Avis Petzl Irvis 2020

3 avis Petzl Irvis.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Jérôme Pouteau

Pratique et tellement sécurisant !!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,85m | 80kg | Débutant | Lyon
Acheté : 90€ en magasin
Conditions du test : Grand soleil et brouillard.

Points forts

Pratique à enfiler et plutôt léger.

Points faibles

Pour ma pratique, aucun.
Ah si, pochette non fournie !!!!!! :-(

Alors voila comme je me suis équipé en chaussure semi-auto je me suis dit c'est l'occasion de craquer aussi sur une paire de crampon semi-auto, ça évitera de devoir emprunter les vieux modèles d'il y a 15 ans du collègue.... et ça devrait être plus facile à mettre en place.

C'est chose faite avec les Petzl Irvis version LEVERLOCK UNIVERSEL. Je précise que ce n'est pas le modèle hybrid avec les crampons arrière en alu. Il est prévu qu'ils touchent autant du roc que de la glace, ce serait dommage de les limer en quelques sorties (ou de les plier sans être persuadé que ce soit réellement un risque).

Le déballage :

Il n'y a pas grand chose à dire, pas de sur-emballage ni de plastique à outrance, une simple boite en carton, 1 petit sachet avec les accessoires permettant de switcher entre auto et semi-auto, la notice et .... c'est tout.

Pas de petit sac de rangement, je suis un peu déçu quand même...

Le réglage est tellement simple, on lève une petite languette, on coulisse la barrette métallique qui lie l'avant et larrière et hop c'est réglé ! Pas besoin d'outil, en 30s c'est fait. Je n'en ai pas eu besoin, mais il y a également des crans pour ajuster la positions des accroches (3 positions pour l'arrière, 2 pour l'avant) et s'adapter à tout type de support.

La mise en place est facile sur mes chaussures d'alpi (semi-auto) et devient très facile sur les chaussures de ski de rando (auto).

Sur le terrain (en mode semi-auto) :

Les terrains plus précisément, puisqu'ils ont déjà goûté à la glace, neige, roc et pierrier ! (réchasse, goléon via le serret blanc, ...)

Sur glace (et neige), l'efficacité est là, on se sent bien en sécurité, pas de sujet. Au début j'ai failli chuter plusieurs fois car je n'ai pas assez levé les pieds et les pointes avant ont touchés... Sont-elles plus grande que les modèles que j'avais eu avant ? Peut-être un peu. Ma foulée s'est ajustée rapidement et je n'ai plus eu ce souci.

A l'inverse je n'ai jamais une seule fois accroché mon autre jambe avec les pointes arrières, contrairement à avant. J'ai l'impression que les pointes sont plus droites et ont moins tendance à vouloir se prendre dans le bas de pantalon, la sangle, les lacets de l'autre jambe.

Même si celle-ci n'était pas surabondante, je n'ai eu aucun problème d'accumulation de neige sous le pied. Le système anti-snow semble efficace.

En pierrier.

Un bon gros pierrier d'ardoise et schiste en devers sur plusieurs centaines de mètres. Autant dire qu'on était directement sur l'épreuve du feu et mon seul regret est de ne pas les avoir enfilé plus tôt. Eh oui bête erreur de débutant je me suis lancé là-dedans sans penser à ces merveilles que j'avais au fond du sac.

50 mètres et plusieurs jurons plus loin je rectifie l'erreur, et retrouve à nouveau un équilibre et une accroche rassurante. A cause du devers j'ai du les enfiler debout et je confirme que la mise en place se fait très facilement.

Sur la roche mon avis sera mitigé, mais plutôt sur l'utilisation de crampon en règle générale. Les ayant aux pieds je les ai conservés, mais je n'étais pas aussi rassuré que je pouvais l'être dans le pierrier. D'autre part je les ai enlevé avant la fin pour pouvoir comparer et je n'étais pas non plus ultra serein.

Pour en revenir aux crampons ils ont fait le taff à chaque fois, ne sont jamais sorti de mon pied et ne m'ont jamais gênés.

Je ne les ai pas encore testé sur les chaussures de ski, mais ce n'est plus qu'une histoire de semaine. En attendant je les emmène dans 3 semaines au Grand Paradis.

Conclusion :

J'ai hésité avec les Vasak de chez Petzl également, modèle ayant 12 pointes au lieu de 10. N'étant pas sur de voir une grande différence entre 10 et 12 pointes (et à 25€ de plus par pointe) je suis parti sur les Irvis acheté 90€ chez Expé Lyon.

De toute manière une loc à la journée coûte environ 15€, ce qui veut dire qu'à partir de 6 sorties, l'achat est rentabilisé. Enfin presque, 7 sorties au final car il a fallu acheter une pochette (12€) pour les ranger.

Le modèle proposé par Petzl est top donc, peu rancunier, c'est celui là que j'ai prit. Mais j'aurai quand même bien aimé le trouver dans la boite directement (quitte à payer l'ensemble 100€ au lieu de 90) plutôt que de me sentir "eu" et devoir l'acheter en plus.

Petit plus : tout les éléments sont démontables (vis, pas de rivet ou de colle) et changeables.

Pour qui ?

Si tu te poses la question "est-ce que ces crampons sont bien pour moi ?" alors oui ils sont bien pour toi. Comme m'a dit un vendeur "si ces crampons n'ont pas le niveau pour ta pratique, tu le saurais et en plus tu ne me demanderais pas de conseil".

Test Privé

Test Privé - Petzl Bindi
Test Privé - Petzl Bindi
Test privé Petzl

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire