Avis Vaude TRK Lavik Eco STX 2022

1 avis Vaude TRK Lavik Eco STX.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
ikixes

Il y a du bon et du moins bien.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,72m | 63kg | Avancé
Acheté : 200€ en ligne
Conditions du test : Beau temps chaud, pluie et froid
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Chaussure Vaude TRK Lavik Eco STX

Points forts

Fabrication écologique, confort, amorti

Points faibles

Etanchéité, accroche sur sol humide (roche) et hauteur de semelle, prix.

Bonjour,

Tout d’abord je tiens à remercier Outzer et Vaude pour la confiance que vous m’avez accordé avec ce test privé. Il s’agit donc des TRK Lavik Eco STX de chez Vaude. Mais trêve de bavardage, passons aux choses sérieuses.

Caractéristiques :

- Chaussant extérieur 47% biosourcé / 53% recycled PET

- Chaussant interne : 100% recyclé (membrane et doublure)

- Semelle intermédiaire : 50% biosourcée

- Tige : 100% biosourcée

- Semelle Vibram 90% biosourcée

- Poids : 640g en T.43 (800g la paire d’après ma balance de cuisine)

- Prix : 200€

Points positifs :

Je pense que le principal point positif de cette chaussure va être le confort. Or ce point va être possible par différentes choses. Tout d’abord il y a l’épaisseur de la semelle et de son amorti assez mou. En effet ces deux points sont assez importants car ils procurent une sensation de flottement quand on marche. L’amorti procure une relance assez troublante au début car il donne envie d’aller vite et de courir. Le confort va aussi venir de la souplesse globale de la chaussure qui est dans la moyenne ce qui permet de marché longtemps avec. De plus Vaude a imaginé un système ingénieux de flex line qui assoupli la chaussure sur les points de pliure naturelles.

Pour finir sur le confort, l’intérieur est quand même assez rembourré pour offrir de bonnes sensations aux randonneurs.

Je pense ensuite que le maintient proposé est intéressant car la cheville est quand assez maintenu ce qui est rassurant.

Ensuite, merci à vaude pour les goodies envoyés avec les chaussures, cela fait plaisir (tasse et porte-clés). Peut de marques le font et c’est bien dommage.

Pour finir, je tiens à féliciter Vaude pour la conception écoresponsable de cette chaussure. En effet peut de marque sont autant investies dans cette démarche et cela fait plaisir à voir donc bravo !!!

Points négatifs :

Je vais commencer les points négatifs par des données techniques puis je parlerai d’un ressenti général.

Tout d’abord il y a la stabilité de la chaussure, malgré ou à cause de sa semelle assez large, je trouve quelle ne se comporte pas très bien en dévers. Cela peut aussi être dû à sa hauteur sur semelle. Je trouve donc quelle est très agréable en terrain facile (chemins sans dévers et pas trop techniques) ce qui n’est pas son domaine d’après le fabriquant.

Ensuite je trouve que la semelle vibram est très mauvais sur les rochers mouillés et glisse facilement sur un axe latéral sur terrain mouillé. Il faut donc faire très attention dans les dévers de façons générale avec ces chaussures (il en va de même en hors sentier).

Pour finir j’ai eu un peu de mal avec le laçage de ces chaussures. Je trouve que les attache des lacets sont positionné de façons trop étroite ce qui offre un moins bon maintient du pied dans la chaussure. Après il s’agit d’une remarque assez personnelle qui dépend des goûts de chacun.

Maintenant je vais aborder que le principal problème de cette chaussure. Il s’agit du public visé, je m’explique :

De part ses caractéristiques techniques on pourrai se dire qu’il s’agit d’une chaussure à mis chemin entre une basquette (amorti dynamique, forme orientée vers l’avant…) et une chaussure de trek (poids, semelle…). Cette chaussure serait destinée à des randonneurs dynamique et aguerri.

A mon sens il s’agit donc d’une erreur et ceux pour plusieurs raisons. Tout d’abord un randonneur aguerri va chercher une chaussure plus rigide afin de pouvoir marcher plus longtemps sans en subir les conséquences. Mais cette souplesse pour répondre aux besoins d’un randonneur rapide et léger. Or pour cette pratique je préfère utiliser une vraie paire de basquette (type trail) bien plus légère et donc limiter la fatigue.

Un autre point a souligné est qu’un montagnard aguerri aura une paire de basquette de trail et une paire de chaussure de rando et n’aura donc pas besoin d’un modèle entre deux comme celui-ci alors qu’il peut être intéressant pour un débutant.

Pour finir, le prix très élevé de cette chaussure (200€) la rend à mon sens difficile d’accès pour un débutant alors que le type de chaussure lui serait parfait.

Conclusion :

J’ai eu beaucoup de mal à me faire un avis sur cette chaussure qui comporte beaucoup de point positifs (écologie, confort…) mais aussi des points négatifs (accroche, positionnement…). Je ne saurai donc pas si ni à qui je conseillerais ce modèle alors qu’il est très élaboré et qu’il est l’aboutissement de beaucoup de recherche. Je trouve aussi ce modèle vraiment cher.

Il s’agit bien sûr d’un avis personnel, dans tous les cas le plus important avant d’acheter des chaussures est de les essayer. 

Pour qui ?

Amateur de randonner journée
7/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Imperméabilité

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire