Avis Columbia Caldorado II 2018

1 avis Columbia Caldorado II.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
edenes

Agréables et stables

Avis sélectionné
Profil du testeur : 48 ans | 1,73m | 68kg | Avancé | Limoges
Acheté : en ligne
Conditions du test : Trail CCC (UTMB) - 101km & entrainements Départ et arrivée secs avec de la pluie pendant environ 6h00

Le test de ces Caldorado II a été effectué l’occasion de la CCC (101 km, D6000+) et l’entrainement qui allait avec (montagne, forêt, chemin) dans différentes conditions climatiques dont la pluie sur la CCC.

Ces chaussures remplaçaient des Brooks Cascadia 11 dans lesquelles je ne me sentais pas stable et à l’aise.

Elles sont agréables à porter, le chaussant est plutôt large ce qui va bien pour des personnes avec le pied large, ce qui me posait des problèmes avec les Cascadia. Attention à la pointure, elles chaussent plutôt grand. Je les ai prise en 42 et elles me vont très bien alors que mes ASUS route sont en 42,5 tout comme les Cascadia, en Salomon je prenais 42 2/3. Sur les 101 km je n’ai ressenti aucun frottement particulier et mes pieds s’en sont sorti sans aucune ampoules ni blessures.

L’accroche en montée ainsi qu’en descente est bonne sur terrain sec, en forêt avec des racines. A la descente en terrain boueux j’ai réalisé quelques glissades, mais les autres concurrents aussi, il m’est donc difficile de savoir si cela venait des chaussures ou plutôt du terrain particulièrement pentu et gras. Lors des entrainements en terrain sec, l’accroche est bonne et je n’ai jamais eu à me plaindre de glissade, même sur des racines ou des rochers.

Après plus de 200 km, la semelle ainsi que le mesh n’ont pas bougé, il n’y a pas de signe d’usure ou de déchirure. Le pare-pierres est bien englobant et n’est pas gênant.

Lors de la course, le maintien est agréable ainsi que l’amorti, même après 100 km, je n’avais pas spécialement envie de les retirer après l’arrivée. Le terrain est bien filtré par la semelle même à l’avant de la chaussure et je n’ai jamais ressenti de contact désagréable avec des cailloux pointus par exemple. Les lacets tiennent bien et ne se sont pas défait. Il n’y a pas de passant pour éviter que la languette ne bouge, mais il ne semble pas y en avoir besoin car je l’ai retrouvée dans la position où je l’avais mise en début de trail. J’ai retrouvé une stabilité que j’avais perdue avec les Cascadia que j’avais avant avec des New Balance.

Lors de la course, il a plu environ 6h, mais je n’ai pas senti d’humidité particulière ou gênante. Par ailleurs, malgré un terrain sec et sablonneux au début de la course, je n’ai quasiment pas eu de petits cailloux qui soient entrés dans les chaussures.

En conclusion, je suis très content de ces chaussures et je suis sûr qu’une fois usées je rachèterai le même modèle. Attention, les Caldorado III ne sont pas l’évolution de la Caldorado II.

Pour qui ?

Trail long et ultra-trail
9/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Amorti

Points forts

Confort, pas de frottement, bon filtrage du terrain

Points faibles

Pas trouvé encore

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire