Avis La Sportiva Katana 2017

Déposez votre avis.

Une belle adhérence !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,60m | 57kg | Avancé | Nancy
Acheté : 20€ d'occasion
Conditions du test : 2 ans, grimpe en salle, en falaise, sur petites séances de 2h et sur toute une semaine de séjour.

Je commence l'escalade avec ces chaussons, mais avec le modèle Katana 2014. Leur jolie couleur bleu ciel est assez sobre et me plaît beaucoup, le design est graphique mais épuré. Ça me parle.

J'en deviens vite amoureuse, jugeant que la douleur dans mes pieds au début est due à ma condition de débutante. En effet, avec le temps, ça va mieux. Jusqu'à un séjour d'1 semaine en extérieur : au bout de 3 jours, je pleure de douleur, mes pieds gonflent et les chaussons sont trop serrés. Certainement un mauvais choix de ma part côté pointure ?

En séance classique de quelques heures, pas de soucis, je les trouve agréables, rapides à mettre, ils emboîtent bien le pied, ils me permettent de me positionner de manière très précise, j'adore.

Rapidement, ils s'usent, en les envoyant au resemelage je tombe sur une version 2016 d'occasion jamais portée à 20euros; même pointure : j'achète immédiatement. Et là, surprise.

Le design déjà, plus flashy, rose. Une version pleine de peps ! Ce qui a pour premier effet de me rebuter un peu : le rose pour les femmes, toujours le rose...(Et puis ce n'est plus assorti à mon baudrier, c'est un détail oui, mais pensez-y pour vos cibles féminines...à moins que l'objectif était un rachat total de ma panoplie ? Raté ! )

La pointure est identique, et pourtant, ils me serrent moins, pas de douleur après un séjour d'une semaine. La nouvelle version a donc enlevé le défaut de la précédente, peut être y a-t-il moins de gomme au niveau des pointes, mais j'en suis ravie, car ce modèle me correspond totalement.

Ils sont polyvalents : je n'ai pas besoin de plusieurs paires entre la salle et l'extérieur.

Je retrouve cette sensation de maintien qui donne confiance. Le chausson ne se desserre pas. On ose pousser sur le pied : ça tient.

Je ne zippe pas. Jamais. En dièdre, en équilibre succinct en dévers ou en dalle, je ne zippe pas. Et désormais, je n'ai plus mal.

Détail qui a son importance, mes chaussons ne puent pas malgré le temps passé à transpirer dedans (attention, je les porte avec de petites chaussettes, ce qui limite les odeurs). La pointe commence à s'abîmer en revanche.

Nous sommes début 2018. J'ai zippé.

Etait-ce dû à mon manque de pratique ces derniers mois ? A un élargissement du chausson ?

J'envisage d'en racheter une paire, et de garder celles-ci pour l'extérieur. Quel modèle ? Exactement le même ! Pourquoi changer quand on a trouvé chausson à son pied ?

Pour qui ?

les débutants ou grimpeurs recherchant des modèles polyvalents. Ne conviendront pas en revanche à des grimpeurs évoluant en niveau 6C et plus : les chaussons ne seront pas suffisamment précis.
7/10

Points forts

maintien du pied, adhérence

Points faibles

se détendent avec le temps, la gomme s'abîme

Chaussons d'escalade
La Sportiva Katana

7 avis | Note moyenne 7/10 Tous les avis Partagez votre avis

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire