Avis Suunto Spartan Trainer Wrist HR 2019

5 avis Suunto Spartan Trainer Wrist HR.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,2/10
Auré Ca

Tellement polyvalente qu'elle manque de spécifique!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,70m | 54kg | Avancé | Meylan
Acheté : 250€ en ligne
Conditions du test : Activités pluridisciplinaires: course à pied, ski, natation, vélo, rameur, sport en salle, escalade, randonnée, yoga, natation, via ferrata... Toutes saisons pendant un an

Points forts

- légèreté
- polyvalence
- compacte
- Bluetooth
- rechargeable
- personnalisable
- vibreur
- capteur de fréquence cardiaque estimée au poignet
- design

Points faibles

- fractionné complexe non programmable
- intervalle précis impossible au delà d'une minute
- autonomie à l'entrainement

Après de nombreuses années de bons et loyaux services, ma montre Suunto Ambit 2 Run a décidé de m'abandonner et de rester silencieuse. Pas vraiment pratique l'absence de son pour les séances de fractionné ou pour se réveiller avant d'aller au boulot. J'ai donc gracieusement cédé cette lâcheuse à mon fiston de 13 ans qui compte encore sur ses parents pour être à l'heure au collège et qui peut profiter de toutes les autres options de cette montre.

Après avoir un peu fouillé sur internet, je me suis décidée à acheter à un prix attractif une Suunto spartan trainer wrist HR. Pas vraiment évocateur comme nom mais les différents avis sont plutôt prometteurs!

Après quelques jours d'attente, je découvre ma nouvelle partenaire! A première vue, c'est sa légèreté qui me frappe. En effet, elle pèse 56g contre 70 pour mon ancien modèle. Elle est par ailleurs, plus compacte et l'écran présente des icônes colorés. Elle s'adapte mieux à mon petit poignet et son coloris bleu/vert est gai et féminin. En bref, elle me plaît beaucoup!

Après avoir lu en diagonale les instructions du constructeur, je télécharge l'application Suunto sur mon smartphone. Dorénavant, toutes mes notifications passent par ma montre ce qui se révèle très pratique au quotidien quand mon portable est dans mon sac à mains, mon sac d'hydratation ou ailleurs. L'application permet de télécharger via le Bluetooth toutes mes séances enregistrées sur ma montre. De ce coté, c'est vraiment un gros point fort par rapport à mon ancienne montre où je devais systématiquement la brancher sur un port USB via un cable de synchronisation. Bref, pas évident quand on part en vacances! Cette application permet également d'ajouter ou de modifier les 80 modes sportifs.

Passons sur le terrain maintenant. Concernant le capteur de fréquence cardiaque estimée au poignet, je suis impatiente de le découvrir car j'avais abandonné ma ceinture cardio qui me blessait en courant. Il est important de bien positionner la montre sur le poignet pour que la fréquence cardiaque annoncée soit bonne. C'est une habitude à prendre et il ne faut pas avoir peur de bien serrer le bracelet. Je trouve cependant que les premières minutes d'analyse des pulsations sont erronées et particulièrement élevées. Par la suite, les choses se normalisent. J'ai d'ailleurs effectué un test Vameval avec les 2 capteurs et le résultat est assez similaire. Ainsi, je valide cette nouvelle mesure beaucoup moins douloureuse!

Côté GPS, il est rapide et efficace sur la distance kilométrique. Coté dénivelé, il a tendance à le réduire légèrement sans que cela soit handicapant.

Quant à la batterie rechargeable via un cable identique à celui de mon ancienne montre, la charge est rapide. Elle peut tenir 14 jours maximum en mode montre uniquement, 10 heures minimum en mode entraînement. Cela reste un peu juste pour les sportifs autonomes qui partent en course d'alpinisme, faire de l'ultra ou même en mission...

J'apprécie également le vibreur, couplé au son ou non, qui se révèle très pratique dans les endroits bruyants ou si on souhaite de la discrétion au travail par exemple

Le gros point fort de cette montre reste sa polyvalence. En effet, elle présente 80 modes sportifs qui sont complétement modifiables via l'application: natation, triathlon, rameur, yoga, ski, courses d'obstacles...Et si on n'y trouve pas son bonheur, on peut en rajouter: allons y pour la pêche à la mouche! L'écran d'accueil est personnalisable aussi, chacun devrait trouver celui qui lui convient le mieux! Enfin, elle permet un suivi de l'activité et du sommeil 24h/24 pour les plus connectés.

Pendant un an, j'ai donc partagé beaucoup d'heures avec ma nouvelle partenaire. Elle s'est révélée très polyvalente et satisfaisante dans l'ensemble des activités. Sa robustesse et son entretien facile sont à noter également. La synchronisation via le Bluetooth est performante, je n'ai jamais rencontré de problème jusqu'à présent.

Mais bon voilà, il y a un hic! Le rêve ne pouvait pas durer et je suis particulièrement déçue car sa grande polyvalence l'a rend moins adapté aux entrainements spécifiques. En effet, il est impossible de programmer des séances de fractionné complexe type 200m/400m/800m. C'est dommage mais il y a plus décevant selon moi! Il est également impossible de programmer des intervalles à la seconde au delà d'une minute! Comment une montre proposant un mode "majorette" et "cricket" peut passer à compter du fractionné précis?! Je suis donc obligée de courir au LAP ce qui est beaucoup moins confortable... Je pensais que Suunto allait corriger ce défaut lors de leurs différentes mises à jour et ça n'est malheureusement pas le cas...D'autant plus que ma vieille montre qui ne sonne plus, le faisait déjà!

En résumé, la suunto spartan trainer wrist HR est une excellente montre personnalisable, légère et polyvalente mais son manque de précision peut décevoir.

Pour qui ?

Le sportifs polyvalents qui recherchent une montre GPS de qualité, connectée et personnalisable.
6/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire