Avis Columbia Titan Pass 48L 2022

2 avis Columbia Titan Pass 48L.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Geronimoze

Un énorme poids plume !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,80m | 72kg | Avancé | Auzat
Acheté : en ligne
Conditions du test : Plusieurs sorties rando par temps sec, nuageux et au max légère bruine.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Sac à dos Columbia Titan Pass 48L

Points forts

Légèreté, un vrai poids plume pour sa catégorie.
Équilibre de portage.
Poche haute amovible.
Confort filet/armature rigide.
Ceinture rembourrée.
Poches extérieures pratiques.

Points faibles

Ne tient pas debout au sol.
Forme du sac éloignant un peu trop le poids.
Réglage hauteur sangle poitrine.
Porte bâtons peu adapté aux piolets mais toujours mieux que sur d'autres sacs.

Sélectionné par Outzer pour ce test, merci à vous et à Columbia pour la confiance, c'est mon premier. :)
J'ai reçu un sac ayant un défaut de fabrication dont je ne tiendrai pas compte dans mon évaluation.


  • Préambule
Ayant de gros problèmes de dos, je voulais un sac plus léger que mes autres sacs pour les randos sur plusieurs jours, ce test tombait à point nommé.
Je suis d'abord sorti avec pour des randos à la journée sans trop de poids. Puis j'ai fait une sortie chargé à ~13/14Kg sur une demi journée avec du dénivelé, juste pour tester avec du poids, n'ayant pas de possibilité dans cette période de faire une vraie rando sur plusieurs jours. Et enfin, réveillon en cabane pour le nouvel an, bien chargé à 25Kg. Cette sortie étant prévue depuis longtemps, j'attendais celle ci afin de pouvoir écrire et publier mon test.


  • Avis global

Je ne suis pas un aficionados de l'ultra light, mais gagner quelques grammes par ci par là est bienvenu. C'est chose faite avec ce sac, il s'agit un vrai poids plume pour un 48L, 1272Gr à vide sur ma balance. On n'est pas sur de l'ultra extra light, ok, mais on est déjà bien bas par rapport à tout ce que j'ai chez moi.
Le réglage est très facile et il s'adapte parfaitement à ma morphologie. Le design est des plus agréable, et la couleur est, pour le coup, ma préférée, j'adore ce bleu. Les poches extérieures sont super pratiques et toutes utiles, j'apprécie particulièrement de pouvoir ranger 2 bouteilles sur les cotés et pouvoir les attraper et les ranger sans poser le sac. Ayant horreur des camel-back. La poche sur-sac, amovible, est un gros plus pour les treks où vous pourrez ranger vos accessoires ainsi que quelques bricoles. Les sangles cousues et pourvues de passages permettent d'y fixer de nombreux accessoires, cela peut s'avérer utile pour les grimpeurs même si je n'y mettrais pas du matos trop lourd dessus perso. Des dégaines light ou moustif ça peut le faire. On peut même fixer une corde tout en refermant hermétiquement le sac.
Le sac n'est pas exempt de quelques petits défauts, mais j'y reviendrai plus tard.
Personnellement j'apprécie ce sac et je suis ravi de pouvoir le garder et l'utiliser.

  • Détail

La grande poche principale contient beaucoup plus que ce que l'on pense en déballant le sac. Une fois les sangles de compression défaites, c'est un vrai gouffre. Il y a une double paroi pour ceusses appréciant les camel back avec le passage du tuyau. Perso j'y range ma polaire technique light bien pliée.
On aurait pu apprécier une ouverture latérale ou bien par le bas, mais on ne peut pas tout avoir sur un poids plume. Et au final cela ne m'a pas dérangé.

Pour le test 1/2 journée, sans vraie opportunité de trek, j'y ai rentré sans problème : Duvet, Matelas, popote, réchaud gaz, nourriture pour 3 jours, 2x1L sur les cotés + 1L d'eau supplémentaire en intérieur, doudoune, polaire, veste pluie, pantalon pluie, un teeshirt de rechange, caleçons et chaussettes + divers accessoires (frontale, gants bonnets, snacks...).
La tente passe en extérieur sur la partie basse, dotée de passages de sangle. Le piolet et les bâtons sur les fixations prévues.

[Pour l'eau, j'utilise des bouteilles plastiques recyclées de 1L (vieilles bouteilles de jus de fruit Pago). Ayant besoin de beaucoup m'hydrater j'emporte toujours 2x1L + une 1L à l'intérieur. Les 2 poches latérales logent parfaitement 2x1L ou 4x50cl qui seront toujours accessibles sans poser le sac, très pratique.]

Sortie de 2 jours pour le réveillon 2023, ~25Kg sur le dos (avec un 2è petit sac porté devant à l'aller, fixé au Columbia au retour, avec veste de ski rando et matelas et quelques menues bricoles, le Columbia devait être donc aux alentours des 22/23Kg) avec : fut de 5L de bière, Duvet, 3L d'eau (2x1L dans les poches latérales et 1L dedans), crampons, 1 piolet de marche, couverts, doudoune, polaire technique, 1 sous couche manche longue de rechange et 1 teeshirt et la bouffe pour le réveillon + 2 sandwich + divers snacks, et bien entendu une bouteille de champagne ! ^^

Le confort et l'équilibre de portage est son gros point fort. Ayant une pathologie dorsale assez embêtante, je parle en connaissance de cause. C'est le premier sac avec lequel je me dis que je peux partir chargé sans craindre de devoir faire demi-tour à cause du poids. Même si l'exemple du nouvel an est extrême, je ne supporterais pas 25Kg pour plus d'une heure de marche malheureusement aujourd'hui. (Et même 1h c'est limite)
Une fois bien réglé, on porte vraiment sur les hanches, les épaules font juste l'équilibre. Par contre, c'est le premier sac avec lequel je dois serrer à fond les sangles de rappel pour être vraiment bien équilibré lorsque très chargé. Cela est sûrement dû à sa forme arquée vers l'arrière.
L'armature et le filet apportent un confort des plus agréable.
La ceinture épaisse est très confortable. Mon anatomie fait que j'ai toujours eu un soucis de frottement sur les crêtes iliaques, ce sac n'y change rien mais j'y suis habitué. 

Enfin, j'ai testé d'y ajouter les skis de rando via les sangles de compression, ce n'est vraiment pas adapté je trouve, mais ce n'est pas son objectif de toute manière.

Le tissus a l'air assez fin et assez solide à la fois mais, gare à l'abrasion sur les cailloux je pense. Le plus fragile sera surtout au niveau des poches latérales et de la poche frontale.


  • Domaine d'utilisation

Plutôt pour de la rando sur quelques jours en autonomie, printemps été automne. Je m'en servirai probablement en hiver mais pas pour le ski de rando. Trop galère et les sangles de compression ne me semblent pas assez costaud pour résister longtemps au poids des skis lors du portage.
Éventuellement en escalade, mais me concernant, j'ai un sac prévu pour ça, plus adapté, et je ne fais pas trop d'escalade avec grosse approche. Au max 1h d'approche en général pour mes grandes voies. La poche filet frontale ne permettra pas d'y ranger un casque.


  • Principaux défauts

- Si son équilibre de portage est tip top, ce n'est pas le cas une fois posé au sol lorsqu'il est bien chargé. En effet, celui ci ne tiendra pas debout. Sa forme assez galbée le fait naturellement tomber.
- D'autre part, fixer un piolet à l'aide des porte-piolets / porte-bâtons n'est pas génial, surtout chargé. Là encore, sa forme assez galbée fait se déporter les piolets et bâtons vers l'arrière. C'est un peu déséquilibrant dans les forts dénivelés et sous les branches basses en forêt.
- Le réglage de la hauteur de sangle de poitrine, pour laquelle il faut d'abord la défaire, puis la positionner à la hauteur que l'on souhaite. Pas de réglage fin du coup et changer de réglage en cours de rando est fastidieux.
- Lorsqu'il est très chargé et en tension, c'est plus difficile de ranger les bouteilles d'eau à l'horizontale dans les poches latérales. L'accès sans ôter le sac est possible, mais remettre la bouteille devient plus compliqué. Si l'on veut conserver cette utilité, il faut songer à ne pas trop "bourrer" le sac dans sa largeur afin de garder de l'amplitude sur les poches latérales donc.


  • Les qualités
- Poids vraiment light.
- La poche principale est vraiment énorme, c'est un plus indéniable.
- Le tissus stretch des poches latérales et frontale permet vraiment d'y mettre ce qu'on veut.

- Les classiques poches de ceintures pour les snacks ou des petites jumelles.
- Le confort de portage tant pour le dos avec son filet que pour la ceinture et les bretelles.
- Les sangles sont bien adaptées et très utiles. Les crochets de sangle (si on fait abstraction de celui "défectueux") semblent robustes et respirent la qualité.


  • En conclusion

Un sac que je suis ravi de garder, il va me servir du printemps à l'automne lorsque j'irai faire des treks sur quelques jours. J'ai vraiment gagné en ergonomie de portage. Les quelques défauts que je lui ai trouvé n'enlèvent rien au choix fait de le garder. J'aime son look, sa forme, sa couleur, ses rangement, son poids plume... bref, j'ai trouvé sac à mon dos !

Pour qui ?

Randonneur printemps été automne, cherchant un sac 4 saisons, limite alpi. Peut très bien être utile pour un grimpeur même si ce n'est pas sa vocation. Pas trop adapté à la pratique du ski de randonnée à mon avis.
8/10

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire