Avis Mizuno Wave Rider 19 Osaka 2017

Idéale pour marathon

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,85m | 75kg | Avancé
Acheté : 90€ en ligne
Conditions du test : Principalement sur route

Le sujet de ce test se base sur un modèle route et pas trail, il faut varier les plaisirs.

D’abord un peu de théorie sur les Mizuno Wave Rider 19 (modèle Osaka); Caractéristiques trouvées sur i-run.be:

Polyvalente, chaussure qui convient sur des courtes distances rythmées ou sur des longues distances, permet un usage intensif

Plaque Wave : Amorti et stabilité lors de l'impact au sol

Renfort au talon : Maintien et stabilité

U4IC : Absorption des chocs, légèreté et confort post-impact

SR Touch : Souplesse et dynamisme du déroulé

Revêtement X10 : Durabilité et traction

Smooth Ride : Réduction des vibrations lors de la phase d'attaque, souplesse et dynamisme

Empeigne AirMesh DynamotionFit : Respirabilité, aération et ventilation, liberté de mouvements

Mizuno Intercool : Lutte contre la chaleur et l'humidité

Semelle interne amovible pour une semelle orthopédique

Poids : 282g en taille 42


Je vais me servir de cette liste pour donner mon avis sur ces chaussures mais avant cela, pourquoi ai-je opté pour ce modèle en début d’année ? Il faut savoir qu’avant de me concentrer sur le trail, je courais uniquement sur route et dés le début j’ai été séduit par les modèles Mizuno (surtout Rider pour longue distance et Sayonara jusqu’à semi-marathon). Je connaissais déjà les Wave Rider 17 pour mes 2 premiers marathons en 2015 et j’ai donc naturellement opté pour les Rider 19 début 2017 pour refouler le bitume à Paris. Je suis tombé par hasard sur une vente privée Mizuno où j’ai vu la version Osaka avec sa semelle originale et pleine de couleur. Assez de blabla, voyons si elles sont toujours aussi satisfaisantes que dans mon souvenir :

Polyvalence :

Pour ma part, le contrat est pleinement rempli. Même si je les utilise principalement pour des longues distances sur route (de 20km à marathon), elles me servent également pour de plus petites distances et sur des chemins forestiers qui ne sont pas trop techniques. J’écris d’ailleurs cet avis alors que je suis 2 semaines dans les îles grecques et les chaussures que j’ai prises avec moi pour sortir sont celles-ci. L’ensemble des éléments qui en font des chaussures polyvalentes sont d’ailleurs détaillés ci-dessous.

Amorti :

Clairement les chaussures avec le meilleur amorti que j’ai pu essayer chez Mizuno. Si vous cherchez une paire pour marathon vous pouvez y aller les yeux fermés (ou presque, il vaut toujours mieux essayer une paire en magasin avant achat).

Maintien et stabilité :

Rien à redire de ce côté, sur route et chemins sans difficultés en tout cas. Les pieds et talons sont bien maintenus. L’avant du pied un peu large mais même avec mes pieds fins ça ne pose aucun problème.

Confort et absorption des chocs :

C’est grâce à ces chaussures que je peux courir de temps en temps sur route car j’ai longtemps été embêté par des périostites et c’est en courant avec elles que j’ai eu le moins de soucis (voir plus du tout maintenant). Mes tibias étaient tellement sensibles aux chocs à un moment que même sur une distance et 5km, j’avais très mal. Maintenant je peux a nouveau courir un marathon sans douleur.

Durabilité :

La chaussure en elle-même est solide, pas de déchirements mais là où je mettrais un point négatif si je dois en mettre un c’est au niveau de la longévité de la semelle et de l'amorti. A partir de 500/600 km, on sent clairement que l’amorti n’est plus du tout le même.

Dynamisme :

Lorsque je recherche plus de dynamisme je m’oriente vers les Wave Sayonara, même si le temps où je voulais battre mes records sur route sont loin derrière.

Respirabilité / Chaleur / humidité :

Les Rider sont agréables par tout temps et ne retiennent pas la transpiration. Pour ce qui est de l’humidité, elles ne sont pas GoreTex… C’est à peu près tout ce que je peux dire sur ce sujet. Mais elles sèchent rapidement.

Légèreté :

Quand je porte ces chaussures juste après des Sayonara par exemple, je sens tout de suite la différence, j’ai une sensation de lourdeur mais qui apporte en même une certaine sécurité avec l’énorme amorti. Donc clairement pas les chaussures les plus légères avec lesquelles on veut faire un records sur 10km mais ce n’est pas le but recherché.

Donc pour résumé, ces chaussures sont polyvalentes mais ont pour but premier les longues distances sur route grâce à un super amorti et un grand confort. Pour moi, la chaussure idéale pour faire un marathon.

Pour qui ?

Marathonien ou coureur à la recherche d'armoti
9/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Amorti

Points forts

Amorti
Confort

Points faibles

Longévité

Chaussures de trail
Mizuno Wave Rider 19 Osaka

1 avis | Note moyenne 9/10 Tous les avis Partagez votre avis