Avis Garmin Fenix 5 Plus 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
Maxime Badger
Ce lecteur est affilié à une ou plusieurs marques par un partenariat ou contrat : Tailwind Nutrition.

Comme des chaussures, on oublie qu’on la porte mais c’est plus qu’utile

Profil du testeur : 30 ans | 1,82m | 76kg | Expert | Paris
Acheté : 549€ en ligne
Conditions du test : Soleil en été, mais aussi jours de pluie, un peu de froid glacial, mais aussi tempête de neige en montagne en hiver

J’ai toujours préféré les suunto jusqu’à ce que j’essaye une Fenix 5. Je suis rapidement passé d’une Ambit 3 à la Fenix 5.  À l’époque je pratiquais le trail, du vtt, de l’alpinisme, du ski de randonnée, de l’escalade... un petit peu sportif quoi !

En début d’année j’ai décidé de me débarrasser de ma Fenix 5 pour une 5 plus pour une raison principalement : la navigation avec cartes et topographie  

J’étais deja à l’aise avec le fonctionnement des montres garmin depuis un peu plus d’un an donc le temps d’adaptation fut assez court ! 

En janvier j’ai décidé de fêter la nouvelle année avec une Fenix 5Plus. J’ai eu une petite appréhension suite à l’ajout des fonctions mp3 et Apple Pay mais au final j’en ai profité plus que j’espérais. 

Pour ce qui est des fonctions de navigation, depuis quelques années j’étais à la recherche d’une montre avec des options d’affichage de navigation plus en détail pour les sorties en autonomie complète. La 5 plus permet d’afficher sa position sur une carte avec donnés topographique et plusieurs fois j’ai pu m’en servir lors de sortie en ski de rando en hiver mais aussi en trail nature durant les saisons moins rudes. J’ai été assez surpris pas l’expérience, la navigation fut plus facile que ce à quoi je l’attache dais sur un si petit écran et au final on n’a pas eu de mal à se retrouver rapidement et précisément en nature. Lors d’une course en suede le mois dernier j’ai téléchargé le pack de cartes et sentiers de la région et j’ai pu naviguer en autonomie pendant toute la course sans problème et avec des informations sur les points d’eau, commerces et centres d’intérêt à proximité. J’avais mon iPhone dans mon pack mais la navigation au poignet s’est très bien passée.

Du côté sports, je pratique principalement la course à pied et la plupart du temps je suis assez satisfaits des performances de la Fenix 5plus, il y a beaucoup de fonctions utiles pour tous les niveaux de sportifs, au tant débutant qu’athlète de haut niveau. Combinée avec le capteur Garmin HRM strap on a des donnés sur la fréquence, le poids et la durée du pas... assez utile pour faire le debrief hebdo avec son coach ou juste pour apprendre ses propres tendances et s’améliorer.

J’ai pu tester la Fenix lors de sorties en escalade, vélo, natation à l’extérieur et à part quelques souci lors de la natation tout semble assez utile et cohérent.

Concernant les sports en salle on peut beaucoup de ses données malheureusement mais cela rest un outil utiles pour mesurer son temps et sa fréquence cardiaque.

Après quelques heures d’utilisation on commence à avoir quelques problèmes, notamment la batterie. Avec une batterie pleinement chargée, une activité enregistrée permet d’utiliser la Fenix 10 à 12 heures. On aurait préféré une batterie améliorée ou un firmware plus adapté comme sur la côte apex, plutôt qu’Apple pay... il y a aussi des problèmes intermittents avec le GPS, parfois en ville on observe un tracé erratique et incohérent alors que l’on a un ciel ouvert et pas de bâtiments en vue. Lors de certains trail on observe des incohérences parfois de quelques mètres et parfois de plus de 30m dans des situations où le ciel est apparent. C’est un problème lié au module gps il semble mais au prix de la montre c’est décevant quand on ajout ça au problèmes de batterie.

Un autre détail qui pourra en déranger certains plus que d’autres : le dit de la montre sur le poignet et la tendance à tomber vers lavant. Lors d’une sortie longue et parfois même au quotidien, on se retrouve à soit porter la montre de façon assez serrée, ou à la réajuster constamment. Certes la montre a du poids mais la configuration de la montre et du bracelet pourrait être mieux ajustée. 

Il y a donc quelques points faibles mais au global c’est un outil dont j’aurais du mal à me passer. Beaucoup d’atouts pour les sportifs de tous niveaux et pour les fans de data, beaucoup de données à analyser après un effort. 


Pour qui ?

Sportif amateur, geek, athlète de tous niveaux... on a accès à beaucoup de données utiles et la plupart du temps c’est un plaisir de s’en servir.
9/10

Points forts

L’accessoire super utile pour les sportifs du week-end ou les guides de hautes montagne... beaucoup d’utilité pour la plupart des sports et la connectivité avec les divers capteurs permet de récolter beaucoup d’informations physiologiques.
Navigation, paiement et musique sont un plus auquel on s’habitue rapidement.

Points faibles

BATTERIE - meme avec les minimum des fonctions activées, l’autonomie reste problématique. Dernière course 12heures j’ai failli ne pas pouvoir tout enregistrer. J’en connais qui courent avec un pack batterie pour recharger la leur en pleine activité.
Comfort - la montre pend toujours vers l’extérieur du poignet même en la serrant. Plus comfortable que la Fenix 5 mais pas encore parfaite au poignet.
Le capteur FC/HR n’est pas toujours pendant les activités mais c’est plutôt un problème lié à la technologie qu’a Garmin.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire