Avis Vaude Monviso Woodfiber 2022

1 avis Vaude Monviso Woodfiber.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Belledonne!

Une veste polaire écolo et réussie !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | m | Avancé | Albi
Acheté : 130€ en ligne
Conditions du test : Utilisation en randonnées à la journée, par des températures entre -5 et 15°C.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Polaire Vaude Croz Fleece Jacket

Points forts

- Respirabilité
- Durable et fabriquée à partir de bois...
- Look/finitions
- Confort
- Robustesse

Points faibles

- Taille de la capuche pour les cheveux longs
- Gestion des odeurs perfectible

Tout d’abord, je tiens à remercier Outzer et Vaude, qui m’ont permis de participer à ce test privé. 


J’ai donc reçu cette polaire fin décembre (très beau cadeau de Noël ;) ), et je l’ai depuis utilisée en randonnée à la journée et en courant, par des températures allant de -5°C à 15°C (en montagne ou en plaine).


Caractéristiques de la veste :

Cette veste polaire est avant tout conçue pour les randonnées en terrain alpin. Sa grosse particularité est sa conception : elle fait partie de la gamme des vêtements complètement biodégradables de la marque allemande. Plus précisément, elle est conçue en fibres de cellulose 100 % fabriquées à partir de bois (hêtre ou eucalyptus) certifié durable. Un vrai progrès dans le monde du textile technique !

En ce qui concerne la veste en elle-même, elle est respirante. On y trouve un long zip YKK tout le long ainsi que 2 poches zippées un peu surélevées pour l’usage d’un baudrier. La capuche est ajustée et se glisse assez facilement sous un casque. Celle-ci est conçue avec un matériau renforcé, tout comme l’intérieur des avant-bras et le dessus des épaules (pour résister à l’abrasion d’un sac à dos).


Disponible en tailles 34 à 44 (toutefois bien se référer aux guides de tailles de la marque ‼), sa coupe est assez moulante et se porte proche du corps.


Je l’ai pesée à 351 grammes en taille 36/XS.


Composition :

52% Lyocell et 48% Polyester pour le tissu principal et 93% Polyamide et 7% Elasthanne pour les pads renforcés.


Fabriquée en Myanmar.



Et sur le terrain ?

Ce qui m’a marquée en mettant cette veste, c’est son confort. J’avais pourtant un a priori sur sa coupe proche du corps, moi qui suis habituée à des coupes assez larges. Mais au final, j’ai été pleinement satisfaite de la coupe de cette polaire : proche du corps sans être gênante, et qui s’adapte bien à la silhouette féminine (hanches et poitrine plus larges). Son look est également sympa, avec ses couleurs vives et des empiècements bien disposés. 

Elle est réellement bien finie et semble être de qualité (zips, fermetures, ourlets élastiqués etc.).


Aussi, son côté « stretch » lui permet de suivre tous les mouvements du corps sans pour autant qu’elle ne remonte sur la taille.

A l’intérieur, le côté « gratté » apporte une bonne sensation de chaleur en l’absence de vent, sans pour autant concurrencer certains modèles équivalents d’autres marques. Pour moi, elle est plus performante au-dessus de 5°C et utilisée à l’effort : elle est très respirante et évacue très bien la transpiration. Son zip intégral permet aussi de moduler la température corporelle comme on le souhaite.

A propos, le zip remonte assez haut et est parfaitement ajusté au cou. Une fois la capuche mise, celle-ci est très bien ajustée, ce qui est très appréciable…

Les empiècements sont très bien disposés : sur les épaules, cela permet de limiter l’abrasion due au port du sac à dos. Au niveau de la capuche, cela coupe relativement du vent surtout lorsqu’elle est portée sous une veste sans capuche. Par contre, je n’ai pas trop compris l’utilité de ces empiècements disposés à l’intérieur des avants bras…sans doute pour limiter l’usure du tissu due au mouvement des bras pendant la marche… Et esthétiquement ils font leur effet !



Passons maintenant aux points qui restent pour moi à améliorer.

Le principal point négatif est pour moi la taille de la capuche. Qui dit cheveux longs, dit queue de cheval pendant le sport… en portant la capuche, la capuche part légèrement vers l'arrière et je manque de place pour mettre mes cheveux : dommage pour un modèle féminin.

La gestion des odeurs est bonne, mais tout de même moins bonne que sur des modèles d’autres marques. Peut-être est-ce dû également à la coupe très proche du corps ?

Enfin, son poids, 351 grammes, la réserve pour moi aux randonnées à la journée et l’exclue des treks en mode très léger…



En conclusion :

Globalement, j’ai vraiment apprécié cette veste polaire « écolo ». Confortable et réservée aux activités « actives », elle est de très bonne qualité. Elle va continuer à m’accompagner sur toutes mes sorties à la journée !

Pour qui ?

Aux randonneuses qui veulent une veste polaire durable à utiliser en mouvement (et en montagne !)

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire