Comment choisir ses chaussons d'escalade ?
2000*1045px

Comment choisir ses chaussons d'escalade ?

Pour choisir la paire de chaussons qui nous convient encore faut-il connaitre les caractéristiques qui nous intéressent en fonction de notre pratique.
Texte Antonin Carion
Photos Antonin Carion
Texte Antonin Carion
Photos Antonin Carion
Pour choisir la paire de chaussons qui nous convient encore faut-il connaitre les caractéristiques qui nous intéressent en fonction de notre pratique.

Des chaussons pour quelle pratique

Falaise

La Falaise tend le grimpeur à aller vers plus de performance dans ses réalisations. C'est le moment d'essayer de nouvelles difficultés et de se mettre au taquet ! Pour cette pratique nous allons donc préférer des chaussons techniques (avec de l'asymétrie, une pointe précise, ...) qu'on ne va pas hésiter à prendre dans une taille plus petite pour plus de précision.

Dans une optique d'escalade loisir nous nous tournerons vers des chaussons plus plats, moins asymétriques. Polyvalents et confortables, ils nous permettront d'évoluer dans notre pratique. 

Selon le type de pratique (performance ou loisir) les chaussons seront donc plus ou moins précis et techniques avec un serrage scratch ou lacets selon la préférence. C'est la catégorie dans laquelle on retrouve le plus de possibilités.


Ajoutez des photos (2020px)

Bloc

Le bloc impose des mouvements très techniques (talons, contre-pointes, ...) et intenses qui nécessitent une excellente tenue du chausson. Les chaussons peuvent être retirés très souvent, pas de soucis à avoir un taillant assez petit donc.

Les chaussons devront donc être très précis, techniques et faciles à chausser.


Ajoutez des photos (2020px)

Grande voie

En grande voie les chaussons sont portés longtemps, on les garde aux pieds pendant plusieurs heures donc il doivent être confortables. Sauf à chercher la haute performance auquel cas vous devrez probablement retirer vos chausson à chaque relais.


Ajoutez des photos (2020px)

Le système de maintien

Lacets

Les lacets offrent le maximum de précision et de confort dans le serrage du chausson avec la possibilité de répartir la tension lors du laçage. Leur seul défaut est de rendre le processus de serrage du chausson assez long ce qui peut être rébarbatif en falaise, en bloc et surtout en salle.


Scratchs  

Bien que moins précis que les lacets les scratchs autorisent quand même un serrage efficace sur tous types de chaussons. Ils permettent de gagner en efficacité par rapport aux lacets lors du chaussage et déchaussage des chaussons.


Ballerine

Les ballerines ne possèdent ni lacets ni scratch, elles s'enfilent simplement sur le pied et tiennent grâce à un élastique. Ce sont souvent des chaussons très confortables et techniques mais possédant un maintien du pied qui peut varier dans le temps avec la déformation des chaussons.


Ajoutez des photos (2020px)

La forme

Cambrure

Les chaussons cambrés sont plus adaptés aux murs déversants mais se comportent moins bien en dalle. Evitez les chaussons hyper-cambrés si ne faites pas de gros dévers en permanence.


Asymétrie

L'asymétrie permet de transmettre un maximum d'énergie vers la pointe du chausson. Attention car des chaussons très asymétriques peuvent compresser de manière trèèès inconfortable les orteils, ce qui peut être contre-productif, c'est notamment le cas pour les "pieds grecs" (quand le second orteil est plus grand que le gros orteil).


Pointe

Une pointe fine apporte un maximum de précision mais force plus sur le gros orteil. Un chausson avec une pointe griffée permettra plus facilement de tirer sur les prises avec l'extrémité du pied.


Ajoutez des photos (2020px)

Construction

Tige Cuir / Synthétique

Les modèles en cuir sont plus respirants mais on tendance à se déformer avec le temps. Cette déformation n'est pas gênante mais il faut le prévoir au niveau de la pointure.


La gomme

Le but du jeu étant de trouver la juste dose entre adhérence et résistance de la gomme, les fabricants disposent parfois de leur propre gomme ou font appel à des spécialistes comme Vibram. 


Ajoutez des photos (2020px)

Taille

On dit qu'il faut choisir ses chaussons très petits, c'est vrai mais à nuancer. Prendre ses chaussons très petits donne un maximum de puissance et de précision à la pointe mais il est important de trouver un juste milieu en fonction de l'utilisation que vous en aurez, car l'inconfort généré par des chaussons trop petits peu finir par vous empêcher de grimper.

Pour les débutants, pas la peine de chercher tout de suite la haute performance via des orteils compressés dans des chaussons minuscules, c'est le meilleur moyen de se dégouter. Faites vous conseiller lors de l'achat, vous devez être serrés mais pas en baver pour enfiler les chaussons. 

Prenez en compte le fait que le chaussons a tendance (ou pas) à se déformer en fonction de sa construction. Un chausson en cuir qui se déformera avec le temps et l'utilisation peut être pris plus serré qu'un chausson en synthétique qui aura tendance à être plus stable dans le temps.


Ajoutez des photos (2020px)
Ajoutez des photos (2020px)

Entretien

Ressemelage

Certains cordonniers spécialisés proposent de ressemeler les chaussons d'escalade. Il est plus rentable de faire ressemeler une bonne paire de chaussons que d'en racheter de nouveaux. Essayez d'aller chez le cordonnier avant que la pointe ne soit trop abimée, sinon il faudra aussi refaire l'enrobage ... et c'est plus cher.

Le nombre de ressemelages n'est pas illimités, au bout d'un moment le cordonnier ne pourra plus travailler sur un chausson où il a enlevé trop de matière.

Si il n'y a pas de cordonnier spécialisé dans ce type de travail près de chez vous renseignez vous auprès de votre magasin de montagne, il en connait surement un à qui il est possible d'expédier la paire de chausson à réparer.


Entretien & Stockage

1. Si ils sont humides ne les faites pas sécher en plein soleil. 

2. Entreposez les au sec et à l'abris de la lumière.

3. Les deux remarques précédentes sont valables pour tout le matériel.


Ajoutez des photos (2020px)

Bref, ne négligez pas le confort de vos chaussons, le but du jeu n'est pas de perdre ses orteils mais bien de garder du plaisir à grimper.

1 commentaire

GeoC
Statut : Expert
inscrit le 07/03/16
Activités : 12 avisMatos : 18 avisPhotos : 11 photos du jour
Eh mais c'est mes pieds en haut !

Je tiens à préciser que mes pieds allaient très bien sur cette voie :P J'avais dû attendre 20 minutes juste en dessous du relai !

Et c'est le lac du crozeT (Les aficionados de la croziflette vont t'en vouloir ;) )

Oui je me réveille, j'avais pas vu cet article

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire