Avis Camp G comp racing 2021

1 avis Camp G comp racing.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
@lex63

Très bon dans son domaine mais exclusif

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Osséja
Acheté : 45€ en magasin
Conditions du test : Toutes météos, ski de randonnée, ski alpinisme, alpinisme

Points forts

Dextérité, windmit’N

Points faibles

Chaleur

Comme pour tous les produits, un gant c’est une affaire de compromis. Soit ça tient chaud mais on ne peut rien faire avec, soit on a de la dextérité mais ça ne tient pas chaud! Certains produits arrivent à mêler les deux mais il faut souvent définir sa priorité.

Le G Comp pro est un gant conçu pour le ski alpinisme, une activité dynamique (c’est peu dire), il ne priorise donc pas la chaleur à priori! En l’enfilant, c’est de suite l’impression que l’on a. Le tissu est fin et on sent tout de suite qu’il vaut mieux avoir une paire de gants chauds dans le sac en cas de besoin. Niveau coupe, ils sont très bien taillés mais le bout des doigts est assez fin. Il comprime presque un peu les doigts. Le poignet est aussi très bien ajusté, le gant couvre juste la main et c’est très agréable de ne pas avoir de scratch! Le petit élastique permettant de ne pas perdre les gants quand on les enlève est toujours utile. Enfin, la “Windmit’N” est une protection contre le vent qui passe sur le gant et se range dans une petite poche sur le poignet.

J’ai surtout utilisé ce gant en ski de randonnée et ski alpinisme, mais je l’ai aussi utilisé en alpinisme car sa dextérité est un gros avantage. On le met alors juste pour grimper sa longueur et on remet vite des gants chauds au relais pour récupérer ses doigts. En effet, on peut manipuler du matériel sans problème en le portant, c’est un vrai régal. C’est le principal avantage de ce gant! En ski alpinisme, c’est un très bon point pour les manips.

Il a par ailleurs un très bon grip sur la paume de la main et la main reste collée au bâton.

Niveau chaleur, c’est un gant sur lequel il ne faut pas trop compter. C’est un produit assez exclusif. En effet, on peut le porter en ski alpinisme où la température du corps monte vite mais en ski de randonnée sur un rythme moins intense on a vite froid aux mains. Il n’est en plus pas du tout coupe vent. J’ai plusieurs fois eu l’onglet en le portant alors que les températures n’étaient pas extrêmes. La coupe ajustée qui serre un peu les doigts n’arrange rien.

La protection Windmit’N est par contre très efficace et en descente elle permet de vraiment couper le vent. On sent de suite la différence quand on la met. Elle empêche en revanche de garder le même grip sur les bâtons. C’est en effet un tissu vraiment glissant pour le coup, on peut donc difficilement la porter à la montée sous peine de ne pas pousser efficacement sur les bâtons.

La bonne surprise de ce gant, c’est aussi la résistance à l’usure. Pour l’avoir utilisé en alpinisme et cascade de glace, je m’attendais à le détériorer rapidement mais il n’en est rien, il fera largement une saison supplémentaire.

En somme, c’est une produit assez exclusif destiné au ski alpinisme, voire à la compétition. Il ne tient pas vraiment chaud même si la protection très bien pensée permet de couper le vent à la descente. Il permet de manipuler aisément sans accrocher quoi que ce soit grâce à sa coupe très ajustée.

Pour qui ?

Skieurs alpinistes

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire