Avis Therm-a-rest NeoAir All Season SV 2018

Déposez votre avis.

Le matelas 4 saisons facile à gonfler

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,72m | 67kg | Avancé
Acheté : 149€ en ligne
Conditions du test : Nuits en tente, entre -2° et +10°

Après avoir fait la (mauvaise) expérience d'un matelas auto-gonflant d'entrée de gamme, je souhaitais trouver un matelas avant tout confortable et isolant.

Ce Therm-a-rest réunissait sur le papier toutes les caractéristiques recherchées, à savoir: Une épaisseur suffisante, une isolation minimum 3 saisons, et un poids raisonnable.

Le All season SV est composé d'une enveloppe en Ripstop 75D sur la face inférieure et 50D sur le dessus, des valeurs qui le place dans les matelas assez résistants à l'abrasion (par rapport à du light). Pour le moment je n'ai pas eu de soucis de crevaison ou de fuite (livré avec un kit de réparation, au cas où), et je n'ai jamais constaté de perte d'air au réveil.

Le confort / isolation:

Les dimensions de la taille Regular (183cmx51cm) sont parfaites pour mon gabarit (172cm).

L'épaisseur de 6.3cm permet de lisser les irrégularités du sol, mais surtout de pouvoir alterner les positions, on peut dormir sur le côté sans douleurs. La structure en boudins longitudinaux procure une bonne stabilité du corps, et la matière ne glisse pas.

L’isolation (cotée R.4.9) est assurée par le cloisonnement ainsi que par des couches qui réfléchissent la chaleur produite par le corps. Donné pour des températures allant jusqu'à -17°, je peux vous affirmer que je n'ai jamais senti le froid du sol, les conditions les plus froides rencontrées étaient par -2°. Je pense que je peux largement dormir sur la neige avec ce matelas! 

Cependant, si je dois lui reprocher un petit quelque-chose, ce serait le bruit lorsque je me retourne. Mais rien de rebutant, c'est uniquement sur les déplacements importants que le bruit de la couche isolante se fait entendre, et il reste bien plus discret que la plupart des matelas isolés.

Le gonflage/dégonflage/stockage:

C'est sur ce point que Therm-a-rest a tapé fort, avec leur système Speed-Valve, c'est vraiment un jeu d'enfant pour gonfler ce matelas! Cette valve, est en fait une grande ouverture avec membrane intérieure (noire) qui fait office de clapet anti-retour souple. Il suffit de souffler à 10/20cm de l'ouverture pour voir le matelas se gonfler assez rapidement (environ 8 insufflations): l'air soufflé par votre bouche entraine l'air environnant dans le matelas. Une fois gonflé, il ne reste qu'a enrouler proprement cette valve sur elle même et fermer le clip, telle une fermeture de sac étanche. C'est simplissime, et ça fonctionne à merveille. Petit détail utile en cas de trou de mémoire, la notice est imprimé sur la valve.

Pour le dégonflage, encore plus simple, on déclipse, on déroule, on sort la membrane anti-retour: l'air s'échappe instantanément, pas besoin de monter dessus pour repousser l'air.

Reste à plier le matelas en 3 sur la longueur, le rouler et l'insérer dans sa housse. C'est ROYAL.

L'encombrement et le poids sont dans la bonne moyenne pour ce type de matelas confortable et isolant: 23cmx12cm pour 680gr.



Pour qui ?

Le randonneur qui privilégie le confort, la chaleur et la facilité d'utilisation.

3 commentaires

Jean Guillaume
Statut : Gourou
inscrit le 06/11/17
Activités : 5 avisPhotos : 4 photos du jour
Salut meuric ! Merci pour ton avis. Effectivement 6cm ça doit être assez confortable ! Et il est bien plus léger que mon Forclaz de chez Decat’ :)
2
meuric
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
Matos : 3 avisPhotos : 1 photos du jour
En effet, j'avais d'ailleurs aussi le Décathlon A200 (le vert, à 750gr), je n'ai jamais réussi à dormir correctement avec.
Alors c'est vrai que le Therm-a-rest est assez chère, mais je ne regrette pas, c'est un matelas au top.
0
Vince 26

inscrit le 18/09/18
Sans doute le meilleur matelas que j'ai utilisé. Hyper pratique au gonflage comme au dégonflage. Super confortable, je roupille comme un bébé avec. Un peu chère à l'achat mais le résultat est là.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire