Musique pendant un trail?

G
Staff
Modo
G
Staff
G [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/11/07
77 messages
Activités : 4 avisMatos : 9 avisPhotos : 20 photos du jour

Staff depuis le 27/04/16
hello

courant la plupart du temps seul, j'ai pris l'habitude d'écouter de la musique (sur entrainement intensif) ou des podcast (sur entrainement foncier)... Ce n'est pas systématique pour autant, si je suis en mode découverte, ou en environnement qui demande de l'attention, je fais volontiers sans.

du coup, à la veille de ma première course ever (UTV en relais 4), je me pose la question d'amener une petite liste dopante (j'ai tendance à penser que ca marche vraiment) pour les derniers kilomètres de mon relais qui sont roulants sur un sentier large, et forcément moins encombré. Je pense qu'il est préférable en revanche de rester à l'écoute sur les singles et passage rapides en descente par exemple, ne serait ce que si quelqu'un double (même si je sais qu'il faut refuser cette hypothèse).

Bref, vous faites comment? Et quelle est la position du monde du trail sur la question? (rien vu dans le règlement de l'UTV).
Nico_Looping
Nico_Looping
Nico_Looping
Statut : Expert
inscrit le 31/05/16
38 messages
Activités : 12 avisMatos : 9 avis
J'ai un avis proche du tien, j'écoute de la musique quand je fais des séries bien chiantes (Séance de côtes, Seuil, Fractionné...) car je trouve que le temps passe plus vite (je ne suis pas forcément convaincu par l'argument de dopage technologique). En sortie longue/trail/course, je n'écoute jamais rien d'autre que l'environnement.
Après en course, je trouve que l'on est plus à l'écoute des sensations sans musique mais je comprends que cela puisse aider certains pour relancer, garder le rythme/moral, etc.

Officiellement, depuis le 1er novembre 2015, la FFA a interdit l'utilisation de musique en course (Lien), mais je ne suis pas convaincu que ce soit toujours respecté car les organisateurs n'en ont souvent rien à cirer.
G
Staff
Modo
G
Staff
G [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/11/07
77 messages
Activités : 4 avisMatos : 9 avisPhotos : 20 photos du jour

Staff depuis le 27/04/16
mais je comprends aussi complètement que cela puisse être dangereux/pénible dans les cas cités précédemment si la personne devant toi ne t'entend pas arriver.
Nico_Looping
Nico_Looping
Nico_Looping
Statut : Expert
inscrit le 31/05/16
38 messages
Activités : 12 avisMatos : 9 avis
C'est sûr. Et sans aller sur la gêne des autres, j'ai un pote qui s'est fait la cheville en descente dans des single en course et je pense que c'est un peu lié à l'écoute de la musique qui l'a déconcentré à ce moment là.

L'argument est quand même bien bateau quand on sait que la FFA gère essentiellement des cross, 10km, semi et marathons (en courses hors-stade j'entends) composé la plupart du temps, d'allées relativement larges.
j@no
j@no
j@no

inscrit le 28/06/16
89 messages
j'écoute encore un peu de musique ou la radio quand je suis seul à l'entrainement.
En course, j'ai toujours le casque sur les oreilles mais ça fait bien 4 ans que je ne mets plus de musique.
c'est juste une habitude et au cas où j'ai un coup de fil (ma femme par exemple pour faire un point course)
je préfère entendre les bruits environnants, l'aime bien discuter avec les autres concurrents, j'oublie de respirer quand je ne m'entends pas, je suis moins concentré sur le sentier....
Kara
Modo
Kara
Kara [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 29/04/16
391 messages
Activités : 21 avisMatos : 23 avisPhotos : 8 photos du jour
On dirait que la pression commence gentiment à monter G non ?

Sur du long j'ai toujours de quoi écouter de la musique ou des podcasts sur moi et de temps en temps sur certains footings ou séances de fartlek. Bon, je te passes les banalités, t'as suffisamment de bon sens pour savoir quand on peut ou pas s'enfermer dans sa bulle.

Demande à Killa de te concocter une playlist énergétique, il a sûrement de très bonnes idées !

Après, ce qu'en pense le monde du trail, j'en sais rien, j'avais mes écouteurs quand ils en ont parlé ;)
Straight-Down
Straight-Down
Straight-Down

inscrit le 01/09/08
49 messages
Matos : 2 avisPhotos : 1 photos du jour
J’écoute souvent de la musique sur route, en chemin et en montagne jamais.
Pour ce qui est du règlement de la fédé, ca peut se comprendre, même sur route. Je t'assures que parfois il faut hurler voir même rattraper un type au milieu de la route, qui n'entend pas arriver une ambulance ou des motos de l'orga ou de la presse!
courotaf
courotaf
courotaf

inscrit le 01/06/16
107 messages
Activités : 2 avisMatos : 2 avis
Moi c'est podcast pour le courotaf et rien en montagne, sauf quand c'est prévu d'être long, dans ce cas la musique est souvent un bon moyen de rebooster le moral (avec le saucisson).
TheBrain
TheBrain
TheBrain
Statut : Confirmé
inscrit le 01/06/16
13 messages
Matos : 2 avis
Je me suis longtemps pris la tête sur la musique pour courir.
J'ai commencé au début par écouter la musique que j'aime écouter : Rock indé, Rock classique, Trip Hop etc...

Je me suis rendu compte qu'il me fallait de la musique qui ne fait pas réfléchir, pas trop rapide pour ne pas me griller et assez entraînante pour ne pas m'endormir.
J'aimais bien le rap avec ses boites à rythme et son bpm pas trop rapide. Mais, les paroles me tapent sur la tête à partir d'un moment car ça me fait réfléchir

Finalement, j'ai trouvé que l'électro m'allait pas mal. J'en écoute très peu, mais, finalement, ça répond à mon cahier des charges.

Ma playlist comporte donc : Kavinsky, Birdy Nam Nam, Terranova, Daft Punk, Red Snapper, la BO de Drive, Wax Tailor,

Je n'ai écouté que Birdy Nam Nam sur mon dernier (et premier trail) de 27km quand j'avais besoin de motivation. Mais, bizarrement, j'avais rangé mes écouteurs alors que je ne cours jamais sans.

Tout cela est bien personnel et je suis preneur de vos remarques
TrailToBeCool
TrailToBeCool
TrailToBeCool

inscrit le 30/09/17
1 message
Matos : 3 avis
Il n'y a pas de règles en off. Les gens font ce qu'ils veulent à partir du moment ou ça n'engage pas la sécurité des autres.
Personnellement sur les descentes, un bon gros thunderstruck d'AcDc ça donne des ailes !
JUMIC_RUN
JUMIC_RUN
JUMIC_RUN

inscrit le 22/09/17
2 messages
Activités : 8 avisMatos : 3 avisPhotos : 1 photos du jour
Personnellement, je n'écoute plus de musique en courant. Je le faisais tout le temps au début et après quelques sorties sans, je me suis rendu compte que je comprenais mieux les réactions de mon corps aux différents entraînements. Donc maintenant je n'écoute plus du tout de musique en courant, et de plus depuis que j'écoute mon corps plutôt que la musique ;-) je peux dire sans regarder ma montre à quelle allure je cours de manière très précise, et je connais ma fréquence cardiaque, ce que j'étais incapable d'estimer quand j'avais mes écouteurs...
Et puis j'aime écouter les oiseaux et les bruits de la forêt ;-)
Runnerdu74
Runnerdu74
Runnerdu74

inscrit le 23/07/17
1 message
Matos : 4 avis
De mon côté, je pars toujours avec ma musique. Mais je la mets que lorsque ça devient pénible pour mes petites pattes ;-)
Je la coupe toujours en descente pour être sûr de mes appuis. Lorsque je suis dans le dur, j'utilise qu'un seul écouteur car je sais que je risque de "gêner" et j'aime être attentif aux autres.
FastNico
FastNico
FastNico

inscrit le 01/06/16
97 messages
Activités : 5 avisMatos : 7 avisPhotos : 2 photos du jour
Musique systématiquement... Son léger à la montée, et comme c'est souvent très tôt le matin, pour entendre les animaux du coin mais j'ai besoin de son dans les oreilles... Un peu plus fort à la descente, disons au retour, mais pas à s'exploser les oreilles.

C'est à 95% podcasts. La Planète Bleue, idéale pour s'évader (émission d'un habitant du Vercors d'ailleurs, disponible sur Radio Vostok maintenant) et depuis peu, 2 podcasts géniaux de Couleur3 : La Face B, des titres sans doute jamais entendus nulle part mais issus de tous pays et vraiment bien. La Buena Onda, là, ça bouge bien, c'est varié, nickel...

Après, quand l'hiver et les chasseurs sont trop présent, c'est souvent une portion de bitume où j'ai 2 playlists, une de 1 heure et une de 2 heures en fonction du parcours, qui me permettent de savoir un peu où j'en suis... ou, où je ne suis pas du tout ;-)
cedfrom18
cedfrom18
cedfrom18

inscrit le 21/09/17
9 messages
Matos : 3 avis
Je n'utilise la musique qu'en cas de coup dur sur une course. C'est donc rare que j'en ai besoin. Mais avoir le MP3 au cas où, me rassure et me permet de me dire que t'en que je n'en ai pas besoin c'est bon!
Je rajouterais un petit conseil. Pour moi ça marche donc si ça peut vous aider! ;)
En dehors des mes musiques habituelles. J'ai ajouté une play-liste "bons souvenirs". Comme par exemple cette chanson que mon fils m'imposait et qui me saoulait (merci Sébastien Patoche). Mais que ça fait du bien quand on est dans le dur de se rappeler ces bons moments.
Christelle31
Christelle31
Christelle31
Statut : Gourou
inscrit le 04/09/17
86 messages
Activités : 47 avisMatos : 3 avis
Jamais de musique que ce soit en entraînement ou en course.Quand j'ai commencé à courir, comme tout le monde je suis partie avec mes écouteurs...et j'étais même en stress si je pensais me trouver à cours de batterie ou si je n'avais pas rechargé avant de partir.
Et puis un jour, c'est ce qu'il m'est arrivée...et je me suis aperçu que je m'en passais très bien ! En fait j'ai besoin d'entendre et d'écouter ce qui se passe autour de moi.
Et en trail/montagne c'est carrément inconcevable(et cela depuis le début) de m'enfermer avec des écouteurs, je préfère écouter la nature !
Ensuite il est vrai que parfois sur des courses j'entends tellement de conneries...que des bouchons seraient plus utiles ! :-)
Mathilde Rivat
Mathilde Rivat
Mathilde Rivat

inscrit le 30/10/17
1 message
Je prend souvent de la musique sur les longues distances (plus de 1h30) que ce soit à l’entrainement comme en compétition. Un vrai booster dans les moments difficiles. Parfois je laisse un seul écouteur lors des trails où il y a beaucoup de monde pour rester à l'écoute des autres notamment dans les single track.
Je met des playlist deezer running. Un vrai plus qui boost après plusieurs heures de course.