Avis Dynafit WS Feline SL 2020

1 avis Dynafit WS Feline SL.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Caliria

Un produit de qualité pour gambader un peu partout, surtout sur terrains techniques

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,62m | 51kg | Avancé | Manosque
Acheté : 158€ en magasin
Conditions du test : 700km, terrains variés (roulant, pierreux, boueux...), sorties de 10 à 30km

Points forts

Fit de la chaussure et polyvalence.

Points faibles

Manque un peu d'amorti. Empiècement plastique qui peut appuyer sur le pied sur le côté.

J'ai acheté en août 2020 mes Dynafit Feline SL, conseillées dans une petite boutique de running indépendante. Je ne connaissais pas la marque (enfin de nom, pour le ski), donc j'ai découvert le modèle avec curiosité.

Au premier abord : un look original, qui m'a fait penser à des chaussures de foot ^^ à l'essayage, un fit que j'ai apprécié tout de suite, moi qui ai les pieds fins, et qui ai souvent du mal à me sentir maintenue à l'arrière du pied. Le serrage se fait par un système Quick Lacing que l'on retrouve chez Salomon aussi il me semble. Très pratique je trouve, et on range tout ça dans la "pochette" que l'on a sur le dessus du pied (voir photos). Généralement ça tient très bien, même sur du long; il m'arrive que ça veuille s'échapper, je ne sais pas si c'est en fonction de comment je range tout ça là dedans mais bon, rien d'insurmontable.

Si on regarde la description de la marque, ça donne ceci:

La FELINE SL W est une chaussure de trail féminine qui sait vraiment tout faire. Avec sa semelle extérieure POMOCA fortement profilée et agressive, le modèle fournit une traction efficace même en terrains très mous ou boueux. Le système Quick Lacing de la FELINE SL W se marie au mieux avec la technologie DYNAFIT Invisible Lacing. Le concept permet un laçage rapide et précis de la chaussure et la patte de protection élastique évite la pénétration de petites pierres ou de terre dans la chaussure. La FELINE SL W est aussi équipée du Heel Preloader, un support spécial qui améliore la tenue du talon. Grâce à ses différentes technologies, la chaussure se montre très polyvalente et se comporte parfaitement bien lors de toutes les aventures dans le terrain.

A cela se rajoute un drop de 8, et un poids assez light (enfin, ya pire, ya mieux, comme toujours, mais je pense qu'on est plutôt dans le léger) : 266g sur ma balance pour mon 39, annoncé 250g sur leur site (je ne sais pas pour quelle pointure). 

Concernant la période de rodage ; très confort lors de ma première sortie de pas tout à fait 10km sur les sentiers des calanques de Marseille. Seul un point que j'ai pu sentir par moments dans les 1ères sorties (mais pas sur toutes non plus) : le design en plastique qui couvre le mesh, côté intérieur de la chaussure, la pointe faisait pression sur l'intérieur de mon pied et a pu me gêner un peu, sans aller jusqu'à la blessure. Ca s'est estompé avec le temps (et je n'ai eu ça que sur le pied droit; on voit sur la photo à la fois cette pointe, qui "pousse" le mesh vers l'intérieur, et on devine aussi le degré d'usure de la chaussure, après 700 km).

Un mesh fin et respirant, résistant selon moi (plus que mes bonnes vieilles peregrine 8 de Saucony), la partie vraiment extérieure commence à être élimée sur le pied droit, au niveau du frottement de l'os du gros orteil, mais je ne passe pas encore à travers :) 

Donc confortables je disais; la limite qu'on peut leur trouver : un amorti un peu limite qui rendait les sorties d'une 20aine km si sol dur et roulant un peu rudes sur la fin. Mais en même temps, le vendeur m'avait dit que c'était un point faible. Ceci dit, plus ça va plus elles sont confortables alors... "c'est pas si pire!". En tout cas, sur son terrain de prédilection c'est à dire le technique, pierriers et compagnie, elles font vraiment le job, on est bien dedans donc ça rassure, pour descendre notamment, pas de mauvaise surprise.

Concernant la semelle extérieure, la technologie POMOCA, qui nous vient de chez Michelin, devait en faire des pneus à toute épreuve. Là dessus j'émets un peu plus de réserves : j'ai pu tester sur des portions de chemin, en montée, des cailloux un peu glissants, et bien ça glisse! je pense que dans l'absolu ça reste un point faible pour beaucoup de chaussures, même pour celles ci, et je pars toujours du principe qu'il vaut mieux faire attention où poser le pied et ne pas faire une confiance aveugle en une technologie sur le papier imparable! 

Sur terrain boueux, j'ai testé la terre bien grasse, bon, j'en ai ramené quelques kg sous les pieds, et dans ces cas là, on repassera pour le grip! Sinon, hors conditions extrêmes, je ne me suis jamais non plus sentie en danger, on a une bonne accroche, les crampons ont plutôt une bonne implantation en chevrons; ils sont assez souples et sur les extérieurs j'ai perdu un peu de gomme, mais encore une fois, au bout de 700km ça ne me choque pas.

J'agrémente cet article de photos neuves VS après quelques 10aines de km (photo boueuse), et enfin après 700km la photo de la semelle extérieure et le zoom sur le mesh.

Pour finir, je dirais que je tire une très bonne expérience de cette découverte de la marque, et que j'ai dans l'idée d'essayer pour les prochaines un autre modèle de la marque, qui sera un peu plus taillé pour des trails de mini 30km et plus longs (Ultra 100 ou Alpine Pro, à voir), mais ces Feline SL restent une valeur sûre.

Pour qui ?

Recherche de polyvalence, pieds fins, sorties courtes à moyennes sur terrains techniques.
8/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Amorti

Tests privés

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire