Avis Camp Stalker universel 2018

1 avis Camp Stalker universel.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Olivier6709

Bons crampons polyvalents

Avis sélectionné
Profil du testeur : 52 ans | m | Saint-Remimont
Acheté : 80€ en ligne
Conditions du test : Crampons utilisés près de 2 ans sur tous types de neige, sur glacier et en courses mixtes.

Points forts

Polyvalence

Points faibles

Aucun pour mon utilisation.

J’ai investi dans ces crampons il y a près de deux ans et j’en suis très satisfait. Au début, je les ai mis sur mes chaussures de rando semi-rigides (Merrell Moab GTX). Cela fonctionne correctement, mais si on veut vraiment utiliser les pointes avant, cela fait mal aux orteils. En outre, à plusieurs reprises, l’avant de la chaussure s’est désolidarisée des crampons. Au fur et à mesure, je resserrais les lanières et cela a abimé la partie supérieure en cuir des chaussures.

Bref, ils fonctionnent avec des chaussures semi-rigides, mais cela doit rester occasionnel et en terrain peu difficile…

Maintenant, je ne les utilise plus qu’avec des chaussures d’alpinisme rigides (Asolo Elbrus GV) et tout se passe très bien…

Les crampons sont livrés avec une housse bien pratique et qui semble solide.

Les parties en plastique assez souple, à l’avant et à l’arrière sont bien conçues pour épouser la forme de la chaussure.

Pour certains, les lanières sont trop grandes. Pour ma part, je mets les lanières d’une manière différente à celle qui est généralement utilisée (voir photo) et il ne reste qu’une dizaine de centimètres.

La petite sangle à l’arrière sur le système de fixation (voir photo avec la boucle de serrage) est très pratique pour desserrer les lanières. A titre d’exemple, cet hiver, j’ai fait une rando dans les Vosges et les lanières étaient gelées. Certains ont vraiment galéré pour enlever les crampons et, pour ma part, je n’ai eu aucun souci.

Les pointes ont quand même mangé pas mal de cailloux, mais elles n’ont pas encore besoin d’affutage.

Sur les antiboots, il est écrit Vibram, mais je n’en vois pas l’intérêt.

Sinon, c’est un peu du classique je pense : crampons en acier, 12 pointes, réglables (très facilement et sans outil) du 36 au 48, 980g pour la paire.

Pour sûr, ces crampons demandent plus de temps pour les mettre que des semi-automatiques et sont certainement moins précis, mais cela me suffit amplement pour le moment.

Pour qui ?

Pour tous les alpinistes occasionnels.
9/10

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire