Avis Petzl Sirocco 2017

20 avis Petzl Sirocco.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
Josselin456

Le casque ultra-light parfait

Avis sélectionné
Profil du testeur : 14 ans | 1,77m | 60kg | Débutant | Toussieux
Acheté : 80€ en magasin
Conditions du test : Quelques sortie. Par temps chaud est froid et même venteux .

Points forts

- Ultra-light
- Système de serrage
- Clip magnétique
- Système de maintien d'une lampe frontale

Points faibles

- Le look peu être encore mieux

Mise en contexte :

Possédant un casque bien abîmé et peu confortable et surtout assez lourd.

On m'a offert ce casque d'escalade et d'alpinisme.

Premier abord :

Le casque Petzl Sirocco de première version est extrêmement léger (150g) il est constitué à 100% en polypropylène expansé.

Le casque semble de bonne qualité et bien pensé.

Le système de serrage et très simple est très efficace. On serre la sangle jugulaire et la sangle derrière la tête et c'est parti.

Le casque possède un système de maintien pour les lampe frontale et possède deux trous de part et d'autre du casque pour y fixer des visière Vision de protection, transparentes ou teintées.

Le casque est assez beau même si je trouve que la nouvelle version est meilleure sur ce point là.

La sangle jugulaire à un système de fermeture magnétique très pratique.

Sur le terrain :

Quand on met le casque sur la tête on l'oublie presque. Par contre la coque est vite marqué à force de se taper la tête contre le rocher.

Le casque est très bien ventilé et on n'a pas chaud du tout à la tête.

Le casque est bien maintenu.

Lorsque l'on met des lunettes de soleil le casque ne gêne pas.

Le clip magnétique, une fois avoir pris le coup de main est super.

Conclusion :

Le Petzl Sirocco est un casque parfait pour partir léger faire de l'escalade de l'alpinisme et du ski de randonnée.

Le prix est un peu élevé mais par rapport à ses concurrents direct il n'y a pas de grande différence à ça niveau là.

Pour qui ?

Toute personne faisant la chasse au grammes pratiquant l'escalade le ski de rando et l’alpinisme.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire