Avis GO'lum PIOM+ 2020

1 avis GO'lum PIOM+.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thierry Pallier

De fabrication Française! la lampe grande autonomie qui adapte toute seule sa puissance !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 54 ans | 1,70m | 65kg | Avancé | Bouillargues
Acheté : 185€ en ligne
Conditions du test : Nocturne , chemin/route, sortie fractionnée 1h00

Points forts

L'innovation technologique de l' adaptation intelligente du faisceau lumineux
DE FABRICATION FRANÇAISE.
Produit simple d'utilisation et efficace !

Points faibles

Pas encore trouvé

Il était temps pour moi de changer de lampe. D'une part, celle que j'utilise actuellement commence à donner des signes de faiblesse côté batterie et d'autre part, son faisceau étroit produit par un optique assez profond ne me satisfait plus.

En cherchant un peu, en fouinant , en lisant quelques avis à droite à gauche, je suis tombé sur un avis qui  parlait de la marque Go'lum un petite équipe FRANçAISE qui travaille en plus, avec un Centre d'Aide par le Travail et qui produirait un produit plus que satisfaisant  ?!?! 

Empreinte carbone réduite et  presque équitable !!!! je creuse !

Au delà des allégations du site : équipe de copains , sportifs qui veulent produire simple et efficace,.IIs vont même jusqu'à parler de "mission" . L'argumentation technique est précise et détaillée . Surtout, les quelques avis que j'ai pu lire sont TOUS POSITIFS . 

Deux  modèles sont proposés avec une puissance allant de  80 lumens  pour 28 heures d'autonomies et 1h40 d'éclairage à  1000 lumens x2 puisque deux batteries sont fournies.

La PIOM et la PIOM+, toutes deux sensiblement identiques de l'extérieur. La piom est noire, la PIOM+ a un boitier alu , ,légèrement granité dans sa dernière version update. 

Toutes deux sont de conception identique simple et efficace, la batterie  li-ion de 3350m Ah trouve sa place dans le boîtier en aluminium sur le front, pas de fioriture que du concret pas de boitier  Led rouge à l'arrière.  Les concepteurs expliquent qu'en utilisation "nature" c'est inutile ( c'est pas faux !) que le poids de 125g (batterie incluse) aurait été augmenté et qu'il existe sur le marché des dispositifs peu onéreux qui remplissent cette fonction parfaitement ( pas faux non plus) et que l'on peut à posteriori venir les cliper sur le bandeau élastique si nécessaire pour les sorties plus urbaines ! Par contre, évidemment la fonction Lumière rouge faible consommation est accessible en situation dégradée pour optimiser l'autonomie. Cette dernière fonction est accessible par un clic long ,puis court sur la lampe éteinte, à partir de là un autre clic déclenchera le mode stroboscope. Tout ceci est parfaitement expliqué dans le mode d'emploi.

LE TEST :J'ai trouvé ma lampe piom+ au retour d'un voyage professionnel, elle était dans ma boite aux lettres,  un soir à 21:00. Après avoir mangé un morceau, j'ouvre le colis : la lampe est disposée dans une pochette protectrice en "caoutchouc" semi rigide. Tout est à l'intérieur de cette pochette: la lampe, les deux piles fournies rangées dans un boîtier plastique qui permettra éventuellement de transporter la pile de rechange dans le sac, une sangle pour le haut de la tête et améliorer le maintien si nécessaire ( sur un casque vélo par exemple), le chargeur ( j'ai choisi le plus simple, mais deux modèles sont proposés au choix) et son cordon d'alimentation.

Ça parait rien, mais cette pochette est en soi une idée géniale! Tu pars en vacances ou en WE, tu prends ta pochette, tu prends tout ce qui doit accompagner ta lampe sans rien oublier !

Je place immédiatement une pile dans le chargeur qui doit être alimenté par un port USB, plusieurs intensités de charge sont disponibles, je choisi la plus faible pour que cette première charge soit lente et complète. (il faut que je révise les caractéristique des batteries LI-ion, mais je pense qu'elles peuvent être chargées sans problème à une intensité égale à leur capacité nominale, soit moins d'une 1 heure  pour une charge totale en partant du pile déchargée) 

Je dévore le mode d'emploi avant d'aller me coucher, parce que j'ai bien l'intention de tester la piom+ demain matin à l 'aube !

Rien de bien compliqué et d'extraordinaire, une suite d'appuis long ou bref du bouton donne accès aux diverses fonctions ; Bouton assez gros et dont la manipulation ne pose pas de difficulté, même avec des gants.

Je règle la sangle et je peux aller me coucher !

6h15 , il est  temps de sortir du lit si je veux profiter de l'obscurité pour apprécier ma PIOM+ !!! au programme un séance d'une heure environ , 20' d'échauffement, puis 5x 4'/2' de fractionné.

Allumage par appuis long, puis un appuis court suivi d'un appui long pour passer en mode automatique ! histoire de vérifier si les 30€ en plus facturés pour la fonction "intelligente" se justifient.

Un peu surpris lors des première foulées, il y a plus de poids sur l'avant que sur ma précédente lampe dont la batterie était placée derrière ma tête. J'ai placé ma PIOM un peu trop haut sur le front et elle "tressaute", serrage du bandeau et lampe placée plus bas, juste à la naissance du nez, le problème est résolu.

Première constatation: la lumière diffusée n' est pas excessivement puissante (mode auto) mais le faisceau est large, la lumière semble "couler" et s'étaler devant moi. Ma précédente lampe éclairait moins "large" et surtout elle focalisait la lumière au centre du faisceau, de sorte que le regard se portait sur la "tâche" devant moi. Rien de tout ceci avec la Go'lum! la lumière est uniformément répartie devant moi , c'est beaucoup plus confortable. La totalité de la largeur du chemin est éclairée , c'est beaucoup plus facile d'anticiper et de choisir sa trajectoire !

Première fraction ! j'accélère, et là ! ne me demandez pas comment ! mais presque instantanément l'intensité lumineuse augmente d'un ton , sans que je n'ai rien à faire! 4' comme prévu je coupe mon effort , résultat inverse ! la luminosité diminue légèrement, comme par magie ! Le miracle c'est ainsi répété à chaque changement de rythme , sans aucune intervention de ma part !

Evidemment cette fonction sur une sortie comme celle -ci ne présente qu'un intérêt très faible à part m'éblouir pas son efficacité.(??? oui bon facile !). Mais on imagine assez facilement, d'une part le gain d'autonomie sur une sortie longue ( inutile d'éclairer à 100m quand tu te déplaces à 6km/h)et le confort d'avoir une intensité lumineuse toujours en adéquation avec ses besoins sans avoir à s'en occuper. Ils apprécieront aussi sans doute aux ravitos de ne pas prendre la pleine puissance dans les yeux..Parce que 1000 lumens ça envoie du bois !! les feux automatiques comme sur les voitures quoi !!!

Sinon, la lampe ne bouge pas et se fait vite oublier, vous l'avez compris je suis totalement satisfait, au point d'avoir programmé un trail nocturne plus long ce We histoire et de confirmer tous ces points positifs.








Pour qui ?

Ceux qui cherchent une frontale avec une bonne autonomie x2 car deux batteries fournies pour le même prix.
10/10

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire