Avis Lagoped Tétras 2020

1 avis Lagoped Tétras.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Irenearrt

La hardshell éco-responsable made in Europe

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,65m | 62kg | Avancé | Strasbourg
Acheté : 390€ en ligne
Conditions du test : Hiver, pluie et neige ; vélo, randonnée
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés d'Outzer permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel de la part de meilleures marques afin de réaliser un test terrain détaillé. Cliquez ici pour participer vous aussi
Test Privé - Lagoped Tétras

Points forts

Durabilité et production Européenne
Design bien pensé dans les moindres détails
Confort
Respirabilité

Points faibles

Prix

Le postulat de départ de Lagoped est simple : portés par des amoureux de la nature, la plupart des vêtements « outdoors » sont fabriqués à l’autre bout de la planète à partir de ressources non-renouvelables et polluantes. La marque française veut donc proposer une alternative durable qui s’appuie sur une production locale et l’utilisation de matières premières recyclées. C’est le cas de la veste Tetras, qui est composée de polyester recyclé, est entièrement recyclable, et assemblée en Europe.


Premières impressions et caractéristiques

Déballage du paquet : les premières impressions sont bonnes. Souple et légère, la veste s’accompagne d’un petit bonnet en bonus, également fabriqué en Europe et à partir de matières recyclées. A l’essayage, c’est parfait : les dimensions sont bien fidèles au guide des tailles disponible sur le site, la veste est bien proportionnée et s’enfile comme un gant.

Très simple en apparence, la Tetras est en réalité pleine de petits détails bien pensés :

  • les manches, légèrement longues, assurent une protection des mains ; avec la possibilité de resserrer les poignets pour ajuster la coupe et éviter les courants d’air ;
  • l’arrière de la veste est un poil plus long que l’avant, pratique quand on s’accroupit et pour éviter que l’eau de pluie ne nous ruisselle dans le pantalon ;
  • la capuche large permettant d’accueillir un casque sans gêne, qui se serre par des cordons (à l’arrière du crâne et aux niveaux des clavicules) ;
  • l’ensemble des ouvertures (serrages, fermetures) sont protégées pour garantir l’imperméabilité de la veste.

Plusieurs fermetures éclair jaunes contrastent avec la couleur noire de la veste :

  • le zip central double curseur, qui remonte assez haut pour protéger le cou et est compatible avec le port d’un harnais (voir photos) – à noter que je grimpe sans veste, mais pour assurer c’est plutôt confortable ;
  • deux poches profondes, repose main ; conçues pour ranger une carte IGN sans avoir à la plier – j’apprécie personnellement de pouvoir y glisser mes clés ou mon portefeuille sans avoir peur qu’ils ne s’en échappent, à défaut d’avoir une poche intérieure ;
  • des aérations sous les bras – un indispensable à mon avis. Des curseurs permettent d’ouvrir ces ventilations des deux côtés (une fonctionnalité que je ne considère pas forcément nécessaire).

Enfin, Lagoped marie performances techniques avec durabilité en employant les dernières avancées en la matière : l’imperméabilité est assurée par une membrane 3 couches Sympatex©, et le caractère déperlant grâce à un traitement sans PFC BIONIC-FINISH®ECO.


Le test

Promenons-nous dans les bois ♪

Ayant reçu la veste en tout début de confinement, je n’ai pas pu me lancer à corps perdu dans le test, mais ai dû y aller progressivement : d’abord à vélo, pour aller bosser sous la pluie ; puis dans un petit bois près de chez moi ; et, une fois le confinement levé, dans les forêts Alsaciennes.

Pour moi, cette veste est avant tout confortable. Agréable à porter et très fine, elle est compatible avec l'ajout de plusieurs couches pour les jours de grand froid (pull, doudoune), ce qui lui confère une polyvalence « toutes saisons ». Très bon coupe-vent et effectivement imperméable, j’ai pu faire quelques sorties sous la pluie ou la neige sans problème.

Les jours de beau temps (et de fortes chaleurs... allant jusqu'à 7 degrés ! oui bon c'est l'hiver hein), la respirabilité est assurée, notamment par les aérations au niveau des aisselles.

Pour ce qui est de la durabilité, j’ai mis ma Tetras à l’épreuve de la nouvelle passion de mon mari : la visite de bunkers abandonnés, qui demande parfois de se faufiler dans des passages étroits, voire de ramper dans la boue. Jusqu’ici, la solidité est à l’épreuve.

Accessibilité

A la question « aurais-je acheté la veste si je ne l’avais pas gagnée dans le cadre du test ? », la réponse est « probablement non ». Pourquoi ? Tout simplement parce que 390€, cela me semble a priori beaucoup pour une veste (même s'il y a plus cher évidemment, ça reste un budget). Cependant, plus je la porte et plus je trouve ce prix justifié, compte tenu de la qualité et de la fabrication durable et locale.

Bien que – je peux maintenant le dire ! – la Tetras vaille chaque centime de son prix, elle reste un investissement qui n’est pas à la portée de toutes les bourses.


Conclusions

Alliant confort, qualité et durabilité, la Tetras est une veste simple, élégante et efficace, pour laquelle tout a été pensé dans les moindre détails.

C’est officiel, Lagoped est clairement passée en numéro 1 de ma liste de marques outdoors préférées. Si je n'aurai sans doute pas passé le cap de l'achat avant ce test, je suis aujourd'hui convaincue de la qualité de la marque et n'hésiterai pas à casser la tirelire à l'avenir pour m'équiper chez eux.

Pour qui ?

Tous les amoureux de la nature qui veulent porter leurs valeurs

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire