Avis Millet Gants Storm GTX Infinium Mitten 2021

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Passe partout 4.0

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,69m | 68kg | Avancé
Acheté : 59€ en magasin
Conditions du test : Vent Froid Neige

Points forts

GTX/primaloft : Chaleur, protection
Le poids : 100g
La fixation du rabat par aimant (plus pratique que sur certains modèles à pression)
Les cordelettes pour retirer les gants
Le Print silicone dans la paume de la main
Le crochet pour les attacher ensemble

Points faibles

La protection du pouce rabattable mais pas très confortable. En ce qui me concerne je le laisse couvert en permanence

J'étais en quête de polyvalence, me voilà servi. Ça faisait un petit moment que je recherchais des gants.

Des gants pour faire du ski, ski de fond, ski de rando de l'alpi sans jamais avoir vraiment de coup de cœur.

Pas assez étanche, trop raide, trop gros… et puis au détour du magasin Altiplano de Villard de Lans, je tombe là-dessus.

D'habitude un peu sceptique sur le matos qui fait tout et au final ne fait pas grand-chose, je me suis quand même laissé tenter. J'ai bien fait.

Nous voici donc sur une paire de Mitaine/moufle de chez Millet. Avec tous les avantages d'avoir les doigts libres et la possibilité de les mettre au chaud.

C'est en ski de rando/alpi et notamment sur les transitions que tout le bénéfice se ressent. Arrivée au sommet les doigts sont libres et augmentent votre précision

Ex : pour dépeauter, serrer les fixs, accéder au sac et même si ça parait futile prendre une photo avec son téléphone tactile (et oui ceux sont des gants 4.0).

Mais également très utile en cas de manipulation de crampons, couteaux, arva, descendeur, cordes….

À ce jour j'utilise en montée des sous gant pas du tout imperméable, pas du tout coupe-vent, pas du tout ajusté, pas du tout tactile et pour la descente une grosse paire de gants de ski alpin, pas du tout souple, pas du tout confortable, pas du tout chaud et toujours pas tactile.

Une fois paré pour la descente en moins de temps qu'il faut pour l'écrire, les doigts sont intégralement recouverts par une poche GTX et isolante.

Le fait d'avoir tous ses doigts dans cette poche permet de na pas sentir l'effet du froid à la différence de gant dans lesquels les doigts sont individualisés.

Le GTX infinium apporte isolation thermique et déperlance constante.

Le Primaloft permet de rester confortablement au sec et au chaud.

Les points forts :

Le poids : 100g

La fixation du rabat par aimant (plus pratique que sur certains modèles à pression)

Les cordelettes pour retirer les gants

Le Print silicone dans la paume de la main

Le crochet pour les attacher ensemble

Les points faibles :

La protection du pouce rabattable mais pas très confortable. En ce qui me concerne je le laisse couvert en permanence

Pour qui ?

Ski de rando Alpinisme Ski de fond Trekking
8/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire