Avis The North Face Verbera BAckpacker GTX Femme 2013

Chaussure de Randonnée Femme moyenne et grande randonnée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,64m | 60kg | Avancé | Toulouse
Acheté : 150€ en magasin
Conditions du test : Toute saison toutes conditions climatique trek de 2 à 3 jours en Moyenne et haute montagne

Aujourd'hui je vais vous parler de mes chaussures de randonnée, fabriqué par The North Face : les Verbera Backpacker GTX (femme).

J'ai utilisé ces chaussures sur des randonnées de quelques jours, par beau temps, temps de pluie, neige en hiver en été en moyenne et haute montagne.

- poids annoncé fabriquant : 588 g par chaussure

- serrage : lacets

- revêtement : cuire technologie GORTEX

Je ne sais pas vous mais j'ai eu beaucoup de mal à trouver une paire dans laquelles je me sente bien ! quand je les mets je suis bien maintenue la chaussure epouse parfaitement mon pied, pas d'empoule même à la premiere utilisation pas de frotement, la chaussure à le bout du pieds legerement relevé ce qui facilite la marche (tres agreable). la semelle est rigide.

Niveau accroche j'ai testé plusieur terrain des pierriers aux gros blocs en passant par des surface tres lisse, bonne accroche garre à l'humidité. Le bout renforcé et impermeable permet de faire de bonne trace dans la neige (tapant avec la pointe pour monter lorsqu'on oublie les crampons par exemple). 

Bonne impermeabilité et ventilation, même par temps de pluie randonnée dans la neige les pieds restent au sec ! Je n'ai pas non plus eu de probleme de transpiration. 

Niveau Fiabilité, je n'ai pas eu de soucis et aucun signe de faiblesse en deux ans et usage tres fréquent.

Voilà, j'espère que cet avis pourra vous aider dans votre choix.

Bonnes randonnées!

Pour qui ?

Femme voulant un confort et maintien de a chaussure sur tout terrain (lisse/roche)
10/10
Confort
Accroche
Solidité
Maintien
Stabilité
Imperméabilité

Points forts

Etanchéité / impermeabilité
Maintien
Respirabilité
Compatible avec crampons / raquettes
Acroche
Solidité

Points faibles

malgré les garde-boue le cuire de la chaussure s'use à l'abrasion de la roche se qui n'affecte absolument pas l'etanchéité de la chaussure

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire