meilleur usage que l’on puisse en faire.

Bilan

Certes il faut rester prudent et critique sur les 14°C annoncés par le fabriquant mais pas sur la qualité du produit . Voici indéniablement un drap qui rend bien des services et apporte un gain certain niveau chaleur, qui plus est en luttant bien contre l’humidité.

 

Pour qui ?

Randonneur Alpiniste
9/10

Points forts

Apport de chaleur
Supporte bien l'humidité

Points faibles

Un peu fragile pour être utilisé seul

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire