Du Roc au Balcon, Trail des Glières 22km

Bonjour à tous,

Hier, ma compagne et moi avons participé au trail des Glières, plus particulièrement la formule 22km pour 1200m de D+ nommée "Du Roc au Balcon".

Que dire, si ce n'est que s'il ne devait y avoir qu'une seule épreuve à conseiller, ce serait celle là. L'ambiance est top. Nous sommes accueillis par un équipe de nombreux bénévoles parfaitement organisées, heureux d'être là. On commence par la remise des dossards, classée par épreuve ET par dossards, où l'on nous remet notre bon permettant de recevoir notre lot (un t-shirt), une bouteille de jus de pommes locale (excellente), le repas (excellent aussi) et la bière d'après course. On prend un petit café ou un thé, accompagné de gâteaux, pain d'épices, biscuits, chocolats ou de cookies succulents (maison svp les cookies), le tout gracieusement offert...

C'est parti pour la course, rendez-vous sur l'aire de départ 15mn avant le début des hostilités. Petit briefing, suivi d'un concert de cor des Alpes le tout dans une ambiance chauffée à blanc par les speakers. BAM !!! C'est le départ, les premiers partent très très vite, nous nous contentons en queue de peloton de courir tranquillement à notre rythme. On traverse le village pour commencer à étirer un peu le peloton, et rapidement on se retrouve dans les sous bois ou des prés à courir sur de très beau sentier, que les organisateurs auront pris de soin de débroussailler ou de dégager si c'était nécessaire. La course se passe à merveille, quelques petits bouchons au départ à déplorer, mais bon avec 450 kakous sur des sentiers c'est normal, surtout que le terrain était un peu gras accompagnés de quelques passages de gués un peu "olé-olé" sur la première partie, mais très rigolo au final (surtout pour moi qui a fini le cul dans la terre en voulant emprunter un "itinéraire bis"). A un endroit, les itinéraires du 65 et du 37 km se rejoignent, ça permet aux coureurs des différentes épreuves de se cotoyer, et de s'encourager mutuellement. Super ambiance !!!
Premier ravitaillement au kilomètre 12, et là, stupéfaction, c'est pas un ravitaillement mais un véritable banquet !!! Il y a de tout, et pour tout le monde, y compris les derniers qui retrouveront la même chose que les premiers. De là, les choses vont se raidir un peu, on monte petit à petit en direction du célèbre "Pas du Roc", sentier vertigineux, en escalier, équipé de chaîne pour les moins habitués, avec une vue magnifique bien qu'encombrée par les nuages, mais pas grave ça vaut le coup d’œil. Puis nous arrivons sur le plateau des Glières, même quand on est habitué, on en prend plein les yeux, les alpages sont toujours aussi beau et en cette période automnale les couleurs sont justes parfaites. Au loin, nous discernons un peu de musique. Quelques dizaines de minutes plus tard, nous constatons que la sono est accompagné du cor des Alpes que nous avons eu la chance d'entendre au départ. Le sentier nous amène au chalet de Crouzon, où nous attend le second ravitaillement situé DANS le refuge, ravitaillement composé exactement de la même chose qu'au premier.
Et voilà, c'est la descente, assez roulante, mais technique et étroite par endroit. Les organisateurs ont même mis en place une main courante sur un endroit un peu technique et glissant pour permettre au moins habitués de passer sans encombre ni effroi. L'arche finale est franchie, ma compagne peu entraînée pour cette épreuve a pu terminer sans encombre et sans stress, l'organisation ayant eu la générosité pour les épreuves "SOLO" de ne pas placer de barrières horaires.
Avant de prendre notre repas, nous ne pouvons que constater l'effort d'organisation, cryothérapie, Kinés, yoga, zone de douches...etc, pleins d'activités de récupérations disponibles. Des producteurs locaux vendant leurs fruits du verger, des food trucks pour les visiteurs, les buvettes, un concert rock maintenant l'ambiance au beau...

Bref, c'est dans un cadre somptueux que ce déroule cet évènement, l'équipe d'organisation est vraiment au TOP, sincèrement accueillante et disponible pour nous "chouchouter". L'ambiance entre concurrents est détendue, tout le monde se marre sans se toiser du regard. L'organisation est sans faille, tous les concurrents sont unanimes quand à la qualité des différents tracés. Tout le monde avait le sourire aux lèvres, et vraiment ça fait plaisir à voir et à vivre.

Du coup, ben j'y retourne l'année prochaine !!!!

PS: Comme vous pourrez le constater, on a promener "Madame Duplo", que ma compagne a eu le "plaisir" de trouver en mettant une de ses chaussures...

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire