Avis Kalenji Collant trail running graph 2018

DDN
Par DDN

Run, décat', run!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,80m | 74kg | Débutant | Rochefort
Acheté : 30€ en magasin
Conditions du test : Un peu plus de deux mois d'automne / hiver pluvieux et tiède de ma Charente Maritime d'adoption.

T'as encore trouvé une excuse pour aller chez D4.

Les faits sont là : tous les sportifs disent détester la sous marque de chez Auchan et on y va tous. Oui, mais j'ai qu'un seul legging de trail long (un ASICS, évidemment) que j'ai acheté en soldes l'an dernier et là tu vois pour ma saison il m'en faut un deuxième rapport à la bouillasse que je mets dessus à chaque sortie en hiver. Tu parles de saison, coureur du dimanche, c'est pas parce que tu entraînes les gosses de l'école de tri que t'es Craig Alexander, d'ailleurs tu connaissais même pas son nom avant de regarder sur Wikipedia. Ouais OK, j'ai le niveau des enfants de 8-10 ans du club (pas des bons, hein, celui des débutants) mais comme ça ils sont motivés pour courir plus vite qu'un adulte. Je vois même pas pourquoi je me suis laissé embarquer dans cette conversation au fait. 

J'etais parti pour acheter un modèle plus simple et moins cher mais je suis tombé sur celui-ci par hasard dans le rayon et j'ai été tout de suite séduit par le système de poches filet :

- Une grande devant, très extensible, avec une plus petite zippée en dessous : je mets les clés dans la petite (aucun risque de glisse ou de perte, donc) et une soft flask de 500 presque pleine dans la grande. Je dis presque parce qu'elle est prévue pour une 250 et il faut jongler un peu pour rentrer celle-là. Une fois en place ça ne bouge plus et au fur et à mesure de la sortie elle est de plus en plus facile à remettre, on s'en doute. 

- Deux latérales prévues pour mettre des gels, ce que j'ai un peu de mal à comprendre : quand je sors assez longtemps pour avoir besoin de manger, 250 ou même 500 d'eau c'est loin de suffire même en hiver donc je prends un sac (sur la photo j'ai mis une 150 pour la faire ressortir). Tout de même, elles me servent vraiment bien : la frontale dans l'une, le buff dans l'autre. Ou les gants dans l'une, le bonnet dans l'autre. Ou tout ce que tu peux imaginer comme combinaison quand t'es pas exactement habillé comme il faut pour la température ou que tu te la donnes plus que prévu et que t'as besoin d'enlever des trucs pour pas rentrer dégoulinant vu qu'après tout ton sport c'est trail et pas hammam. 

- Une derrière zippée avec deux compartiments : un qui tient un grand marrephone et l'autre les papiers + la CB dans un truc antimagnétique que t'as acheté exprès sur Alitrérapide ou dans un papier d'alu si t'as écouté les conseils de mamie. L'histoire de pouvoir mettre un galaxy note dans la poche filet du dos, c'est pas de la blague : on le sent pas du tout en courant et ça permet au Livetrack du truc Garmine que t'as sur toi d'envoyer à celui / celle qui partage ta life ta position pour te secourir si tu te fracasse la cheville gauche en tombant ou si tu te fais attaquer par un grizzly, sans parler d'écouter de la musique, de régler les détails de ta prochaine réunion, de pouvoir prendre des photos de ta sortie pour la poster sur Outzer ou de prendre rendez-vous chez l'esthéticienne.

Les zips et les bordures de poche sont jaunes fluo. Moi j'aime bien le fluo mais niveau visuel le rendu est plus que moyen.

Donc : je l'ai pris et j'ai couru avec ces dernières semaines.

J'ai l'air moche et je m'en tape. Le système de poches se révèle aussi pratique que prévu à l'usage. Elles tiennent parfaitement tout ce que je mets dedans et leur position permet de ne rien sentir de ce qu'on met dedans, comme dans une ceinture porte-truc. 

La matière est douce et confortable, protège bien d'un froid modéré jusqu'à 0 environ (c'est pas du raidlight wintertrail, juste une couche de collant classique un peu épaisse) d'ailleurs c'est écrit sur le site of D4 qu'il a été adopté par les testeurs pour la pratique du trail par temps chaud, copiercoller quand tu nous tiens.

Les zips fonctionnent bien et ne se coincent pas, les classiques bas de jambe font le boulot. Puisqu'on en parle les renforts au dessus de la chaussure sont supposés plus solides que le reste du legging because les ronces d'hiver (c'te blague) mais encore une fois : si c'est moitié moins cher que du raidlight, faut pas compter sur des renforts en silicone ou une vraie épaisseur supplémentaire. En plus ils sont genre camouflage urbain qu'on sache que t'es un real baroudeur del'dimanche. 

Les coutures sont comme c'est écrit sur la boîte : plates et agréables au contact, même lorsque je le porte presque toute la journée comme le samedi : course sur les anciens remparts tout seul tôt puis vélo de route tranquille 30 bornes avec le groupe des plus grands, tu vas pas te changer le midi puisqu'à 14h t'accompagnes l'ensemble des marmots à la piscine et qu'ensuite tu vas te mettre minable sur le home trainer en faisant un HIIT de GCN sur TonTube. 

Les inserts réfléchissants sont peu visibles et peu nombreux, j'aurais nettement préféré qu'ils soient en arrière le long de la jambe que sur les côtes des zips de fermeture du bas. 

Les logos Kalenji sont comme d'habitude moches, trop gros et mal placés. Tu veux un conseil, mister DiFour ? Fais des bandes réfléchissantes de deux centimètres de large qui partent de mi-cuisse et descendent à mi-mollet et mets dessus en jolie police verticale "KLJ" sans aucun autre logo. Par exemple, quoi. Et un autre, tant que j'y suis : les zips noirs, le collant complètement noir ça fait un modèle, un autre gris camo si tu y tiens et un troisième de couleur genre bleu Prusse ou vert d'eau, avec les zips assortis. Encore un ? Si tu tiens à mettre du fluo, fais donc des bandes autour des cuisses ou des chevilles, ou carrément des inserts entièrement fluo en bas. 

Je vais hélas devoir conclure en disant que c'est de loin le meilleur legging de trail que j'aie jamais eu. Il me permet de me passer complètement d'objets comme le brassard porte-téléphone, la ceinture porte-truc et surtout la banane (j'ai une vraie raidlight, pour le coup) sur les sorties de moins de deux heures qui sont pour l'instant mon lot. Il tient assez chaud pour les hivers cléments de chez nous . Il est super confortable et très léger. Il est pas cher, on verra s'il est solide l'an prochain. Toutes ces qualités compensent largement que les femmes enceintes s'évanouissent et que les enfants me jettent des cailloux quand je passe tellement il est laid avec ses gros logos moches et son color code plus que discutable. 

Pour qui ?

Pour tous ceux qui courent l'hiver avec un téléphone, un peu de flotte et des trucs et qu'ont même pas peur de mettre des fringues Kalenji.
9/10

Points forts

Pratique, genre ultra-super-mega pratique.
Léger
Confortable
Pas cher

Points faibles

Moche, genre meurs-sur-place moche.
Insuffisant par vrai grand froid.
Gros logos mal placés pure-D4-staïle.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire