Avis Quechua sh500 x-warm 2021

1 avis Quechua sh500 x-warm.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Une polaire chaude mais aérée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,80m | 66kg | Avancé | Nancy
Acheté : 40€ en ligne
Conditions du test : période hivernale vercors rando raquettes et ski suède, Luleå toute la période (janvier à maintenant) -20/10°C

Points forts

confort
chaleur
ventilation
coloris

Points faibles

le col qui est un peu gênant
les poches qui sont au même niveau que la ceinture du sac
absence de poche thoracique

Je cherchais depuis un petit moment une polaire pour m'accompagner lors des sorties fraiches ou froides en montagnes. Et ce aussi bien pour de la randonnée, de ski de rando ou du bivouac. Etant donné le large pannel d'activité, il me fallait certes une polaire chaude, mais aussi assez respirante pour ne pas tomber dans la surchauffe. C'est pourquoi j'ai opté pour la polaire SH500 x-warm de chez quechua et dont je vais vous faire le retour.

visuel :

Au niveau du visuel, quelle aubaine, elle existe en colorie orange flashy avec des notes de bleu ! Hop là on part la dessus directement. Sinon pour le reste, on est sur une polaire bien fonctionnalisée. Je m'explique : Des patchs imperméables ont été appliqués sur les épaules, les manches ainsi que le bas de dos et la capuche. Bien que ne représentant qu'environ 20% de la polaire, ces patchs, placés de manière stratégique, vont permettre d'éviter de prendre l'eau directement lors d'une fine pluie ou chute de neige (épaule capuche), ou lorsque l'on s'assoie dans la neige (ou tombe ça arrive aussi) ( bas du dos manche).

Ensuite, une chose intéressante à remarquer est qu'elle est extrêmement bien ventilé que ce soit au niveau du dos, mais aussi des aisselles. En effet, pour le dos, un gros haillon (voir photo) va permettre l'évacuation du surplus de chaleur ainsi que de l'humidité, tandis qu'un tissu stretch aura la même mission pour les aisselles, en plus d'améliorer la qualité de mouvement. 

Utilisation :

  • Chaleur :

La première utilisation de cette polaire s'est faite dans le vercors, pendant l'ascension du mont Jocou à ski cet hiver (ahah il y avait beaucoup trop de requins). La polaire a été ma couche extérieure dans l'approche par les bois. Aucun problème à me garder au chaud sous les températures négatives. A la sortie, la hardshell est venue s'ajouter à cause d'une neige prononcée. En effet, bien que les polaires soient naturellement déperlantes de par leur texture externe, je n'avais pas envie qu'elle soit mouillée non plus. Dans tous les cas, elle a su me garder au chaud pendant l'ascension ainsi qu'à la descente.

Elle a également fait ses preuves dans des sorties raquettes autour du mont aiguille ou lors de mes randonnées suédoises sous -10/-5°C. Donc la dessus il n'y a vraiment pas de problème.

  • Ventilation :

Au niveau de la ventilation, pas de grand défaut à noter non plus. Le haillon dorsal ainsi que les filets au niveau des aisselles permettent vraiment une bonne évacuation de l'humidité ainsi que du surplus d'air chaud. Son seul défaut serait donc lorsque l'on est en statique, on va forcément vouloir mettre une couche supplémentaire sinon l'air froid va s'engouffrer par ces aérations. Mais ce n'est pas vraiment un défaut, c'est juste que c'est fait pour au final.

  • Confort :

Le confort de cette polaire est vraiment très agréable. Les mouvements peuvent être amples et sans retenue. elle ne se fait pas pesante lorsqu'elle est portée, seul peut être le col est un peu trop montant, ou pas assez.. enfin il s'arrête juste un peu trop haut pour être sous le menton, mais trop bas pour passer au dessus. Ce point la rend donc un peu désagréable lorsque la capuche est rentrée dans sa poche et que la fermeture est fermée totalement, mais rien de bien grave.

La seule vraie chose que j'aurais à reprocher serait que les poches sont exactement là où la ceinture du sac passe. Et elles sont construites de tellement manière que l'on ne peut rien avoir dedans du coup si l'on a un sac. Je déplore donc l'absence d'une poche au niveau de coeur pour y mettre le téléphone.

Conclusion :

Quechua a vraiment produit une bonne polaire, chaude, confortable et ventilée pour les sorties hivernales. Elle saura vous accompagner partout de début automne à la fin du printemps.

Pour qui ?

tout randonneur cherchant une polaire chaude pour l'hiver
8/10

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire