Avis Maskoon Canyon 9 mm 2019

1 avis Maskoon Canyon 9 mm.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
yrlab

Légère, visuelle mais durabilité incertaine !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,90m | 84kg | Expert
Acheté : 70€ en magasin
Conditions du test : Une quinzaine de canyons

Points forts

Légèreté, souple, flottante, visuelle, prix

Points faibles

Finitions des extrémités, boulochage rapide, rigidité dans le temps

Mes cordes destinées au canyoning ayant passée un grand nombre d’année et souffert de quelques frottements, il me fallait trouver une nouvelle corde de 40 m adaptée aux descentes aquatiques. Decathlon devenant de plus en plus spécialisé, je me suis décidé à tester une de ces cordes dédiées au canyon. Après une bonne quinzaine de canyons, il est temps de faire un retour d’expérience sur cette Maskoon Canyon 9 mm.


Caractéristiques/spécifications :

  • Corde statique type B: En fait, c’est bien une semi-statique.
  • Longueur :sous l'effet des trempages répétés sa longueur peut être réduite jusqu'à 10% ; 40 métrés , intégrant une marge permettant de compenser la rétractation de la corde lors des premières utilisations.
  • Middle marking : marquage du milieu de corde pour une sécurité accrue et faciliter les manœuvres
  • Charge de rupture :19 kN
  • Nombre de chutes facteur 1 (80KG) : 8
  • Force de choc : 4 kN ; Allongement : 3.6%
  • Glissement de gaine : 0.3%
  • Masse :51 g/m
  • Pourcentage de gaine :43% ; Pourcentage d'âme :57%
  • Retrait à l'eau :4% ;
  • Souplesse au noeud <1.2
  • Garantie 2 ans ; Norme : EN 1891 Type B


Mon expérience :

Elle a désormais été utilisé dans presque toutes les configurations rencontrées dans un canyon mis à part de la remontée sur corde, ouf ! : main courante, descente, corde de rappel…

Avant utilisation

Les 2 critères de choix m’ayant convaincu de l’achat sont le diamètre et la légèreté de la précieuse. En effet, avec 51 grammes au mètre, on a une corde qui pèse à peine plus de 2 kg sèche et cela est bien appréciable. Ce poids au mètre est un avantage par rapport à la concurrence qui affiche souvent au moins 5 grammes de plus.

Au niveau encombrement, ben c’est sûr on gagne un peu de place quand on range dans le sac à dos. J’étais plutôt habitué à du 9,5 ou 10 mm.

On ne peut pas louper le milieu de la corde au vu de sa matérialisation, c’est une bonne peinture vert caca d’oie sur une bonne quinzaine de centimètres.

Les 2 bouts de cordes n’ont pas les meilleures finitions du monde : ils ne sont pas vraiment plats ou bien arrondis. Pour la première utilisation, il a fallu la dérouler entièrement afin de l'enkiter dans le sac. Elle n'était pas "ready to go".


En pratique

J’utilise les descendeurs spécifique canyon Petzl ou Kong: le diamètre procure une grande souplesse et fluidité pour les descentes. En utilisant toute la longueur pour une descente, elle ne fait pas de torsion et on ne se retrouve pas avec une queue de cochon en arrivant au pied de la cascade.

Avec 9 mm, et un pourcentage de gaine un peu plus réduit que la concurrence, il faut être précautionneux quant aux problématiques de frottements rencontrées régulièrement sur de vilaines roches rugueuses voire saillantes. Je touche du bois, jusqu’à ce jour elle n'a connu aucune tonche.

Je n’ai pas chuté avec cette corde et en même temps, c’est plus que rare dans cette discipline montagnarde. La force de choc de 4 KN est relativement basse mais des plus courantes pour les cordes spéléo/canyon.

Côté aquatique, elle flotte relativement bien et c’est bien appréciable pour en saisir un bout dans une vasque à mouvements d’eau.

Comme toute corde qui rencontre des eaux calcaires, elle a tendance à prendre une certaine rigidité, il va falloir penser à faire un bon lavage. Autant elle était très dynamique toute neuve que maintenant elle a tendance à faire des nouilles lors des jetés pour l’installation des rappels.

Au niveau usure, elle commence légèrement à boulocher (cf photo) : la qualité de la gaine va-t-elle montrer ses limites rapidement ? Pas sûr qu'elle soit aussi durable que la concurrence. Le vert du marquage central commence aussi à laisser apparaître des lueurs du jaune fluo de la gaine. On est encore loin de devoir reprendre son marqueur indélébile quand même !

La longueur mesurée récemment affiche toujours 40 mètres. Je ne l’avais pas contrôlé avant utilisation, c’est donc qu’une marge avait été prise à la conception pour la rétractation prévisible.

Le jaune fluo est bien flashy et j’avoue bien aimer le côté très photogénique de la corde qui matérialise impeccablement la perspective du cadre immortalisé. Et puis, dans de l’eau bien bouillonnante, on la trouvera forcément mieux qu’une corde blanche.

Rapport qualité/prix 

Le prix est plutôt dans la moyenne basse pour une longueur de 40m, il faut souvent 20 euros de plus chez la concurrence mais cette différence est-elle bien justifiée. On verra à la fin de la saison 2020 dans quel état a évolué la corde et puis si jamais, il y a une garantie de 2 ans.


Verdict :

Cette première corde canyon made in "D4" me satisfait plutôt dans son ensemble. Légère, fluide, bien visuelle, elle m’accompagne désormais sur la majeure partie de mes descentes. Le rapport qualité/prix est plutôt bon même si on constate un léger boulochage de la gaine. Après une quinzaine de canyon, la corde devient un plus rigide tout en ayant pris soin de bien la laver.

Pour qui ?

A tout pratiquant de canyon expérimenté

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire