Organiser son sac pour une grande voie
2000*1045px

Organiser son sac pour une grande voie

L'escalade et le sac ne font pas bon ménage, mais il est souvent impossible de se passer de portage pour une grande voie d'escalade en montagne. Alors comment optimiser le paquetage dans ces conditions ?
Texte Antonin Carion
L'escalade et le sac ne font pas bon ménage, mais il est souvent impossible de se passer de portage pour une grande voie d'escalade en montagne. Alors comment optimiser le paquetage dans ces conditions ?
Texte Antonin Carion
.

La grande voie d'escalade en montagne nous oblige à composer entre ce qu'il est nécessaire de prendre et la volonté de s'alléger au maximum pour grimper en tout liberté. Voyons ce qu'il est indispensable (et parfois moins indispensable) d'emporter dans la plupart des grandes voies d'escalade à la journée en moyenne ou haute-montagne (mais sans approche glaciaire).

La checklist

Matos

  • dégaines
  • corde(s)
  • baudriers + matos individuel (descendeur, matos de rappel, couteau, mousquetons à vis, maillons)
  • sangles de 120cm
  • cordelette
  • casque
  • chaussons d’escalade

Miam

  • eau
  • casse croute
  • barres de céréales

Vêtements

  • veste contre le vent/pluie
  • petite épaisseur chaude
  • gants, buff
  • lunettes de soleil

Divers

  • trousse de secours
  • crème solaire
  • téléphone portable
  • carte IGN, topo
  • couteau pour le saucisson
  • appareil photo
  • couverture de survie

Ajoutez des photos (2020px)

Répartir le matériel

Il y a deux écoles : le chacun-son-sac contre le un-sac-pour-deux. Dans les deux cas on doit pouvoir s'en sortir avec 25L de capacité de portage (soit un sac de 20/25L ou deux petits de 10/12L chacun).

Si on prend le parti du chacun-son-sac alors il faut répartir le matériel au mieux. L'avantage de cette façon de faire est que chacun prend le sac qu'il veut et est donc libre de rajouter des choses dedans. De plus chacun a en permanence accès à de l'eau et des vêtements en cas de besoin.

Dans le cas du un-sac-pour-deux il faut bien se mettre d'accord sur ce qu'on emporte, surtout au niveau des vêtements car le portage est commun. L'avantage de cette répartition étant que le leader grimpe en permanence sans sac = bonheur.


Ajoutez des photos (2020px)

Dans le cas d'un-sac-pour-deux

Pendant l'approche

  • Tout ce qui est miam, divers et vêtements (non portés) va dans le sac.
  • Les baudriers sont portés avec leur matos individuel + chaussons
  • Les dégaines sont mises sur un anneau de sangle/cordelette de 60cm (ou un 120cm réduit à 60).
  • Celui qui ne prend pas le sac porte alors l’anneau avec les dégaines + la corde.
  • Si il y a deux brins de cordes alors chacun le sien.

Pendant la grimpe

  • Les chaussures d'approche sont accrochées aux baudriers.
  • Le matériel est utilisé.
  • C’est toujours le second qui prend le sac.

Ajoutez des photos (2020px)

Astuces

Certaines vestes ou doudounes se compressent dans leur propre poche comportant parfois une petite boucle qui permet de les accrocher au baudrier pendant l'escalade. Ca permet à un premier de cordée d'avoir un coupe-vent et/ou une micro-doudoune sur lui en cas de coup de froid au relais.

Dans le même genre d'idée vous pouvez aussi accrocher une petite bouteille ou une gourde au baudrier pour avoir un peu d'eau sur vous en permanence.

Accrocher l'appareil photo à une bretelle du sac via un mousqueton permet de le rendre tout le temps disponible en le sécurisant un minimum.


Ajoutez des photos (2020px)

Toujours est il que la bonne façon de faire dépend simplement de ce que vous préférez vous et votre compagnon de cordée. 

Avec de l'expérience et quand on commence à s'aventurer dans des murs très raides voir déversants, on peut envisager le sac de hissage pour que chacun grimpe sans rien porter. 

3 commentaires

GeoC
Statut : Confirmé
inscrit le 07/03/16
Activités : 12 avisMatos : 18 avisPhotos : 15 photos du jour
A force de grimper avec toi, tu m'as converti au sac pour 2, c'est vraiment confort !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ZazooJ

inscrit le 07/06/16
Matos : 2 avis
Tout dépends aussi du compagnon de cordée (chieur/euse, pas chieur/euse, débutant, pas débutant, dégourdi(e), pas dégourdi(e)..) concernant celui qui porte !
GeoC
Statut : Confirmé
inscrit le 07/03/16
Activités : 12 avisMatos : 18 avisPhotos : 15 photos du jour
C'est à dire ? Tu râles ou pas ? Je comprends rien ;)
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire