Un petit sommet accessible et 24 sommets de 4000 en récompense!

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Un petit sommet accessible et 24 sommets de 4000 en récompense!

Une belle mise en bouche pour la haute-montagne!
nico_be
Texte :
Photos :
nico_be, carine_be
Cet article est issu du mag communautaire Outzer, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Objectif de notre semaine montagne en amoureux.

Tous les ans, fin juillet, on profite que les enfants soient en colo pour partir une semaine en montagne juste à deux. Tour du Besso en 2020, on devait faire le Mettelhorn en 2021 mais la santé de madame en a décidé autrement. Pas d'hésitation, on remet ça cette année!

Pourquoi ce petit sommet peu connu? Je cherchais un sommet randonnable, entre 3000 et 3500m (limite max pour Carine sans acclimatation), avec une chouette vue et loin des foules. En espérant ne pas être déçus ;)


Première étape

Départ de Belgique à 16h on fait une petite pause bivouac en Haute-Saône (limite Doubs)

Ajoutez des photos (2020px)

Arrivée en Suisse

On en profite pour passer voir les potes à Villars-Sur-Ollon. Rando tranquille l'après-midi (avec quelques gouttes de pluie) puis on plante la tente dans le jardin et soirée sympa. Petit trail pour les mecs le lendemain matin (Challenge Strava) puis en route pour Zermatt.

Ajoutez des photos (2020px)

Le sommet

Départ de l'église de Zermatt comme il se doit et dès qu'on quitte la rue principal la montée commence! On a démarrer tranquille à 9h après un bon petit dèj. Première partie jusqu'au restaurant Edelweis, 300m de D+ à l'ombre des arbres et des falaises. Ensuite deuxième partie jusqu'à l’hôtel Trift (2330m), 400m de D+ le long du torrent. On est pas seul mais ce n'est pas non plus la foule, la montée est très agréable sous le soleil et il y a des Edelweis à 1m du chemin ;) Viens maintenant la vraie partie montagne, il n'y a d'ailleurs plus grand monde et on profite a fond du cadre majestueux en longeant la face sud de l'Obergabelhorn et la vue du Cervin ne tarde pas à nous enchanter. Quelques nuages s'accrochent aux sommets mais nous on reste au soleil. Arrivé au col (Furggji, 3170m) on a le nez sur le Weisshorn (4505m) et les pieds sur le haut du glacier avec soit glace vive, soit 20-30cm de neige fondue. Le final est impressionnant avec une belle montée dans la caillasse pour arrivé à 3405m. Là haut la vue est majestueuse, d'abord sur la vallée, 1800m plus bas et seulement à 3km à vol d'oiseau de la gare de Zermatt! Ensuite sur tous les 4000 qui entourent Zermatt (et un peu plus loin...) : Dufourspitze (4633m), SignalKuppe (4554m), Parrotspitze (4434m), Lyskam (4532m), Castor (4225m), Pollux (4089m), Breithorn (4159m), Cervin (4478m), Dent d'Herens (4173m), Obergabelhorn (4063m), Dent Blanche (4357m), Zinalrothorn (4221m), Weisshorn (4505m), Jungfrau (4158m), Aletschorn (4194m), Finsteraarhorn (4274m), Nadelhorn( 4327m), Lenzspitze (4293m), Dom (4546m), Taschhorn (4491m), Alphubel (4206m), Allalinhorn (4027m), Rimpfischhorn (4199m), Starlhorn (4190m), soit quand même 24!!!

Il ne reste plus qu'à tout redescendre pour être de retour à l'église à 18h après une magnifique journée. Je me demande par contre pourquoi je me suis trimbalé avec tout le matériel de bivouac dans le sac... Bravo à Carine d'avoir suivi, ce fut un beau challenge pour elle!

Ajoutez des photos (2020px)

The day after...

Petit passage éclair dans le Val d'Annivier pour dire bonjour à un cousin.

Ajoutez des photos (2020px)

The day after tomorrow...

Pour terminer on se pause 2 nuits à Veysonnaz. Fête de la convivialité et promenade sur le grand Bisse de Vex.

Ajoutez des photos (2020px)

Un sommet à faire!

Vraiment un beau sommet. L'ascension est faisable dans la journée par n'importe quel personne un minimum sportif/entraîné. Il n'y a pas de passage technique ou exposé, juste de la caillasse et un peu de pente sur la fin. La vue a 360° vaut vraiment la peine même pour des gens blasés de la montagne! ;) Attention quand même que l'espace en haut est assez vertigineux avec une belle falaise d'un côté, une chute de 1000m n'est jamais souhaitable...

Le passage en neige/glace à 3200m passe sans équipement spécifique mais des personnes moins à l'aise prendront les crampons. Une bonne paire de chaussure est évidemment requise.

Après l'hôtel Trift on a croisé 5-6 binômes de randonneurs, donc très peu fréquenté malgré la proximité direct de Zermatt. Le gsm passe tout au long de l'itinéraire.

L'aller-retour depuis l'église de Zermatt jusqu'au sommet nous a fait 18.5km et 1770m de dénivelé en 8h30 (6h30 de marche et 2h de pause) en étant vraiment tranquille. Sur Strava le record est a 1h38 pour la montée complète ;)

Ajoutez des photos (2020px)
nico_be
Texte, Photos nico_be
Acro d'escalade et de sport nature en général! J'adore tous ces sports qui m'emmène dehors (en montagne c'est encore mieux), que ce soit seul, avec des amis ou en famille : escalade, VTT, alpinisme, ski, trail. Et même en Belgique il y a de quoi faire!
Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.