Trail Urbain = mais pourquoi ?!

Oliver Gough
Oliver Gough
Oliver Gough
Statut : Confirmé
inscrit le 26/04/16
22 messages
Activités : 12 avisMatos : 14 avisPhotos : 42 photos du jour
Petit coup de gueule que j'espère certains partageront :

Je commence a en avoir marre de lire ce genre de conneries : http://www.widermag.com/news-les-nouveaux-ultra-defis-urbains-trail

Le trail pour moi c'est la nature, les chemins, la terre, les pierres et la boue. Pourquoi s'entête t'on a parler de Trail pour les gens qui courent en ville ? Ceux qui font du "Urban Trail" sont ils juste jaloux de nos montagnes ?
Les mots Course à Pied ne sont-ils pas assez à la mode ?

S'envoyer 10 000m de D+ c'est une une belle perf, quelle ténacité dans l'ennui que ça a du être de faire les mêmes marches des centaines de fois d'affilée. Il doit avoir de sacrées cuisses le mec, mais on parle là d'athlétisme, de course en escaliers mais en aucun cas de trail !

Quand je me fais une boucle de 10km en entrainement en courant dans ma ville je dis juste que j'ai été courir. Je ne parle pas de Trail.
jeanbam
jeanbam
jeanbam
Statut : Confirmé
inscrit le 19/09/16
1 message
Matos : 13 avisPhotos : 2 photos du jour
J'ai l'impression que le ressenti est au moins partagé par l'illustrateur de Des Bosses et Des Bulles :)




Gaetan33
Gaetan33
Gaetan33
Statut : Confirmé
inscrit le 23/07/17
67 messages
Matos : 2 avis
Oliver Gough ( 5 janv.) disait:

Ceux qui font du "Urban Trail" sont ils juste jaloux de nos montagnes ?



Bah oui, mais faut les comprendre aussi, les pauvres ils font un truc tellement commun et pas intéressant! Alors du coup ils inventent des expressions qui font plus aventure et ils sont contents...
cedfrom18
cedfrom18
cedfrom18

inscrit le 21/09/17
9 messages
Matos : 3 avis
Dixit Antoine Guillon: le trail urbain est autant antinomique qu' une centrale nucléaire bio. :) :) :)
Oliver Gough
Oliver Gough
Oliver Gough
Statut : Confirmé
inscrit le 26/04/16
22 messages
Activités : 12 avisMatos : 14 avisPhotos : 42 photos du jour
Ouf je ne suis pas le seul alors. Les Genoux dans le Gif en mettent plein la gueule à l'Urban Trail de Paris et c'est tant mieux (même si pour le coup il y a du chemin - mais pas beaucoup de ce que j'ai entendu).

En tout cas excellents dessins de la part Des Bosses et des Bulles ;-)
franchouille
franchouille
franchouille
Statut : Expert
inscrit le 31/05/16
88 messages
Matos : 7 avis
Je pense que le trail urbain est né de la nécessité des coureurs de s'entrainer au plus proche de chez eux et donc de recherche le dénivelé en ville, ensuite le concept a été monétisé sous forme de courses.
Derrière des initiatives comme l'ultra de Montmartre y'a quand même énormément de second degré

Il y a des milliers de nuances entre un 10 km route et une course hors sentiers en pleine montagne, comment dois-t'on définir la frontière entre trail et running? Comment cataloguer les pratiques? plat = running , dénivelé = trail?
-un grenoble Vizille qui n'est ni plus ni moins qu'un semi marathon rallongé avec 300m de D+
-un KV qui emprunte des escaliers, Fully? La tour Eiffel?
-un cross c'est du trail ou du running?
-un Lyon Urban Trail c'est courir un trail ou faire du tourisme?
-l'eco trail 80km c'est du trail ?
-l'eco trail 45km c'est un marathon?
-un marathon du médoc y'a beaucoup de chemin, c'est du trail?

Finalement est-ce que parler de trail a du sens? ne devrais t'on pas parler de course à pied uniquement?
Oliver Gough
Oliver Gough
Oliver Gough
Statut : Confirmé
inscrit le 26/04/16
22 messages
Activités : 12 avisMatos : 14 avisPhotos : 42 photos du jour
franchouille ( 9 janv.) disait:

-un KV qui emprunte des escaliers, Fully?


Ça emprunte tellement des escaliers faciles d'accès qu'ils imposent le port du casque maintenant ^^ pour l'avoir déjà faite c'est loin d'être une balade dans le parc du Sacré Coeur !
Christelle31
Christelle31
Christelle31
Statut : Gourou
inscrit le 04/09/17
86 messages
Activités : 47 avisMatos : 3 avis
Personnellement je cours sur bitume, sur chemins, sur sentiers et en montagne...mais quand je cours 10 ou 20 km sur bitume, même si je passe quelques côtes voir un petit bout de chemin, il ne me viendrait pas à l'idée de dire que j'ai fait un Trail Urbain ! Encore un truc pour les "bobo Parisiens" qui veulent se la jouer :D
malisse
malisse
malisse
Statut : Confirmé
inscrit le 01/06/16
11 messages
Matos : 5 avis
Outre l’expression trail urbain qui est très marketing, la question serait plutôt que recherche-t-on ? Si tu n'habites pas à la montagne, il est tout de même possible de s'amuser dans certaines villes et donc de se rapprocher des sensations du trail (il faut quelques coups de cul quand même !)

Pour avoir fait plusieurs fois le le Lyon Urban Trail, celui-ci se rapproche bien plus du "vrai trail" pour les puristes que de la course sur route que ce soit en terme de ressentie et de gestion de l'effort. Je ne dis pas que cela vaut un trail en montagne mais la vue est sympa, le public est là et c'est très joueur( à défaut d'être technique). Il ne faut juste pas se tromper dans ses attentes.

Actuellement à Paris (hélas), je m'ennuie terriblement à part à Montmartre (mais c'est bof bof....) car je considère que ma pratique s'est éloignée du trail. Même les forets autour de Paris sont plutôt ennuyeuses à part si l'on aime les allées de chasse interminables. Avec un peu de provocation, je préférerais presque les dédales vallonnés de Lyon ;).

Bref, je pense également que la différence entre trail et running n'est pas si aisée.
Kara
Modo
Kara
Kara [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 29/04/16
391 messages
Activités : 21 avisMatos : 23 avisPhotos : 8 photos du jour
Oliver Gough ( 8 janv.) disait:

Ouf je ne suis pas le seul alors. Les Genoux dans le Gif en mettent plein la gueule à l'Urban Trail de Paris et c'est tant mieux (même si pour le coup il y a du chemin - mais pas beaucoup de ce que j'ai entendu).

En tout cas excellents dessins de la part Des Bosses et des Bulles ;-)


Alors premierement, à Paris c'est l'Ecotrail et pas l'Urban trail et en ce qui concerne le 80 km, t'as quand même une majorité du tracé sur chemin un poil vallonné, juste le finish qui est de fait très urbain.

Ok, c'est pas de la montagne et t'as pas beaucoup dénivelé mais faut quand même avouer que les gars ont fait un sacré boulot pour trouver un tel tracé plutôt nature de 80 bornes en région parisienne...

Je crois que Les Genoux se moque surtout de la com' totalement bidon orchestrée par les organisateurs.

J'y ai participé deux fois à cet Ecotrail, c'est plutôt sympa au final, idéalement placé dans la saison pour pouvoir se mettre une bonne dose de kilos... bah oui, y'a encore de la neige en montagne à cette époque. Du coup, tu retrouves pas mal de mecs qui viennent se faire chauffer les cuisses en vue des premiers gros objectifs du printemps (et y'a du montagnard chambreur dans le lot hein !). J'aime bien les trails franciliens, ça reste du petit terrain vallonné, T'as peu de dénivelé mais au final c'est de belles épreuves de running où tu cours quasi du début à la fin sur de jolis single.
Kara
Kara [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 29/04/16
391 messages
Activités : 21 avisMatos : 23 avisPhotos : 8 photos du jour
M'enfin pour répondre à la question je dirais que le trail, c'est courir partout sauf sur le bitume... du coup, ch'ui pas convaincu par l'Urban Trail ;)
Kara
Kara [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 29/04/16
391 messages
Activités : 21 avisMatos : 23 avisPhotos : 8 photos du jour
malisse (16 janv.) disait:


Actuellement à Paris (hélas), je m'ennuie terriblement à part à Montmartre (mais c'est bof bof....) car je considère que ma pratique s'est éloignée du trail. Même les forets autour de Paris sont plutôt ennuyeuses à part si l'on aime les allées de chasse interminables. Avec un peu de provocation, je préférerais presque les dédales vallonnés de Lyon ;).



Essaye de chopper les traces du trail des Cerfs (de façon générale tous les trails du 78), trail de la Brie des Morin, trail du pays de Bray, t'as les 25 bosses qui à mon avis sont loin d'être ennuyeuses... enfin t'as quand même quelques belles balades à faire à mon avis.
Straight-Down
Straight-Down
Straight-Down

inscrit le 01/09/08
49 messages
Matos : 2 avisPhotos : 1 photos du jour
Mouais! Tout ca ce sont encore des appellations marketing, ca permet de vendre du matos soit disant spécifique..... On ne cour plus on fait du running, avant ca a été du jogging. On ne cour plus en montagne on fait du trail. Ca rappel fortement les appellations dans le ski, le HP est devenu du freeride, la rando de la free rando...
Bref attacher de l'importance à ces terminologies c'est rentrer dans le jeux marketing! quelle importance, quand on fait de la course à pied on sait très bien de quoi l'autre parle, qq soit le nom qu'on donne à l'activité!
bendufff
bendufff
bendufff

inscrit le 24/09/18
8 messages
L'important c'est de se faire plaisir !
Personnellement je préfère courir en montagne dans de superbes décors (ce que j'ai la chance de pouvoir faire régulièrement en vacances ou autres...) mais le plus souvent je cours dans ma campagne champenoise. y'a des coins très jolis, mais ça n'a rien à voir avec du trail montagneux. Pour les gens qui vivent en ville, s'ils peuvent se faire plaisir sans prendre la voiture c'est déjà pas mal, en ville y'a moyen de faire des bornes en se marrant et en découvrant (mes années étudiantes me l'ont prouvé;). Autant en profiter, après, l'appellation, c'est pas forcément ça l'important, en fonction du lieu, on sait où l'on s'inscrit et c'est ça l'important. Chacun court où il veut.

D'ailleurs, depuis que je suis gamin j'arpente les chemins champenois et de montagne en vacances. Petits, on disait qu'on allait jouer dehors (on en passer des heures à courir dans les bois, les champs...), puis on disait qu'on allait faire un footing. Après, salomon est arrivé avec des chaussures plus appropriées et un gros marketing, il parait que je faisais du trail depuis un bout de temps et je ne le savais même pas... Alors maintenant il faut choisir entre trail long/court/ultra/montagneux/campagnard/urbain/sableux/boueux/blanc....

Finalement, peu importe les appellations, on fait ce qu'il nous plait !