Avis Petzl Spatha 2010

1 avis d'accessoires Petzl Spatha.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre avis.

Bon couteau pour l'outdoor, mousquetonnable.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,67m | 72kg | Avancé | Thonon-les-Bains
Acheté : 17€ en magasin
Conditions du test : Toutes météo et activités

Bonjour à tous,


Aujourd'hui, petit retour sur le couteau de chez Petzl, le "Spatha". C'est un test du "Spatha", 1er du nom, je n'ai pas testé son descendant, mais il me parait moins polyvalent de par sa nouvelle conception, incorporant une lame à la fois lisse et crantée (même mauvais choix que l'Opinel "Outdoor n°8")


Esthétique:

Couteau assez bien dessiné, avec un manche plastique au coloris bleu assez foncé, auréolé d'une bague orange. La lame est simple, avec une identité qui lui est propre. Petzl n'a pas cherché à copier Opinel ou Laguiole. Le travail de la lame est bien fait, propre et sobre. Le "fil" est très fin, c'est gage de qualité. Les dimensions choisies sont bonnes, pas trop gros, pas trop petit.

Bref, on a à faire à  un bel objet. Personnellement, j'aime beaucoup, même si il manque de charme par rapport à un Opinel bois.


En pratique:

Le couteau est assez lourd quand même par rapport à sa taille, cependant, la prise en main est très bonne, on le tient bien. Il ne tient pas trop de place dans la poche, même si je préfère la compacité des Opinel.

Le dépliage du couteau est très simple, identique à quasiment tous les couteaux pliants, on tire sur le dessus de la lame pour faire pivoter. La bague où est sertie la lame est suffisamment ferme pour ne pas se déplier à tout va, mais juste ce qu'il faut pour ne pas galérer à l'ouvrir.

La lame se bloque simplement en butée. Ici, pas de système de blocage de la lame. C'est un peu ce qui manque à ce couteau. Même si la bague est assez ferme, il faut quand même être vigilant quand on l'utilise.

L'affutage originel est très bon, mais inférieur par rapport à un Opinel qui sera beaucoup plus tranchant à l'achat. Malgré le choix de l'acier, l'affutage de l'Inox 12C27  est assez aisé, même pour un néophyte, grâce à la finesse de la lame. Même si le tranchant n'est pas le meilleur, il fait très bien le boulot, le saucisson ou un bout de corde se coupent très bien, sans difficulté.

L'inox permet donc au couteau de ne pas rouiller, c'est un excellent choix pour un couteau destiné à l'outdoor. L'entretien du couteau est très facile, la gorge d'accueil de la lame est large, c'est un très bon point pour le nettoyage du couteau. Par ailleurs, la lame est pleine, ce qui est aussi un bon point pour l'entretien courant.

Très solide, le couteau se trimbale n'importe où sans problème, il peut tomber, il ne bronche pas.

La bague de pivot est destiné à recevoir un mousqueton, mais pas trop gros ni trop petit, c'est un peu dommage il ne peut pas accueillir une trop large gamme de mousqueton, il faut donc bien le choisir à l'achat ou à la maison. On préfèrera aussi enlever le mousqueton du couteau lors de l’utilisation de ce dernier.

Le gros avantage de pouvoir mousquetonner le couteau directement c'est qu'il ballote moins lorsqu'il est accroché au porte-matériel du baudrier, il reste bien en place et l'absence de cordelette permet donc d'éviter aussi qu'il descende trop bas et soit gênant.


Conclusion:

Excellent couteau, moins tranchant que le célèbre Opinel, mais sa conception le rend très polyvalent pour les amoureux de montagne souhaitant avoir un couteau efficace, facilement accessible et qui ne soit pas gênant sur le baudrier.





Pour qui ?

Tous les amoureux de montagne souhaitant un couteau de bonne qualité facilement accessible sur un baudrier.
9/10

Points forts

- Qualité de fabrication
- Praticité
- Entretien

Points faibles

- Pas de système de verrouillage de la lame dépliée.
- N'accepte pas une grande gamme de mousqueton
- Son évolution moins polyvalente

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire