Avis Sea to Summit Comfort Light 2021

3 avis Sea to Summit Comfort Light.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
Trunet

Un matelas qualitatif ultraléger

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | m | Labenne
Acheté : 100€ en ligne

Points forts

Poids volume/encombrement
Matelas Sea to Summit Ultralight

Heureux propriétaire d’un matelas de la marque Australienne, Sea to Summit, insulated comfort plus, je sui resté fidèle à la marque pour cette fois choisir un matelas pour l’été.

Donnée du fabriquant

Tissu en nylon 30 / 40D léger, silencieux et adhérent

- Valve : 100% TPU

- Sac de compression : 100% nylon

- Construction mono chambre Résolution médium et une seule chambre qui apporte toute la légèreté et la compacité du produit sans compromettre le confort.

- Les Air Sprung Cells ™ s'adaptent à la forme de votre corps, offrant une dispersion plus uniforme de la pression sur le matelas pour des nuits de sommeil plus confortables.

- La valve multifonction à haut débit permet un gonflage, un dégonflage rapide et un réglage fin facile pour un confort personnalisé.

- Traitement antimicrobien Ultra-Fresh®.

- Le système Pillow Lock ™ inclus permet de fixer les oreillers Sea to Summit au tapis.

- Comprend : une pompe Airstream ™ qui est intégrée dans le sac de rangement pour un gonflage rapide et facile / un kit de réparation

Un matelas pour l’été

Le cahier de charges est simple. Suffisamment confortable et léger. Evidement vu que je le destine à une utilisation estivale, l’isolation et le R-value de 1.1 n’ont pas vraiment de sens pour moi.

Rappelons rapidement ce qu’est le R-value : C’est l’indice qui donne la capacité isolante d’un matelas. En effet lorsqu’on dort notre poids écrase le duvet et la seule chose qui nous isole vraiment du sol, c’est le matelas. Plus le chiffre est élevé meilleurs c’est. Ici avec un score de 1.1 il n’est que très peu isolant.

Mais encore une fois ce n’est pas le critère retenu. Cela dit si vous envisagez de le prendre en bivouac automnale ou hivernale, je vous invite à bien y réfléchir avant.

Qualité de fabrication

Sinon la construction est fidèle à ce que Sea to Summit nous a habitué : Impeccable.

Le matelas est livré avec un sac de rangement qui fait également sac de gonflage. C’est très bien pensé et diablement efficace. Un petit point sur la valve permet de libérer un peu de pression pour adapter le gonflage. Il est livré également avec des patchs pour réparer d’éventuelles crevaisons sont également fournis.

Le système de valve est super bien réalisé. Une fois gonflé, il tient toute la nuit sans problème.

Bref question fabrication c’est le top.

« Bonne nuit les petits »

Oui alors là, pas forcément !! Le confort une fois allongé est bon. Evidement plus fin que son grand frère, mais quand même suffisant. La répartition de la pression est bonne et le résultat pour le dormeur est tout à fait satisfaisant, on ne sent pas du tout les irrégularité du sol ou les cailloux. Très bon point pour ce matelas

En revanche il est vraiment étroit, je l’ai pris en taille régular et 55cm c’est trop juste pour moi (En pièce jointe je vous rajoute le comparatif entre régular en jaune et Large en rouge) . Je me retrouve souvent à côtés du matelas. Rajoutez à cela qu’il est quand même assez bruyant, finalement, les nuits passées avec ne sont pas toujours d’un confort optimal.

Tarif

On le trouve au alentours de 100€, c'est deux fois plus cher que les matelas d'une grande marque de magasin de sport qui porte le nom d'une épreuve d'athlétisme ( non je ne dirais pas le nom :-) ) mais clairement la qualité et le rendement ne sont pas les mêmes

Bilan

Un peu cher certes mais avec seulement 395g et un volume très limité. Un poids et un volume qui se font un peu au détriment du confort. Reste un très bon produit, remarquablement construis, et qui, si l’on n’est pas très pointilleux, rendra de fidèle service. Au final voila un bon matelas, sérieux, qui vous accompagnera partout à la belle saison. 

Pour qui ?

Randonneur light

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire