Pas du Fouillet, cabane des aiguillettes et Mont Aiguille, bijoux du Vercors !

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Pas du Fouillet, cabane des aiguillettes et Mont Aiguille, bijoux du Vercors !

merveilleux week-end qui se finira mal :(
tidoudou
Texte :
Cet article est issu du mag communautaire Outzer, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Samedi, direction la cabane via le pas du Fouillet

J'ai visité le Vercors Noel 2019, sous la neige, raquettes aux pieds. Le Mont Aiguille n'etait pas raisonnablement gravissable. Je souhaitais y retourner en 2020.

Partenaire de route = OK ! Date fixée, materiel et itineraire decidé, c'est parti !

La meteo annonce bof mais pas cata (et ce sera l'occasion de tester ma belle veste Ortovox !) 3heures pour se rendre à St Michel les portes.

On engloutit un petit truc, on verifie les sacs, c'est parti !!


Le chemin commence dans une agreable foret, parfait pour se mettre en jambe. Le Mont Aiguille est degagé. En sortie de foret, on remonte un torrent, le chemin se transforme en pierrier. Une bifurcation : rive gauche c'est direction le pas des Bachassons, comme nous voulons emprunter le pas du Fouillet, on prend a droite. Plus le temps passe, plus on prend d'altitude, plus ca se couvre... Dommage mais l'ambiance automnale est au rendez vous !

Le pas du fouillet est une petite vire aerienne que jai adorée !


Ajoutez des photos (2020px)

On débouche sur le plateau. Le Veymont est dans les nuages. Nous partons a la recherche de la cabane en esperant quil y ait une petite place pour nous ! Le poids des cordes nous a fait renoncer a porter la tente !

Il faut aussi aller chercher de l'eau a la fontaine des Bachassons. Nous jouons à cache cache avec le brouillard. Quand il nous laisse voir le plateau, le Veymont et les Ecrins enneigés, c'est l'émerveillement général !

La cabane est assez confortable et bien entretenue. Une table, nous avons pu y dormir à 6.

Ajoutez des photos (2020px)

Dimanche, à l'assaut du Mont Aiguille

Le soleil fait ressortir les couleurs et nous fait oublier le froid.

L'itineraire passe par le pas des Bachassons, le pas de la selle, descend pour remonter au col de Laupet.

De là, on monte dans le pierrier pour atteindre le depart de la voie normale qui nous menera au sommet.


Ajoutez des photos (2020px)

Il ya deja un groupe en bas de la voie, il faut patienter.

Le temps de s'equiper... C'est parti ! l'escalade est jolie et facile.

Comme la veille, le temps se couvre au fur et a mesure que l'on progresse.

Sur la fin, quelques petits pas moins faciles, surtout avec les gros sacs !

Ajoutez des photos (2020px)
La descente est majestueuse. Il faut rester attentif a ses pas et a ses manipulations lors des rappels.

Les paysages et les chamois...


Ajoutez des photos (2020px)

La descente au retour est directe. Le chemin plonge dans la foret et en une heure, nous sommes aux voitures.

Petite pause pour boire et manger avant de prendre la route...

Des souvenirs pleins la tête, chaque week end a la montagne est tellement réussi !


Malheureusement, peu apres notre depart, au niveau des travaux de Clelles, un motard doublant les vehicules embouteillés perd le controle de son 2 roues et ils finissent leur route dans notre pare-choc.

Fumées, airs bags, cris... Je regarde mon ami conducteur, il va bien. Moi aussi, malgré une importante douleur au poignet. Doudou est toujours là. Par chance nous roulions doucement.

Temps d'attente... Arrivent des pompiers, beaucoup. Je suis prise en charge... La nuit va être longue mais nous sommes en vie. Doudou visite des camions puis l'hopital, les soins, un taxi pour rentrer... Le lendemain opération ...

L'année 2020 d'escalade s'achevera ici Doudou ... :'(

Repos... Arret de travail... Reconfinement...

Maintenant on reve d'y retourner, on prepare nos futurs periples... Ce week end restera gravé en moi, dans tout les sens du terme ;)

Ajoutez des photos (2020px)
tidoudou
Texte tidoudou
Mon bonheur, c'est de passer mes week end et mes vacances à vadrouiller en montagne, avec ou sans neige, sur chemins ou sur parois. Et encore plus dormir sous la tente, loin de tout.
Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.